Sept candidats à Grenoble, deux minutes pour convaincreMairie de Grenoble

Municipales : sept candidats à Grenoble, deux minutes pour convaincre

Municipales : sept candidats à Grenoble, deux minutes pour convaincre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

VIDÉOS – Ils sont encore sept candidats, mais à l’issue du second tour des municipales à Grenoble, il n’en restera plus qu’un(e). Présentation en deux minutes pour vous aider à faire votre choix parmi les candidats encore en lice.

 

 

Vous ne connais­sez pas tous les can­di­dats sur Grenoble ? Vous avez peu suivi la cam­pagne des muni­ci­pales à Grenoble ? Vous étiez à l’é­tran­ger ou trop occupé ? Petit rat­tra­page pour vous faire une idée pré­cise d’ici le pre­mier tour, qui se dérou­lera le 15 mars pro­chain. Et ce dans un contexte un peu par­ti­cu­lier : celui d’une épi­dé­mie de coro­na­vi­rus.

 

Sur les onze can­di­dats en lice au départ pour s’as­seoir dans le fau­teuil de maire de Grenoble, il n’en reste plus que sept, cer­tains n’ayant pas pu bou­cler leur liste et trou­ver les 59 noms, d’autres ayant changé de stratégie.

 

Les voici !

Cliquez sur les points d’in­ter­ro­ga­tion pour connaître les grandes lignes de leur pro­gramme, avant de décou­vrir leurs pré­sen­ta­tions vidéo plus bas.

 

 

 

 

Place Gre’net leur a laissé carte blanche face caméra pour vous convaincre de voter pour eux le 15 mars pro­chain, voire au second tour le 22 mars, s’ils arrivent à pas­ser le pre­mier cap.

 

Découvrez par ailleurs leurs por­traits inter­ac­tifs en cli­quant sur leur nom en gras.

 

 

Catherine Brun, qui conduit la liste Lutte ouvrière

 

 

 

Alain Carignon, qui mène la liste La société civile pour l’alternance, sou­te­nue par le pré­sident des Républicains Christian Jacob

 

 

 

Émilie Chalas, la can­di­date de la majo­rité gou­ver­ne­men­tale, n°1 de la liste Un nou­veau regard sur Grenoble

 

 

 

Bruno de Lescure, numéro 1 de la liste La com­mune est à nous !, la « seule liste issue du mou­ve­ment social », com­po­sée de mili­tants du Nouveau Parti anti­ca­pi­ta­liste, de la France insou­mise, du Parti com­mu­niste, de mili­tants pour le droit au loge­ment ou l’écologie, de gilets jaunes, de syndicalistes…

 

 

 

Mireille d’Ornano, ex-can­di­date FN, puis Les Patriotes, aujourd’­hui sans éti­quette, qui conduit la liste Mieux vivre à Grenoble

 

 

 

Olivier Noblecourt, ex-délé­gué inter­mi­nis­té­riel qui mène la liste Grenoble nou­vel air, sou­te­nue par Le Parti socia­liste, Go citoyen­neté, le Parti radi­cal de gauche, Cap 21, le Mouvement répu­bli­cain et citoyen, la Gauche répu­bli­caine et socia­liste, rejoints par cer­tains membres de Génération.s

 

 

 

Le maire sor­tant Éric Piolle (Europe Écologie – Les Verts), et sa liste Grenoble en com­mun (EELV, Ades, Place publique, Nouvelle donne…) récem­ment ral­liée par le PCF, Génération.s et une par­tie des socialistes.

 

 

Vidéos : Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Place Gre'net

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

îlot Marceline de l'écoquartier Flaubert, à Grenobe, vendredi 24 septembre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Ecoquartier Flaubert : un modèle d’« urbanisme à la grenobloise » ?

DÉCRYPTAGE - La Ville de Grenoble vient de donner son feu vert à la construction de trois nouveaux ensembles de logements sur l’écoquartier Flaubert. Construits Lire plus

Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d'opposition de Grenoble
Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d’opposition de Grenoble

FLASH INFO — Jeu de chaises musicales au sein de l'opposition grenobloise à l'occasion de la rentrée 2021? Alors que le groupe Un nouveau regard Lire plus

La Papothèque de Grenoble au bord de l'expulsion par le bailleur social Actis?
La Papothèque de Grenoble au bord de l’expulsion suite à des impayés avec le bailleur social Actis

  FOCUS - La Papothèque de Grenoble est de nouveau en délicatesse avec Actis. Après avoir purgé ses dettes une première fois, l'association d'accompagnement et Lire plus

la belle électrique © Denis Morin
Des échanges survoltés autour de La Belle électrique au conseil municipal de Grenoble

  FOCUS – La Belle électrique déchaîne les passions à Grenoble. Plus précisément, la décision de la Ville de casser la procédure de renouvellement de Lire plus

COUV Enfant écrivant sur un cahier. Soutien scolaire de l'association "Ecole ici et maintenant" apporté aux enfants du campement des Alliés à Grenoble, pendant le déconfinement, mai 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Soutien scolaire aux enfants décrocheurs : l’amendement d’Olivier Noblecourt rejeté à Grenoble

  FIL INFO - Proposé lors du conseil municipal du 25 juillet 2020, l'amendement d'Olivier Noblecourt, leader du groupe Nouvel Air socialistes et apparentés (Nasa), Lire plus

COUV Hakim Sabri présentant le compte administratif 2019 lors du conseil municipal du 25 juillet 2020 © Joël Kermabon - Place Gre'net
Dette “bidouillée”, masse salariale “non maîtrisée”, services publics “sacrifiés” :la gestion de Grenoble… vivement critiquée

  DÉCRYPTAGE - Lors de ce deuxième conseil municipal, samedi 25 juillet, consécutif aux élections, la nouvelle assemblée sortie des urnes s’est penchée sur la Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin