Tribune libre: "un observatoire de l’eau ne peut être au service d’une vision politique, encore moins d’une industrie"

« De l’eau, pas des puces » : STop Micro pré­voit trois jours de mobi­li­sa­tion à Grenoble et Crolles contre la microélectronique

« De l’eau, pas des puces » : STop Micro pré­voit trois jours de mobi­li­sa­tion à Grenoble et Crolles contre la microélectronique

FOCUS - Le collectif STop Micro organise un grand week-end de mobilisation à Grenoble et Crolles, du vendredi 5 au dimanche 7 avril 2024, sous le mot d'ordre "De l'eau, pas des puces". Dans son viseur, l'accaparement des ressources par l'industrie de la microélectronique. Au menu : ateliers, conférences, rassemblement et, en point d'orgue, une manifestation jusqu'à la Presqu'île scientifique, samedi 6 avril. Les militants ont par ailleurs appelé les garants de la concertation préalable sur l'extension de l'usine STMicroelectronics à démissionner, vendredi 29 mars.

Une manifestation se terminant sur la Presqu'île scientifique de Grenoble, "d'où sortent nombre d'innovations technologiques qui chamboulent le monde", souligne STop Micro. Le défilé du samedi 6 avril 2024, au parcours presque inédit, constituera le "temps fort" du grand week-end de mobilisation organisé par le collectif, contre l'industrie de la microélectronique, sous le mot d'ordre "De l'eau, pas des puces".

Grenoble : mobilisation de STop Micro, "de l'eau, pas des puces"

Le collectif STop Micro organise un grand week-end de mobilisation à Grenoble et Crolles, du vendredi 5 au dimanche 7 avril, sous le mot d'ordre "De l'eau, pas des puces". © Joël Kermabon - Place Gre'net

Trois journées au programme chargé, qui débuteront par une salve d'ateliers et conférences, vendredi 5 avril, à la Salle Rouge, au 102 et à la Capsule, pour se conclure par un rassemblement, le dimanche midi, au parc Jean-Claude-Paturel, à Crolles. Avec dans l'intervalle donc, la manifestation reliant le parc Paul-Mistral au centre de recherche et de développement (R&D) de STMicroelectronics, rue Jules-Horowitz, sur la Presqu'île.

Les agrandissements de ST et Soitec, "un désastre environnemental"

L'évènement intervient quasiment un an, jour pour jour, après le cortège ayant réuni un millier de personnes, à Crolles, le 1er avril 2023, "contre l’accaparement des ressources par les industriels de l’électronique et l’agrandissement du géant STMicroelectronics". C'est en effet en réaction à l'extension de l'usine ST, annoncée en grande pompe par Emmanuel Macron, en juillet 2022, lors de sa venue sur le site isérois, que s'est formé le collectif STop Micro à la fin de l'année 2022.

Grenoble : mobilisation de STop Micro, "de l'eau, pas des puces"

Cette nouvelle mobilisation d'ampleur intervient un an après la manifestation ayant réuni un millier de personnes à Crolles contre l'accaparement de l'eau potable par STMicroelectronics. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Depuis un an et demi, ses militants ont multiplié les actions et initiatives visant les mastodontes isérois de la filière. En l'occurrence STMicroelectronics, mais aussi sa voisine Soitec, à Bernin, qui aujourd'hui, veut également "s’agrandir pour fabriquer des semi-conducteurs pour batteries de voitures électriques", indiquent-ils.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

2 réflexions sur « « De l’eau, pas des puces » : STop Micro pré­voit trois jours de mobi­li­sa­tion à Grenoble et Crolles contre la microélectronique »

  1. N’importe quoi ! Sur la photo, der­rière la ban­de­rolle, au centre on voit une per­sonne avec un télé­phone mobile qui contient plu­sieurs puces. C’est dire le peu de luci­dité de ces protestaires…
    Et qui cer­tai­ne­ment le soir, regardent si on parlent d’eux sur leur TV écran plat équipé aussi d’une puce.

    sep article
  2. L’avantage de la conne­rie, c’est qu’elle ne coûte pas une seule goutte d’eau.
    Mais arrê­tons le pain : il faut 415 litres d’eau pour pro­duire une baguette.
    Quant à dégus­ter une tasse de café, c’est pure­ment et sim­ple­ment cri­mi­nel : 132 litres d’eau.
    https://​repor​terre​.net/​1​3​2​-​l​i​t​r​e​s​-​d​-​e​a​u​-​p​o​u​r​-​u​n​e​-​t​a​s​s​e​-​d​e​-​c​a​f​e​-​N​o​s​-​b​e​s​o​i​n​s​-​s​o​n​t​-​e​x​c​e​s​s​ifs

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Gestion de l’eau, armes russes, poli­tique sociale… L’industrie de la micro­élec­tro­nique isé­roise sous le feu des critiques

ENQUÊTE - Manifestations contre l'accaparement de l'eau par les industriels des semi-conducteurs, mise en demeure de STMicroelectronics, détournement parodique d'une vidéo de promotion, performance raillant Lire plus

A Crolles, STMicro réduit la moitié de ses effectifs à la production jusqu'au 2 avril. Insuffisant pour la CGT qui réclame l'arrêt total de la production.
STMicroelectronics Crolles : la concer­ta­tion préa­lable sur le pro­jet d’ex­ten­sion se tien­dra du 22 mars au 19 avril 2024

EN BREF - La Commission nationale du débat public (CNDP) a défini, mercredi 6 mars 2024, les modalités de la concertation préalable sur le projet Lire plus

STMicro et GlobalFoundries finalisent l'accord sur une méga-fab à Crolles, avec un soutien de l'État à hauteur de 3 milliards
STMicroelectronics Crolles : retard d’un an et lourde perte de pro­duc­tion après la déci­sion de la CNDP, selon les opposants

FOCUS - En contraignant STMicroelectronics à organiser une concertation préalable sur le projet d'extension de son usine de Crolles et donc à relancer sa demande Lire plus

Extension de STMicroelectronics Crolles : une concer­ta­tion préa­lable avant la demande d’au­to­ri­sa­tion environnementale

FLASH INFO - La Commission nationale du débat public (CNDP) estime, dans une décision du 7 février 2024, qu'il y a lieu d'organiser une concertation Lire plus

Des centaines de personnes ont manifesté à Crolles contre l'accaparement de l'eau potable par STMicroelectronics. © Joël Kermabon - Place Gre'net
« De l’eau, pas des puces » : des cen­taines de mani­fes­tants à Crolles contre l’ac­ca­pa­re­ment de l’eau par STMicroelectronics

FOCUS - À l'appel du collectif STop Micro, des centaines de personnes ont manifesté samedi 1er avril 2023 entre Brignoud et Crolles sous le mot Lire plus

Grenoble : le CEA et la Région Auvergne-Rhône-Alpes inves­tissent 60 mil­lions d’eu­ros pour la filière microélectronique

FOCUS - La Région Auvergne-Rhône-Alpes et le CEA ont signé, jeudi 18 janvier 2024, à Grenoble, une convention de partenariat destinée à soutenir et "booster" Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !