Actualité

Mouvement de grève et de manifestation dans la fonction publique mardi 19 mars face à "l'urgence salariale"

Mouvement de grève et de mani­fes­ta­tion dans la fonc­tion publique mardi 19 mars face à « l’ur­gence salariale »

Mouvement de grève et de mani­fes­ta­tion dans la fonc­tion publique mardi 19 mars face à « l’ur­gence salariale »

FLASH INFO – Les syn­di­cats isé­rois de la fonc­tion publique appellent à la grève et à la mani­fes­ta­tion mardi 19 mars 2024, en lien avec le mou­ve­ment de mobi­li­sa­tion natio­nale. Les orga­ni­sa­tions CFDT, CFE-CGC, Fédération auto­nome, CGT, FO, FSU, Solidaires et Unsa dénoncent une « urgence sala­riale dans la fonc­tion publique ». Une seule mani­fes­ta­tion est (pour l’heure) annon­cée sur le ter­ri­toire isé­rois, place de Verdun à Grenoble à par­tir de 14 heures.

Dans un com­mu­ni­qué com­mun concer­nant la grève et à la mani­fes­ta­tion du mardi 19 mars, les syn­di­cats expliquent « consta­ter et condam­ner l’absence de toute pers­pec­tive de mesures géné­rales d’augmentation des rému­né­ra­tions dans la fonc­tion publique dans un contexte d’inflation encore sou­te­nue ». Ils reven­diquent ainsi l’ou­ver­ture de négo­cia­tions dans les plus brefs délais « pour amé­lio­rer les car­rières et prendre des mesures géné­rales pour les salaires, notam­ment en reva­lo­ri­sant le point d’indice ».

Les orga­ni­sa­tions ne sont guère convain­cues par les annonces du chef de l’État, qui annon­çait au mois de jan­vier 2024 une réforme « his­to­rique » de la fonc­tion publique, avec une loi pla­çant le « mérite » comme « prin­ci­pal cri­tère » de rému­né­ra­tion et d’a­van­ce­ment, aux côtés de l’an­cien­neté. Une posi­tion « loin de répondre sur la ques­tion des rému­né­ra­tions et des condi­tions de tra­vail », estiment les syn­di­ca­listes… en par­ti­cu­lier quand un plan d’é­co­no­mies de dix mil­liards d’eu­ros est annoncé par la suite.

Les agents de la fonction publique, dont le monde enseignant, sont appelés à la grève et à la manifestation mardi 19 mars 2024. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les agents de la fonc­tion publique, dont le monde ensei­gnant, sont appe­lés à la grève et à la mani­fes­ta­tion mardi 19 mars 2024. © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Les agentes et les agents ne sont pas dans l’attente du « mérite » mais d’une rému­né­ra­tion qui leur per­mette de vivre digne­ment de leur tra­vail et qui soit prise en compte pour le cal­cul de leurs pen­sions », pour­suivent les orga­ni­sa­tions syn­di­cales. Non sans reven­di­quer éga­le­ment « des moyens pour accom­plir les mis­sions qui sont les leurs dans de bonnes condi­tions, y com­pris dans l’intérêt des usagers·ères ». Et de décrire « une spi­rale de stig­ma­ti­sa­tion et de déva­lo­ri­sa­tion » des personnels.

Le mou­ve­ment devrait tou­cher l’en­semble des branches de la fonc­tion publique, à com­men­cer par l’Éducation natio­nale. D’autres orga­ni­sa­tions vont-elles se joindre à la mani­fes­ta­tion ? L’Union des étudiant·e·s de Grenoble (UEG) a d’ores et déjà fait savoir qu’elle allait par­ti­ci­per au mou­ve­ment, afin de dénon­cer la hausse des loyers dans les rési­dences uni­ver­si­taires. En février 2024, la mani­fes­ta­tion des ensei­gnants avait, pour sa part, donné lar­ge­ment la parole aux mes­sages poli­tiques et socié­taux des lycéens.

Dans le sillage de la jour­née de mobi­li­sa­tion du mardi 19 mars, la Ville de Grenoble annonce que l’Hôtel de Ville sera fermé ce jour à par­tir de 13 heures. « L’accueil télé­pho­nique de la Ville sera très per­turbé et le temps d’attente for­te­ment ral­longé. La Ville invite à consul­ter le site inter­net pour les démarches ou à adres­ser un mail à contact@​grenoble.​fr », ajoute-t-elle. [Encadré ajouté le 19 mars 2024 à 9 h 30]

Florent Mathieu

Auteur

3 réflexions sur « Mouvement de grève et de mani­fes­ta­tion dans la fonc­tion publique mardi 19 mars face à « l’ur­gence salariale » »

  1. sep article
    • Attention :
      Depuis le 1er juillet 2022, elle s’é­lève à 7493,30 euros brut men­suel ; en net, cela repré­sente 5841.03 euros.

      ce qui est énorme quand même !

      sep article
    • Attention avec ces logiques d’ex­clu­sion : si on com­mence à dire que des gens qui gagnent plus de 4000€ par mois ne sont pas légi­times à repré­sen­ter le mou­ve­ment des plus pré­caires ou même à se joindre à eux en soli­da­rité, on se prive de la contri­bu­tion de tous les politiques.

      Dans cette logique, sitôt qu’un repré­sen­tant de ce mou­ve­ment est élu député, il n’est plus légi­time, sauf à se mettre au SMIC comme Ruffin, qui a lui même dit qu’il aurait plu­tôt dû se mettre au salaire médian compte tenu des tarifs pari­siens autour de l’Assemblée. On ne deman­dera pas à quel­qu’un qui défend les gens à la rue d’al­ler faire la manche avec eux, pour­quoi on aurait besoin de le faire avec des députés ?

      Arrêtez de regar­der le compte en banque des gens qui parlent pour vous, regar­dez plu­tôt si vous vali­dez leurs dis­cours et leurs méthodes.

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel appel à Grenoble (et ailleurs) à la grève et à la manifestation dans l'Éducation nationale mardi 6 février
Éducation natio­nale : nou­vel appel à faire grève et à mani­fes­ter dans Grenoble

FLASH INFO - Après un mouvement suivi dans l'académie de Grenoble comme sur l'ensemble du territoire le jeudi 1er février 2024, les syndicats de l'Éducation Lire plus

Grève et manifestation des personnels de l'Éducation nationale en Isère comme partout en France le 1er février
Manifestation pré­vue à Grenoble des per­son­nels de l’Éducation natio­nale en grève, le 1er février 2024

FLASH INFO - Comme sur l'ensemble du territoire national, les personnels de l'Éducation nationale sont appelés à la grève et à la manifestation en Isère Lire plus

Force Ouvrière appelle à la grève et à la manifestation (parisienne) contre le dispositif "école inclusive"
Force ouvrière Isère appelle à la grève et à une mani­fes­ta­tion (pari­sienne) contre le dis­po­si­tif « école inclusive »

FOCUS - Alors qu'une manifestation est prévue à l'appel de Force ouvrière à Paris jeudi 25 janvier 2024, la section iséroise du syndicat organise un déplacement Lire plus

Mouvement de grève et de manifestation dans plusieurs villes de l'Isère vendredi 13 octobre
Vendredi 13 octobre : des grèves et mani­fes­ta­tions « contre l’austérité » atten­dues dans plu­sieurs villes de l’Isère

FLASH INFO - Les organisations syndicales appellent à un mouvement de grève et de manifestations vendredi 13 octobre 2023, dans le cadre d'une journée européenne Lire plus

Nouvel appel des syndicats à la grève et la manifestation contre la réforme des retraites mardi 6 juin
Nouvel appel des syn­di­cats à la grève et la mani­fes­ta­tion contre la réforme des retraites mardi 6 juin

FLASH INFO - "Toujours uni-e-s, nombreux-ses et déterminé-e-s pour le retrait et pour le progrès social". Tel est le mot d'ordre lancé par les syndicats Lire plus

Manifestation contre la réforme des retraites du 16 février 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : de 7000 à 15000 mani­fes­tants à Grenoble pour la cin­quième jour­née de grève et de manifestation

REPORTAGE VIDÉO - À Grenoble, la manifestation contre la réforme des retraites du 16 février 2023 a rassemblé 7 000 personnes d'après la préfecture, 15 000 Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !