Grenoble Facteur 4 : bilan cinq ans après

sep article

Projet entrepris par la ville de Grenoble en septembre 2008, le programme environnemental Grenoble facteur 4 répond à des critères précis en rapport avec l’énergie, l’habitat, les déplacements ou encore les ressources naturelles. Au total, 32 actions, dont le bilan a été récemment présenté en conseil municipal. Résultat : si tout n’est pas parfait, beaucoup des objectifs fixés ont été atteints au cours de ces cinq dernières années.

 
 
Grenoble Facteur 4

© Ville de Grenoble

 
L’environnement :
 
L’ambition était de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050, soit une diminution de 20 % d’ici 2020. Un objectif presque atteint car la ville de Grenoble a, à ce jour, réduit ses émissions de 17 %. Et ce grâce à la production d’énergies renouvelables, avec au total 77 000 tonnes de bois utilisées dans le réseau de chaleur et 1 230 kWc d’électricité photovoltaïque. Par ailleurs, 2 millions de litres de carburants ont été consommés en moins par an, du fait de la coordination des transports en commun et de l’encouragement des déplacements en vélo.
 
 
Les déplacements :
 
Pour faciliter les déplacements dans l’agglomération grenobloise, tout en limitant la pollution, 88 kilomètres de pistes cyclables ont été aménagés et les transports en commun améliorés. Avec, par exemple, la création de la ligne de tram E, attendue pour 2014. Grâce à ces agencements, 80 000 véhicules de moins traversent la ville quotidiennement. Les pistes cyclables ont, par ailleurs, permis aux habitants de multiplier par deux la pratique du vélo. Les cyclistes grenoblois ne sont donc pas les plus à plaindre, même si des efforts restent à faire pour espérer rivaliser avec Strasbourg, championne en la matière.
 
 
La préservation des ressources :
 
Afin de préserver les ressources naturelles, différentes actions ont été mises en place par la commune, comme la protection des sites de captage. De quoi assurer aux Grenoblois une eau de grande qualité et non chlorée. En outre, aucun produit phytosanitaire n’est aujourd’hui consommé sur les 254 hectares d’espaces verts publics. Et 2270 m² de jardins partagés ont été créés. Un peu de « nature en ville » en somme, parfois dans des quartiers très urbanisés.
 
 
La caserne de Bonne Grenoble Facteur 4

DR

 
L’habitat :
 
Dans ce domaine, la ville de Grenoble se targue d’avoir opté pour un aménagement durable favorisant les économies d’énergies et met en avant le Label Écoquartier de Bonne et l’ÉcoCité grenobloise obtenus. Mais aussi les 1 779 logements en copropriétés engagés dans mur / mur, la campagne d’isolation de Grenoble-Alpes métropole. Sans oublier, la rénovation énergétique dont ont bénéficié 2 121 logements sociaux. Résultat : la municipalité annonce aujourd’hui un résultat de 30 à 40 % d’économie d’énergie dans ces logements, même si des voix se font entendre parallèlement pour dénoncer une urbanisation jugée trop dense et avec trop peu d’espaces verts.
 
 
Et donc ?
 
Au final, les 32 actions sont pour la plupart atteintes, voire dépassées. Mais pour quelques autres, il reste encore une importante marge d’amélioration, comme l’expérimentation des véhicules individuels non polluants, la création d’une piste cyclable campus-presqu’île, mais aussi la réutilisation, le recyclage et la réduction des déchets (cf. Recyclage des déchets : peut mieux faire sur Place Gre’net). Sans oublier l’action en faveur d’une desserte TGV plus efficace pas à l’ordre du jour.
 
D’autres projets sont aujourd’hui à l’étude, tels qu’un démonstrateur Greenlys pour tester le fonctionnement d’un réseau électrique intelligent dans sa globalité (smart grid) ou bien encore, un réseau de boucle d’eau tempérée fonctionnant avec des pompes à chaleur.
 
 
commentez lire les commentaires
3932 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. sep article