Bruno de Lescure et Marion Bottard, candidats « pour le collectif »

sep article

 

PORTRAIT INTERACTIF – Les trajectoires militantes de Bruno de Lescure et Marion Bottard les ont propulsés tous deux en tête de « La Commune est à nous », à l’occasion de ces municipales 2020. Leur liste, proposant un modèle expérimental et avant-gardiste de démocratie directe, est fortement ancrée dans des valeurs de gauche.

 

 

 

Représentant un collectif pourvu d’une volonté démocratique à toute épreuve, ils ont choisi de se prêter ensemble à l’exercice du portrait interactif. Qui sont les membres du Collectif La Commune est à nous ? Militants, syndicalistes, gilets jaunes… « Ce sont pas mal de gens du mouvement social. Quand il y a des contestations, comme [contre] la loi travail, à chaque fois on milite ensemble. On se connaît tous. Il y a aussi des syndicalistes, avec qui on était en contact. Et on n’était pas très contents de ce qui s’est passé avec la municipalité de Piolle », déclare en préambule Marion Bottard.

 

Elle a rejoint le Collectif en septembre dernier. « Même il y a deux ans, on commençait déjà à en parler. Les choses se sont accélérées pendant l’été et on a organisé un forum avec des ateliers. Moi, j’étais à la France insoumise, et je suis entrée au moment du forum. »

 

Quant à Bruno de Lescure, il y participe depuis le début. « Au départ, je travaillais avec Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot. Le forum, ça a réuni ce qu’on a appelé après le Collectif, et ensuite on a travaillé pendant trois mois pour se mettre d’accord sur un manifeste. Un des trucs qui nous a ralentis considérablement, ça a été toutes les manifs sur les retraites, parce que beaucoup des gens qui étaient avec nous y participaient… On a diffusé un appel pendant la manif’ à venir le 20 décembre. On s’est retrouvés avec 80 personnes et on a soumis le manifeste – qui a été largement amendé – au vote des présents. »

 

 

Arrivée en tête de liste

 

En janvier, le Collectif annonce alors le projet de présenter une liste aux élections municipales. Le 16 février, c’est l’heure des votes. « On avait séparé les membres en trois groupes », déclare Bruno de Lescure. « Ceux qui souhaitaient candidater, ceux à qui c’était égal, et ceux qui ne voulaient pas être élus, qui étaient là en soutien. »

 

Bruno De Lescure et Marion Bottard, candidats "pour le collectif".Colistiers de La commune est à nous ! lors de la présentation du programme, mardi 3 mars 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Colistiers de La commune est à nous ! lors de la présentation du programme, 3 mars 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Le mode de sélection et de hiérarchisation de leur liste même est novateur. L’idée de La Commune est à nous est de faire tourner les élus. Ceux-ci s’engagent à démissionner au bout de deux ans pour laisser la place aux suivants sur la liste. Avec un système de « tuilage » permettant que le groupe présente toujours un mélange d’anciens et de nouveaux élus.

 

Au vote, Bruno de Lescure a été élu à la majorité des voix, suivi de Marion Bottard. Ils ne s’y attendaient pas, ni l’un ni l’autre. « Je faisais partie du groupe des gens qui étaient d’accord pour être candidats », précise Bruno de Lescure. Cependant, ce groupe était divisé entre ceux qui se présentaient comme candidats et les autres qui pouvaient être plébiscités durant le vote. Tous deux s’étaient donc abstenus de candidater pour être têtes de liste.

 

Il a été décidé de maintenir Marion Bottard en tant que deuxième. Le reste de la liste a ensuite été tiré au sort, en la divisant en « collèges étanches » regroupant les gens qui souhaitaient siéger ou non.

 

 

Bruno de Lescure, engagé depuis la fac

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1318 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.