Les actions pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble sont jugées en bonne voie mais pas pas toujours suffisantes.

Pollution de l’air : l’État français lourdement condamné, Grenoble parmi les mauvais élèves

Pollution de l’air : l’État français lourdement condamné, Grenoble parmi les mauvais élèves

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – La feuille de route tracée dans l’agglomération grenobloise pour lutter contre la pollution de l’air n’a pas convaincu le Conseil d’État. Pas plus que celle de Lyon et de six autres zones en France. Résultat : la plus haute juridiction administrative a condamné le gouvernement français à 10 millions d’euros d’astreinte par semestre de retard dans la mise en place de mesures un tant soit peu efficaces.

 

 

Nicolas Hulot à Grenoble le 13 avril 2018 pour saluer la feuille de route sur la pollution de l'air

En 2018, la feuille de route tra­cée par dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise avait convaincu Nicolas Hulot. Pas le Conseil d’État… © Patricia Cerinsek

Le Conseil d’État a condamné l’État fran­çais à une astreinte de 10 mil­lions d’eu­ros par semestre de retard dans la mise en place de mesures effi­caces pour lut­ter contre la pol­lu­tion de l’air. Soit plus de 54 000 euros par jour. C’est la peine la plus lourde jamais pro­non­cée par une juri­dic­tion admi­nis­tra­tive contre l’État français.

 

Objectif ? Contraindre le gou­ver­ne­ment à prendre les mesures qui s’im­posent pour jugu­ler les niveaux de pol­lu­tion au dioxyde d’a­zote et aux par­ti­cules fines. Car, dans un cer­tain nombre de zones en France, dont Grenoble, la qua­lité de l’air est tou­jours préoccupante.

 

« Les valeurs limites de pol­lu­tion res­tent dépassées dans 9 zones en 2019 (dernière année pour laquelle le gou­ver­ne­ment a fourni au Conseil d’État des chiffres com­plets) : vallée de l’Arve, Grenoble, Lyon, Marseille-Aix, Reims, Strasbourg et Toulouse pour le dioxyde d’azote, Fort-de-France pour les par­ti­cules fines, et Paris pour le dioxyde d’azote et les par­ti­cules fines », sou­ligne le Conseil d’État dans son arrêt rendu le 10 juillet 2020.

 

 

Bon point pour la vallée de l’Arve, pas pour Grenoble ou Lyon

 

« Le plan élaboré en 2019 pour la vallée de l’Arve com­porte des mesures précises, détaillées et crédibles pour réduire la pol­lu­tion de l’air et assure un res­pect des valeurs limites d’ici 2022. En revanche, les « feuilles de route » élaborées par le gou­ver­ne­ment pour les autres zones ne com­portent ni esti­ma­tion de l’amélioration de la qua­lité de l’air atten­due, ni précision sur les délais de réalisation de ces objectifs. »

 

Pollution dans la cuvette grenobloise : pour la première fois, les véhicules les polluants (immatriculés avant 1997) seront interdits de circulation dès samedi 10 décembre. Lundi, avec la persistance du pic de pollution, l'interdiction devrait être élargie. Crédit Patricia Cerinsek

La feuille de route tra­cée par le pré­fet dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise pour lut­ter contre la pol­lu­tion de l’air n’a­vait pas convaincu les élus métro­po­li­tains. Ni le Conseil d’État. © Patricia Cerinsek

 

L’arrêt fait suite à une déci­sion remon­tant au 12 juillet 2017. Le Conseil d’État avait alors enjoint le gou­ver­ne­ment de mettre en œuvre des plans rela­tifs à la qua­lité de l’air. Des feuilles de route qui, comme dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, n’ont pas atteint leurs objec­tifs. Ni convaincu les juges réunis en assem­blée du conten­tieux, la for­ma­tion la plus solen­nelle de la juri­dic­tion. Contrairement à Nicolas Hulot, en visite à Grenoble en 2018.

 

Quant à l’a­mende, dont le mon­tant pourra être révisé à la hausse comme à la baisse en fonc­tion des mesures mises en place, son pro­duit sera versé aux asso­cia­tions requé­rantes. « Mais aussi à des per­sonnes publiques dis­po­sant d’une auto­no­mie suf­fi­sante à l’égard de l’État et dont les mis­sions sont en rap­port avec la qua­lité de l’air ou à des per­sonnes privées à but non lucra­tif menant des actions d’intérêt général dans ce domaine. »

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le nouvel indice de la qualité de l'air fait exploser le nombre de jours pollués. Et ? Rien. Car la règlementation n'a pas changé.
Ouverture prochaine de la concertation préalable pour un nouveau Plan de protection de l’atmosphère

  FLASH INFO — En route pour un troisième Plan de protection de l'atmosphère de l'agglomération grenobloise. Après un premier PPA adopté en 2006, puis Lire plus

Pollution de l'air dans la vallée de l'Arve : le tribunal administratif de Grenoble juge l'Etat coupable de carence fautive.
Pollution de l’air dans la vallée de l’Arve : l’État reconnu coupable de carence fautive

  FIL INFO - Le tribunal administratif de Grenoble a reconnu l'État coupable de carence fautive concernant le dossier de la pollution de l'air dans Lire plus

Pollution de l'air dans la vallée de l'Arve : le tribunal administratif de Grenoble juge l'Etat coupable de carence fautive.
Pollution de l’air dans la vallée de l’Arve : l’Etat devant la justice pour carence fautive

FLASH INFO - En Haute-Savoie, neuf familles accusent l'Etat de carence fautive dans le dossier de la pollution de l'air dans la vallée de l'Arve. Lire plus

A Grenoble, la pollution automobile a baissé de 72 % avec le confinement. Pendant que le chauffage faisait grimper les niveaux de particules fines.
La pollution de l’air liée au trafic routier en baisse de 72 % dans l’agglomération grenobloise

FIL INFO - Sans surprise, de nouvelles mesures d'Atmo viennent confirmer l'impact du confinement sur la pollution de l'air dans l'agglomération grenobloise. Mais si celle Lire plus

Alors que les émissions de polluants sont à la baisse dans la vallée de l'Arve, les plaintes contre X se multiplient pour mise en danger de la vie d'autrui.
Pollution de l’air : dans la vallée de l’Arve, des habitants attaquent l’État pour « carence fautive »

FIL INFO - Plusieurs habitants de la vallée de l'Arve attaquent l'État pour « carence fautive » et s'apprêtent à déposer un recours devant le tribunal Lire plus

Mis à jour, le plan Climat de la Métropole de Grenoble prévoit de lutter et d'atténuer les effets du changement climatique. La consultation est ouverte.
Pollution de l’air : une campagne de dépôts de plaintes lancée pour mise en danger de la vie d’autrui

FIL INFO - Alors que l'agglomération grenobloise est en proie à des dépassements réguliers de niveaux de pollution, le groupe d'analyse métropolitain, poil à gratter Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

|

21/09

18h32

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin