Municipales de 2020 : Alain Carignon propose un « Big Bang » des services municipaux

sep article

FOCUS – Dopé par la publication des premiers projets concoctés par le microcosme politique grenoblois en vue des prochaines élections municipales, Alain Carignon n’est pas à court d’idées. L’ancien maire de Grenoble, qui ne cache pas préparer activement l’alternance, propose notamment la mise en œuvre d’un véritable « big bang des services municipaux ». 

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

À près de deux ans des élections municipales, certains règlent déjà leur cale-pied pour la course au fauteuil de maire de Grenoble, tout en élaborant leurs projets respectifs.

 

Après les propositions du cercle de réflexion Grenoble nous rassemble piloté par Matthieu Chamussy, les pistes envisagées par la « grande coalition » pour le projet Grenoble 2020 de Stéphane Gemmani, au tour d’Alain Carignon – personnalité clivante au regard de son passé judiciaire* et de certaines de ses actions – d’occuper ce terrain. Comment ? En proposant notamment la mise en œuvre d’un « Big Bang des services municipaux ».

 

 

Alain Carignon veut « ouvrir le débat sur le Grenoble de demain »

 

« Préparer l’alternance », l’intention de l’ancien maire de Grenoble est claire. « Je pense qu’il va falloir proposer une alternative forte avec des solutions […] J’y travaille avec beaucoup de collectifs de citoyens », a-t-il ainsi déclaré au mois d’octobre. De fait, avec les groupes de citoyens grenoblois qu’il anime, dont ceux de Grenoble, le changement et du Cercle des citoyens, Alain Carignon affirme vouloir « ouvrir le débat sur le Grenoble de demain ».

 

François Tarantini présente l'affiche de la nouvelle campagne. © Joël Kermabon - Place Gre'net

François Tarantini présente l’affiche de la nouvelle campagne pour l’élaboration d’un plan de recettes. © Joël Kermabon – Place Gre’net

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
4460 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Bonsoir,
    Pour répondre à Lasavanne,
    Vous confondez bien des choses.
    Monsieur Alain Carignon n’a pas été jugé pour les mêmes faits. Ensuite. C’est un homme libre et respectueux des grenobloises et grenoblois er de Grenoble. À votre niveau, êtes vous sûr de n’avoir jamais été tenté même pour une chose la plus minime? Voyez juste comment est notre ville et dans quel état les deux maires ont laissé notre belle ville de l’époque. Sans prendre la défense de qui que ce soit, Monsieur Alain Carignon est le mieux placé pour faire de Grenoble une ville tourné vers le futur et une ville pour tous. Alors à nous de montrer un peu d’intelligence et de ne pas ramener à chaque fois le débat sur des affaires de justices qui viennent gangrèner notre ville. C’est à croire qu’il y a que cela qui compte. Laissons cet homme politique reprendre la ville afin qu’elle puisse regagner ses vraies lettres de noblesse. Belle soirée à tous. Magalie.

    sep article
  2. Quand on voit comment hélas Cantat est reçu chez nous, je m’étonne que ce bonhomme soit encore dans le paysage. ouste!
    il a été condamné, qu’il change de métier

    sep article
  3. Bonjour
    Heureusement que le ridicule ne tue pas…..
    Incroyablement pitoyable…
    LR,pour Grenoble et SMH vous n’avez vraiment rien d’autre que des candidats passes par la case prison…
    ALLONS-QUARTIERS
    BENYOUB.A

    sep article