Actualité

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle

Chronique Place Gre’net – RCF : Une poli­tique anti-voi­ture à Grenoble ?

Chronique Place Gre’net – RCF : Une poli­tique anti-voi­ture à Grenoble ?

CHRONIQUE – Place Gre’net s’as­so­cie à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chro­nique L’Écho des médias. Notre objec­tif ? Revenir sur une actua­lité, décryp­ter une infor­ma­tion… ou révé­ler les cou­lisses du trai­te­ment d’une nou­velle. Pour cette chro­nique sur RCF épi­sode 77 du lundi 11 mars 2024, retour sur la poli­tique jugée par cer­tains anti-voi­ture de Grenoble.

« Aujourd’hui nous allons par­ler de la voi­ture à Grenoble. Et nous ne sommes pas les seuls, puisque la ques­tion de la voi­ture est un sujet récur­rent dans le pay­sage des poli­tiques gre­no­bloises et métro­po­li­taines, tout comme d’ailleurs au niveau national.

Mais si, en sep­tembre 2023, Emmanuel Macron chan­tait les louanges de la « bagnole », le ton est bien dif­fé­rent sur la Métropole gre­no­bloise. Selon le pré­sident, en France, la bagnole, on l’a­dore. À Grenoble, visi­ble­ment, on l’abhorre.

Une poli­tique anti-voi­ture à Grenoble ?

Y a‑t-il une poli­tique anti-voi­ture à Grenoble ? C’est en tout cas ce que disent cer­tains, élus ou citoyens, et les faits semblent quand même leur don­ner un peu rai­son. Dresser la liste de tous les réamé­na­ge­ments rou­tiers mis en œuvre depuis l’ar­ri­vée des éco­lo­gistes à la mai­rie de Grenoble en 2014 serait fastidieux.

Mais nous pou­vons citer par exemple les Places aux enfants, un pro­gramme de pié­ton­ni­sa­tion devant les écoles qui ban­nit les voi­tures d’un grand nombre de rues. On peut éga­le­ment citer la mise en place de la ZFE, quand bien même celle-ci s’est avé­rée par­ti­cu­liè­re­ment chao­tique. Ou encore la dis­pa­ri­tion pro­gres­sive des places de sta­tion­ne­ment gra­tuites à Grenoble et la trans­for­ma­tion à venir de plu­sieurs par­kings en espaces verts.

Autant de mesures qui ne manquent pas de sus­ci­ter des polé­miques. Un arti­san de la rue Cuvier, par exemple, mène une véri­table bataille juri­dique depuis plu­sieurs années contre la pié­ton­ni­sa­tion de sa rue.

L’Union de quar­tier Berriat a, pour sa part, dénoncé la fin du sta­tion­ne­ment gra­tuit dans son sec­teur, et deux autres unions de quar­tier du cours de la Libération s’op­posent actuel­le­ment à la sup­pres­sion de plu­sieurs places de par­king. Sans par­ler des débats sur la ZFE, qui ont divisé jusque dans les rangs de la gauche.

La Ville pré­fère par­ler de « rééquilibrage »

Que répond-on côté déci­deurs poli­tiques ? Gilles Namur, adjoint de Grenoble en charge, entre autres, de la Circulation et du Stationnement, conteste mener une poli­tique anti-voi­ture. L’élu pré­fère par­ler de rééqui­li­brage entre les dif­fé­rents modes de mobi­lité. Et fait valoir, non sans rai­son, que Grenoble s’est construite à par­tir des années 50 autour de la voi­ture, et qu’il est temps de réamé­na­ger la ville en fonc­tion de l’é­vo­lu­tion des usages.

Pourtant, selon une étude de l’Agence d’ur­ba­nisme de Grenoble publiée en 2022, plus de la moi­tié des habi­tants de la grande région gre­no­bloise ont tou­jours recours à la voi­ture pour leurs dépla­ce­ments. En com­pa­rai­son, les trans­ports en com­mun ne comptent que pour 11 %, et le vélo 5 %.

On a donc l’im­pres­sion que les amé­na­ge­ments ont plus voca­tion à encou­ra­ger la modi­fi­ca­tion des com­por­te­ments qu’à s’a­dap­ter à l’exis­tant. Le pré­sident de la Métropole ne le cache d’ailleurs pas. Christophe Ferrari reven­di­quait récem­ment une stra­té­gie visant à favo­ri­ser « tous les moyens de mobi­lité, à l’ex­cep­tion de l’au­to­so­lisme ».

Bien sûr, la ques­tion de la voi­ture n’est pas que théo­rique. Elle parle d’en­vi­ron­ne­ment, de santé, de sécu­rité, d’ur­ba­nisme, d’ar­chi­tec­ture, et on en passe. Mais elle est aussi poli­tique et poli­ti­sée, et peut-être même de plus en plus.

Ainsi, vous sou­ve­nez-vous qu’en 2018, Éric Piolle avait publié une vidéo dans laquelle il rap­pait au volant de sa voi­ture ? Vous avez de la chance. Celle-ci semble aujourd’­hui avoir dis­paru de ses réseaux sociaux. Et l’on ima­gine que ce n’est pas la seule qua­lité de son flow qui l’a mené à tant de pudeur ! »

Retrouvez ci-des­sous la chro­nique RCF 77 dans sa ver­sion radio­pho­nique en cli­quant sur le lec­teur ci-dessous.

Chronique RCF 77 : "Une politique anti-voiture à Grenoble ?"

Chronique RCF 77 : « Une poli­tique anti-voi­ture à Grenoble ? »

Chaque lundi midi, retrou­vez la chro­nique L’Écho des médias sur RCF Isère (103.7 FM à Grenoble) en par­te­na­riat avec Place Gre’net. (Cliquer sur l’i­mage pour accé­der à toutes les chroniques.)

Florent Mathieu

Auteur

3 réflexions sur « Chronique Place Gre’net – RCF : Une poli­tique anti-voi­ture à Grenoble ? »

  1. Encore la voix de l’u­nion des conductueurs^Whabitants du quar­tier Chorrier/Berriat/Saint-Bruno qui sont contre tous les pro­jets de mobi­lité douce. Il fau­drait pen­ser à ren­trer plei­ne­ment dans le XXIème siècle et aban­don­ner les années 1950 – 1960. Si tout le monde avait une voi­ture et se dépla­çait avec, vous ima­gi­nez la situa­tion ? On dirait une lutte pour qu’une petite caste puisse conti­nuer tran­quille­ment à enqui­qui­ner la majo­rité silen­cieuse avec un moyen de trans­port d’1t et 1/2 et occu­pant 10 m² au sol la majo­rité du temps et tout ça pour trans­por­ter un personne.
    Ces per­sonnes sont tel­le­ment habi­tuées au mono­pole de la voi­ture qu’elles en oublient le bon sens. Tristes. Il fau­drait qu’elles viennent dis­cu­ter avec les parents d’é­lèves qui sont autant qu’elles des habi­tants du quar­tier. Il fau­drait aussi que ces per­sonnes viennent comp­ter le nombre de places de sta­tion­ne­ment dis­po­nibles dans la zone entre la rue Pierre Sémard et le cours Berriat chaque jour à toute heure de la jour­née et de la nuit : on aurait un joli constat du més­usage que le sta­tion­ne­ment gra­tuit induit !

    sep article
  2. La voilà la vidéo de Piolle qui aime chan­ter « les traitres on les fuck » en condui­sant (une Toyota, c’est local …).
    Depuis il fait gaffe : il ne tient plus le volant, il a une voi­ture avec chauf­feur pour aller prendre le TGV.
    Et puis dans deux ans, sa poli­tique de haine de la voi­ture et d’in­ter­dic­tion de cir­cu­ler ne le concer­nera vrai­ment plus du tout puis­qu’il ne sera plus là.
    lesob­ser­va­teurs. https://lesobservateurs.ch/wp-content/uploads/2018/08/%C3%89ric-Piolle-Chanter-sur-Nekfeu-cest-parfait.-Vous

    sep article
  3. Où l’on voit l’im­por­tance de voter – et même de bien voter – aux élec­tions muni­ci­pales, car après, la co-concer­ta­tion, la co-construc­tion, la co- éla­bo­ra­tion, etc ne per­mettent de jouer que sur des détails. Rappelons qu’aux der­nières élec­tions muni­ci­pales, seul un élec­teur sur trois à voter, que parmi les votants 1 sur 2 a voté pour l’é­quipe Éric PIOLLE, ce qui fait qu’au final une poli­tique peut être menée pen­dant 6 ans dans une ville avec au départ l’as­sen­ti­ment d’un sixième des électeurs.…

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF : Une drôle d’affaire à la Cité sco­laire inter­na­tio­nale de Grenoble

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF : L’annulation des élec­tions de l’Université Grenoble-Alpes

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF : La grogne dans l’Éducation nationale

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF : La hausse des actes anti­sé­mites en Isère

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF : Une nou­velle polé­mique à l’Université Grenoble Alpes ?

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF : La « volonté » de ras­sem­ble­ment des oppo­si­tions de Grenoble

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !