Le député isérois Olivier Véran nommé ministre de la Santé après la démission d’Agnès Buzyn

sep article



 

FIL INFO — Une demi-surprise : alors que la ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé remettre sa démission pour se consacrer entièrement à sa campagne pour la mairie de Paris, le député de la première circonscription de l’Isère Olivier Véran vient d’être choisi pour lui succéder au sein du gouvernement.

 

 

L’annonce est tom­bée dans la soi­rée, ce dimanche 16 février : le député LREM de la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère Olivier Véran suc­cède à Agnès Buzyn au minis­tère de la Santé. Coïncidence : Agnès Buzyn est venue dans la capi­tale des Alpes une semaine plus tôt, le dimanche 9 février, afin de ren­con­trer la famille hos­pi­ta­li­sée au CHU Grenoble Alpes pour cause de coro­na­vi­rus. Non sans pro­mettre des moyens sup­plé­men­taires pour l’é­ta­blis­se­ment.

 

Le député de l'Isère Olivier Véran remplace Agnès Buzyn au ministère de la Santé © Assemblée nationale

Le député de l’Isère Olivier Véran rem­place Agnès Buzyn au minis­tère de la Santé. © Assemblée natio­nale

 

Les rai­sons de ce chan­ge­ment à la tête du minis­tère de la Santé ? Une consé­quence… de l’af­faire Griveaux. Alors que le can­di­dat LREM à la mai­rie de Paris a rendu son tablier après la dif­fu­sion sur le Web de vidéos intimes, la ministre Agnès Buzyn a été dési­gnée en urgence pour reprendre le flam­beau. Et a fait le choix, contrai­re­ment à son col­lègue Gérald Darmanin can­di­dat à Tourcoing, de pré­sen­ter sa démis­sion.

 

 

Un député toujours prêt à occuper le terrain médiatique

 

Le choix du député Olivier Véran n’est pas vrai­ment une sur­prise. Ancien socia­liste ral­lié très tôt à la République en marche, le méde­cin neu­ro­logue isé­rois fai­sait par­tie des favo­ris pour occu­per le minis­tère dès la prise de fonc­tions d’Emmanuel Macron. Il n’a­vait pas été retenu mais, iro­nie du sort, Agnès Buzyn avait été la pre­mière ministre du gou­ver­ne­ment d’Édouard Philippe à effec­tuer une visite à Grenoble… pour le sou­te­nir dans le cadre des élec­tions légis­la­tives.

 

Agnès Buzyn lors de sa première visite à Grenoble en 2017 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Agnès Buzyn lors de sa pre­mière visite à Grenoble en 2017. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Depuis, le député s’est mon­tré très actif… et tou­jours prêt à occu­per le ter­rain média­tique. Prompt à atta­quer les publi­ci­tés avec des man­ne­quins trop maigres, Olivier Véran a aussi plaidé en faveur du can­na­bis thé­ra­peu­tique, s’est pen­ché sur la ques­tion du mous­tique-tigre ou celle des chi­ba­nis. Il a éga­le­ment été le rap­por­teur du pro­jet de loi sur la Sécurité sociale. Et, plus récem­ment, a été nommé rap­por­teur de la très contes­tée loi sur la réforme des retraites.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2224 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.