Premier rassemblement devant le rectorat de Grenoble jeudi premier septembre, et déjà des grèves annoncées

Premier ras­sem­ble­ment devant le rec­to­rat de Grenoble jeudi 1er sep­tembre, et déjà des grèves annoncées

Premier ras­sem­ble­ment devant le rec­to­rat de Grenoble jeudi 1er sep­tembre, et déjà des grèves annoncées

FOCUS – Ce jeudi 1er septembre 2022, la rentrée scolaire a été l'occasion d'un premier rassemblement d'enseignants devant le rectorat de Grenoble. L'intersyndicale iséroise organisait une assemblée générale pour faire remonter les doléances des établissements, sur fond de rentrée jugée "chaotique". Deux collèges annoncent d'ores et déjà un mouvement de grève, les lundi 5 et jeudi 8 septembre.

La rentrée scolaire signifie-t-elle aussi rentrée sociale dans l'Éducation nationale? C'est ce qui ressort de l'assemblée générale intersyndicale organisée jeudi 1er septembre sous forme de rassemblement devant le rectorat de Grenoble. Plusieurs dizaines d'enseignants et de personnels des établissements scolaires se sont ainsi réunis pour dire leurs inquiétudes, et souvent leur colère, face à une rentrée difficile.

Grenoble : un rassemblement d'enseignants et bientôt des grèves. Rassemblement devant le rectorat de grenoble jeudi 1er septembre 2022. © Florent Mathieu - Place Gre'net (1)

Rassemblement d'enseignants devant le rectorat de Grenoble jeudi 1er septembre 2022. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Plus difficile que d'habitude? "Une rentrée chaotique, je n'ai pas l'impression que ça soit nouveau", estime au micro une syndicaliste Force ouvrière. Avant de souligner un fait qui, selon elle, fait toute la différence : "Cette année, on est sous le feu des projecteurs". Conclusion? "C'est le moment de gronder et de montrer notre colère. Oui, il y a une pénurie, oui c'est très difficile, et on veut que ça change!"

Pénurie d'enseignants et perte d'attractivité

Si des spécificités propres à chacun des établissements se font entendre, chacun observe une même réalité générale. Que résume point par point Serge Ravel, secrétaire académique du syndicat d'enseignants Unsa. En premier lieu, la "difficulté à mettre un prof devant chaque élève". Et le recours à l'embauche de contractuels, "avec en filigrane la question de leur formation, car ils sont souvent balancés devant les classes sans billes réelles".

Serge Ravel (à droite) et les représentants de l'Unsa lors du rassemblement devant le rectorat de Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Serge Ravel (à droite) et les représentants de l'Unsa lors du rassemblement d'enseignants devant le rectorat de Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Deuxième point: la désaffection des candidats pour les concours de l'enseignement. Le métier d'enseignant souffre d'une attractivité en berne, souligne Serge Ravel. Et pour cause, insiste-t-il: "La France est un des pays qui paye le moins bien ses profs, surtout en début de carrière". Et de douter très fortement que la revalorisation annoncée pour la rentrée 2023-2024 change réellement la donne.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 63 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des cartables et une classe de l'école les Genêts, juin 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Pénurie de profs : com­ment les contrac­tuels “sauvent” la ren­trée sco­laire dans l’académie de Grenoble

FOCUS - Si elle ne fait pas partie des plus touchées en France, l’académie de Grenoble doit recourir, elle aussi, à des contractuels pour boucher Lire plus

Au centre, Hélène Insel, rectrice de l'académie de Grenoble entourée de son équipe. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Rentrée sco­laire : « nous sommes col­lec­ti­ve­ment pru­dents et sereins » assure Hélène Insel, rec­trice de l’a­ca­dé­mie de Grenoble

FOCUS - Hélène Insel, rectrice de l'académie de Grenoble, a présenté, ce mercredi 31 août 2022 au lycée polyvalent Ferdinand-Buisson de Voiron, les enjeux, priorités Lire plus

Olivier Véran, porte-parole du gouvernement et ministre délégué chargé du Renouveau démocratique à rencontré des élèves de seconde au lycée du Grésivaudan. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Rentrée sco­laire : Olivier Véran a échangé avec des élèves du lycée du Grésivaudan sur les dif­fé­rentes formes d’engagement

REPORTAGE - Olivier Véran, porte-parole du gouvernement et ministre délégué chargé du Renouveau démocratique, s’est rendu au lycée du Grésivaudan à Meylan, ce jeudi 1er Lire plus

Les élèves du groupe scolaire Joseph-Vallier font leur rentrée... dans les anciens bâtiments de l’inspe
Les élèves du groupe sco­laire Joseph-Vallier font leur ren­trée… dans les anciens bâti­ments de l’inspe

EN BREF - Après la découverte d'espèces protégées, les travaux de l’école Joseph-Vallier ont pris du retard. Le groupe scolaire a déménagé dans les anciens locaux de l’Inspé. Lire plus

L’opposition Société Civile de Grenoble dénonce des écoles en « état de dégra­da­tion avan­cée » à l’oc­ca­sion de la rentrée

FLASH INFO - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile faisait lui aussi sa rentrée jeudi 1er septembre. Ses élus Brigitte Boer, Nathalie Béranger, Dominique Lire plus

Le PCF Isère fait sa rentrée politique avec la volonté de participer au "mouvement social" à venir
Le PCF Isère fait sa ren­trée poli­tique avec la volonté de par­ti­ci­per au « mou­ve­ment social » à venir

FOCUS – Le PCF 38 fait sa rentrée politique, en comptant bien soutenir le "mouvement social" qu'il juge inévitable face à "l'un des plus grands Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Flash info| Perquisition à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes : les Écologistes dénoncent la « délin­quance en col blanc ».

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Agenda

Je partage !