Actualité

"Une mort lente et douloureuse": une association appelle Vienne à mettre fin au gazage des pigeons

« Une mort lente et dou­lou­reuse » : la Ville de Vienne appe­lée à ces­ser le gazage des pigeons

« Une mort lente et dou­lou­reuse » : la Ville de Vienne appe­lée à ces­ser le gazage des pigeons

EN BREF – L’association de défense de la cause ani­male Paz (pour Paris ani­maux zoo­po­lis) lance un appel à la Ville de Vienne concer­nant la ges­tion de sa popu­la­tion de pigeons. Dans un com­mu­ni­qué en date du 9 mars 2024, elle explique en effet avoir décou­vert que ceux-ci sont cap­tu­rés puis tués par gazage.

C’est à la suite d’une demande de docu­ments admi­nis­tra­tifs que Paz a appris que la Ville de Vienne fai­sait appel aux ser­vices de la société Rentokil, spé­cia­li­sée « dans le sec­teur de la déra­ti­sa­tion, de la dés­in­sec­ti­sa­tion et de la dés­in­fec­tion ». Société, décrit l’as­so­cia­tion, qui uti­lise des lance-filets pour cap­tu­rer les pigeons et des cais­sons à CO2 pour les tuer. Tandis que la cap­ture sou­met les ani­maux à un « stress intense », le gazage repré­sente « une mort lente et dou­lou­reuse », juge-t-elle. 

En lieu et place de la cap­ture et de la mise à mort, Paz pro­pose d’autres solu­tions pour régu­ler la popu­la­tion des pigeons. En l’oc­cur­rence, les pigeon­niers contra­cep­tifs qui, « bien entre­te­nus et en nombre suf­fi­sant, […] per­mettent de limi­ter les nais­sances ». Mais aussi le maïs contra­cep­tif, soit un maïs « recou­vert d’une couche de nicar­ba­zine, un contra­cep­tif oral spé­ci­fique aux oiseaux, qui agit sur la mem­brane vitel­line située entre l’albumen de l’œuf et le jaune, empê­chant ainsi le déve­lop­pe­ment de l’embryon ».

Thierry Kovacs, maire de Vienne. L’association Paz appelle la Ville de Vienne à mettre fin aux cap­tures et gazages des pigeons. © Florent Mathieu – Place Gre’net

L’association note encore avoir eu du mal à obte­nir les infor­ma­tions deman­dées à la Ville de Vienne concer­nant la façon dont celle-ci gère sa popu­la­tion de pigeons. « Pour avoir accès à ces docu­ments, nous avons dû attendre plus d’un an : ce n’est qu’après avoir saisi la Cada [Commission d’ac­cès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs, ndlr] que la mai­rie de Vienne nous a envoyé les docu­ments », fait-elle ainsi savoir (voir enca­dré). La muni­ci­pa­lité crai­gnait-elle d’y lais­ser des plumes ? 

Sollicitée par Place Gre’net, la Ville de Vienne indique que le trai­te­ment de notre demande de réac­tion « est en cours ».

Paz conti­nue de fus­ti­ger la « poli­tique d’o­pa­cité » de la Ville de Grenoble

Si l’as­so­cia­tion Paz regrette d’a­voir dû sai­sir la Commission d’ac­cès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs pour obte­nir des infor­ma­tions sur la ges­tion des pigeons par la Ville de Vienne, elle conti­nue de dési­gner Grenoble comme autre mau­vaise élève dans le domaine. « La Ville de Grenoble aurait-elle quelque chose à cacher sur sa ges­tion des pigeons ? », inter­roge-t-elle, pré­ci­sant avoir saisi le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif en 2022 pour obte­nir les informations.

Face aux accusations de Paz, Sandra Krief dénonce des "attaques gratuites". © Agathe Bréchemier - Place Gre'net.

Face aux accu­sa­tions de Paz, Sandra Krief dénonce des « attaques gra­tuites ». © Agathe Bréchemier – Place Gre’net.

L’association avait déjà émis ces cri­tiques en jan­vier 2023, que l’é­lue ani­ma­liste de Grenoble Sandra Krief avait qua­li­fiées « d’at­taques gra­tuites ». « On lui a refilé tout ce qu’on avait, c’est-à-dire les fac­tures de la nour­ri­ture des pigeons qui attestent que, toutes les semaines, les pigeons dans les pigeon­niers contra­cep­tifs sont nour­ris », fai­sait valoir l’ad­jointe. Paz, pour sa part, conti­nue de par­ler de « poli­tique d’o­pa­cité ». L’ambiance ne semble donc tou­jours pas se prê­ter aux roucoulades.

Florent Mathieu

Auteur

Une réflexion sur « « Une mort lente et dou­lou­reuse » : la Ville de Vienne appe­lée à ces­ser le gazage des pigeons »

  1. qu elle honte que l homme est des­truc­teur je vois ce qui ce passe autour de moi et je suis effare quand je vois le nombre de che­nil ou on enferme des chiens dans des petits espaces pour le plai­sir de cer­tains chas­seurs et qu ils ne sortent jamais aucun sen­ti­ments seule­ment les sor­tir quelques jours dans l annee pour la chasse ne nous eton­nons pas que la societe va mal

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'association animaliste PAZ pointe du doigt le silence de Grenoble sur sa gestion de la population de pigeons
L’association ani­ma­liste Paz pointe du doigt le silence de Grenoble sur sa ges­tion de la popu­la­tion de pigeons

FOCUS - Dans le cadre d'une enquête sur la façon dont les communes gèrent leur population de pigeons, l'association animaliste Paz a sollicité les documents Lire plus

"Des attaques gratuites": Sandra Krief, élue de Grenoble, répond à l'association PAZ sur la gestion des pigeons
« Des attaques gra­tuites » : Sandra Krief, élue de Grenoble, répond à l’as­so­cia­tion PAZ sur la ges­tion des pigeons

DROIT DE SUITE - "Je n'ai pas de temps à perdre avec ces attaques gratuites!" Le moins que l'on puisse dire, c'est que Sandra Krief, Lire plus

L'association animaliste PAZ pointe du doigt le silence de Grenoble sur sa gestion de la population de pigeons
Étude sur les pigeons à Grenoble : l’op­po­si­tion accuse la Ville d’a­voir favo­risé le cabi­net de conseil asso­cia­tif Aerho

FOCUS - Interpellée par des habitants se plaignant des nuisances causées par les pigeons, la Ville de Grenoble a commandé une étude au cabinet de Lire plus

L'association Cosa Animalia en quête de bénévoles pour les chats et les pigeons de Grenoble
L’association Cosa Animalia en quête de béné­voles pour les chats et les pigeons de Grenoble

  FLASH INFO — L'association Cosa Animalia lance un appel à bénévoles. Fondée en 2003, la structure grenobloise se fixe pour mission de recueillir, soigner Lire plus

La Ville de Grenoble en première place du classement "Une ville pour les animaux" de l'association L214
La Ville de Grenoble pre­mière du clas­se­ment « Une ville pour les ani­maux » de l’as­so­cia­tion L214

FLASH INFO - L'association de défense de la condition animale L214 classe Grenoble en première place de son classement "Une ville pour les animaux". Les Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 57: "La condamnation d'Éric Piolle"
Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Flash Info

|

15/04

18h01

|

|

15/04

15h38

|

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !