Municipales de 2020 : Alain Carignon pro­pose un « Big Bang » des ser­vices municipaux

Municipales de 2020 : Alain Carignon pro­pose un « Big Bang » des ser­vices municipaux

FOCUS - Dopé par la publication des premiers projets concoctés par le microcosme politique grenoblois en vue des prochaines élections municipales, Alain Carignon n'est pas à court d'idées. L'ancien maire de Grenoble, qui ne cache pas préparer activement l'alternance, propose notamment la mise en œuvre d'un véritable « big bang des services municipaux ». 

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

À près de deux ans des élections municipales, certains règlent déjà leur cale-pied pour la course au fauteuil de maire de Grenoble, tout en élaborant leurs projets respectifs.

 

Après les propositions du cercle de réflexion Grenoble nous rassemble piloté par Matthieu Chamussy, les pistes envisagées par la « grande coalition » pour le projet Grenoble 2020 de Stéphane Gemmani, au tour d'Alain Carignon – personnalité clivante au regard de son passé judiciaire* et de certaines de ses actions – d'occuper ce terrain. Comment ? En proposant notamment la mise en œuvre d'un « Big Bang des services municipaux ».

 

 

Alain Carignon veut « ouvrir le débat sur le Grenoble de demain »

 

« Préparer l'alternance », l'intention de l'ancien maire de Grenoble est claire. « Je pense qu’il va falloir proposer une alternative forte avec des solutions […] J’y travaille avec beaucoup de collectifs de citoyens », a-t-il ainsi déclaré au mois d'octobre. De fait, avec les groupes de citoyens grenoblois qu'il anime, dont ceux de Grenoble, le changement et du Cercle des citoyens, Alain Carignon affirme vouloir « ouvrir le débat sur le Grenoble de demain ».

 

François Tarantini présente l'affiche de la nouvelle campagne. © Joël Kermabon - Place Gre'net

François Tarantini présente l'affiche de la nouvelle campagne pour l'élaboration d'un plan de recettes. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 68 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS - Cinq anciens joueurs du FCG doivent comparaître à partir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d'assises de la Gironde, sept ans Lire plus

Législatives 2024 : mani­fes­ta­tion uni­taire et inter­syn­di­cale « contre l’ex­trême droite » samedi 15 juin à Grenoble

EN BREF - À deux semaines du premier tour des législatives anticipées, des manifestations "contre l'extrême droite" sont prévues partout en France, samedi 15 juin Lire plus

"Je vais assumer plus clairement ma sensibilité social-démocrate": Émilie Chalas candidate sur la troisième circonscription de l'Isère
« Je vais assu­mer plus clai­re­ment ma sen­si­bi­lité social-démo­crate » : Émilie Chalas can­di­date sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Émilie Chalas annonce avoir reçu l'investiture de la majorité présidentielle pour se porter candidate aux élections législatives sur la troisième circonscription de l'Isère. Lire plus

La Métropole renouvelle sa convention avec TéléGrenoble avec une participation à hauteur de 300 000 euros la première année
La Métropole renou­velle sa conven­tion avec TéléGrenoble avec, à la clé, 300 000 euros pour l’an­née 2024 – 2025

FOCUS - La Métropole de Grenoble a voté à la quasi-unanimité le renouvellement de sa convention avec TéléGrenoble sur une période de trois ans avec, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !