Ecopla : si rien ne bouge, les ex-salariés comptent occuper leur usine dès le 14 janvier

sep article



Les recours judiciaires n’y ont rien fait, les interpellations politiques non plus. Les ex-salariés d’Ecopla qui, depuis plusieurs mois, se battent pour reprendre leur usine de Saint-Vincent-de-Mercuze en Scop, ont décidé de prendre les choses en main. Les voies légales ont été épuisées ? Dès le 14 janvier prochain, les ex-Ecopla envisagent, si aucune autre solution n’émerge d’ici là, d’occuper illégalement le site et de s’affranchir des cadenas posés par le repreneur d’Ecopla, le groupe italien Cuki Cofresco.

 

 

« On choi­sit de fran­chir la ligne jaune mais parce qu’on y est contraint, résume une des ex-sala­riée, Karine Salaün. De notre côté, on a tout tenté. On pré­voit donc une action sym­bo­lique et citoyenne pour dire que l’on n’est pas d’ac­cord. »

 

Action de la der­nière chance ? Depuis la déci­sion du tri­bu­nal de com­merce de Grenoble de céder le der­nier fabri­cant fran­çais d’emballages ali­men­taires en alu­mi­nium à un groupe ita­lien, les ex-sala­riés, dont le pro­jet de reprise en Scop a été écarté, ne désarment pas. « Juridiquement, on a perdu. On nous dit que l’on ne peut pas reve­nir sur une déci­sion de jus­tice… Mais peut-être existent-ils d’autres solu­tions, d’autres pos­si­bi­li­tés qui n’ont pas été explo­rées ? »

 

En atten­dant, mer­credi 14 décembre, au terme d’une assem­blée géné­rale consti­tuante sui­vie par un demi-mil­lier de per­sonnes à la Bourse du tra­vail, l’oc­cu­pa­tion de l’u­sine a été votée.

 

 

PC

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
1968 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.