Opposants au Center parcs devant la cour administrative d'appel de Lyon mardi 30 avril © Patricia Cerinsek

Pierre & Vacances jette l’éponge et abandonne son projet de Center parcs en Isère

Pierre & Vacances jette l’éponge et abandonne son projet de Center parcs en Isère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Après dix ans de procédures judiciaires et six ans d’occupation du site par les zadistes, Pierre & Vacances annonce renoncer à son projet de Center parcs en Isère. En juin 2020, l’État, sommé par la justice administrative de communiquer l’intégralité de ses échanges avec le groupe immobilier et de loisirs, s’était pourvu en cassation.

 

 

Les anti-Center Parcs ont manifesté lundi, jour du démarrage des travaux dans le bois de Chambaran. Une action silencieuse, symbolique, alors que les associations de défense de l'environnement prévoient à nouveau de saisir le juge. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Les anti-Center Parcs le jour du démar­rage des tra­vaux avant le coup d’ar­rêt de la jus­tice © Patricia Cerinsek – pla​ce​gre​net​.fr

Fin du feuille­ton du Center parcs de Roybon, en Isère. Pierre & Vacances a annoncé, ce 8 juillet 2020, renon­cer à son pro­jet de construire mille cot­tages autour d’une bulle aqua­tique dans la forêt des Chambarans.

 

Après plus de dix années de pro­cé­dures judi­ciaires et six années d’oc­cu­pa­tion du site par les zadistes, le numéro un euro­péen auto­pro­clamé des centres de loi­sirs jette donc l’é­ponge dans un com­mu­ni­qué publié sur son site. Il faut dire que l’au­to­ri­sa­tion de défri­che­ment, pro­ro­gée deux fois, devait  – une nou­velle fois – arri­ver à son terme ce 12 juillet.

 

Une auto­ri­sa­tion qui posait, der­rière, la ques­tion des rela­tions troubles entre Pierre & Vacances et les plus hautes sphères de l’État, comme nous le sou­li­gnions le 18 juin der­nier. Sommé par la Commission d’ac­cès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs (Cada) puis la jus­tice admi­nis­tra­tive de rendre publique l’in­té­gra­lité de ses échanges avec le pro­mo­teur immo­bi­lier, l’État s’y est tou­jours refusé. Jusqu’à enga­ger un pour­voi en cas­sa­tion contre l’o­bli­ga­tion qui lui avait été faite par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Paris.

 

 

D’autres projets en France et en Europe pour Pierre & Vacances

 

Dix ans après que lui ait été déli­vré le per­mis de construire, fin de la par­tie donc pour le Center parcs de Roybon. Mais d’autres pro­jets suivent leur cours en France.

 

La coordination Center parcs Ni ici ni ailleurs devant les portes de la cour administrative d'appel de Lyon mardi 30 avril pour le retour devant les magistrats lyonnais du projet de Pierre & Vacances en Isère © Patricia Cerinsek

La coor­di­na­tion Center parcs Ni ici ni ailleurs devant la cour admi­nis­tra­tive d’ap­pel de Lyon le 30 avril 2019 pour le retour devant les magis­trats du pro­jet de Pierre & Vacances en Isère. © Patricia Cerinsek

Dans le Lot et Garonne, un Center parcs de 400 cot­tages devrait ouvrir ses portes en 2021. Un sem­blable pro­jet est sur les rails en Saône et Loire. Et, dans l’Eure, une exten­sion est en dis­cus­sion avec les asso­cia­tions de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment. C’est un peu plus com­pli­qué dans le Jura, où le pro­jet de Center parcs se heurte à la contes­ta­tion d’ha­bi­tants et d’associations.

 

Après avoir sillonné l’Espagne, le groupe entend éga­le­ment se déve­lop­per en Allemagne et en Scandinavie. Reste que Pierre & Vacances ne va pas bien. En perte depuis 2011, le groupe a ter­miné son exer­cice 2018 – 2019 avec un défi­cit net de 33 mil­lions d’eu­ros pour un chiffre d’af­faires de 1,67 mil­liard, en hausse de 13,8 %, mais après une perte de 46 mil­lions un an plus tôt, sou­li­gnaient Les Echos en jan­vier der­nier. Et, avec la crise sani­taire, il disait s’at­tendre à une chute de 90 % de son acti­vité au troi­sième tri­mestre 2020.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Réactions scandalisées de la classe politique après les actes de vandalisme qui ont frappé la commune de Roybon

  FOCUS - Les dégradations commises à Roybon par un groupe d'individus dans la nuit du 3 au 4 décembre 2020 ont sidéré les habitants Lire plus

La proposition d'Alain Carignon de jumeler la Ville de Grenoble à Roybon fait bondir le maire de la commune des Chambarans.
Alain Carignon veut jumeler Roybon à la ville de Grenoble

FLASH INFO - Roybon s'invite à la table du conseil municipal de Grenoble. Samedi 25 juillet, pour la première assemblée de cette nouvelle mandature, le Lire plus

L'État rechigne toujours à communiquer l'intégralité de ses échanges avec Pierre & Vacances sur le dossier du Center parcs en Isère.
Center parcs de Roybon : l’État refuse de communiquer l’intégralité de ses échanges avec Pierre & Vacances

  EN BREF - L'État rechigne toujours à communiquer l'intégralité de ses échanges avec Pierre & Vacances sur le dossier du Center parcs de Roybon Lire plus

Manifestation contre la construction du Center Parcs de Roybon dans la forêt de Chambaran avec les zadistes le dimanche 30 novembre 2014
Tribune : soutien aux perquisitionnés du 26 novembre en Isère, « face au climat de peur »

  TRIBUNE LIBRE - Plusieurs associations, collectifs et organisations syndicales locales de l'Isère ont rédigé un texte collectif pour soutenir six lieux perquisitionnés le 26 Lire plus

Alors que les recours en justice continuent de tomber sur le projet de Center parcs en Isère, les zones humides sont sous pression.
Center parcs de Roybon : les zones humides, enjeu des nouveaux recours

  DÉCRYPTAGE - Les recours en justice continuent de pleuvoir sur le Center parcs de Roybon, en Isère. Au cœur du dossier : les zones Lire plus

UNE Première rencontre régionale, à Grenoble, des collectifs anti-linky (le compteur communicant d'Enedis), samedi 20 janvier 2018 au café associatif L'Engrenage © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble, lieu de « convergence des luttes » des collectifs anti-Linky rhônalpins

REPORTAGE - Hasard ou acte délibéré ? Tandis que le festival Transfo de la French Tech in the Alps – ode à la société numérique et Lire plus

Flash Info

|

28/10

15h18

|

|

27/10

23h45

|

|

27/10

9h58

|

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin