L'ESRF va créer des conditions extrêmes. M. Laurent Prevost, préfet de l'Isère, lors de la visite du nouveau laboratoire de l'ESRF. © ESRF

L’ESRF ouvre une ligne de lumière pour mener des expé­riences sous ultra-hautes pres­sions et températures

L’ESRF ouvre une ligne de lumière pour mener des expé­riences sous ultra-hautes pres­sions et températures

FLASH INFO – Le syn­chro­tron euro­péen de Grenoble (ESRF) vient d’ou­vrir une nou­velle ligne de lumière capable de repro­duire les condi­tions extrêmes de pres­sion et de tem­pé­ra­ture telles qu’elles règnent par exemple au centre de Jupiter ou d’exoplanètes.

« La com­bi­nai­son de la nou­velle source extrê­me­ment brillante (EBS) avec la nou­velle ligne de lumière ouvre des pos­si­bi­li­tés uniques et pas­sion­nantes pour pous­ser nos expé­ri­men­ta­tions plus loin », s’enthousiasme Leonid Dubrovinsky, pro­fes­seur à l’Université de Bayreuth en Allemagne. Cet uti­li­sa­teur régu­lier de l’ESRF, arrivé fin novembre 2021 dans la tech­no­pôle gre­no­bloise, sera le pre­mier avec son équipe à mener, grâce à ce nou­vel outil, des expé­riences dans des condi­tions extrêmes d’ultra-hautes pres­sions (supé­rieures à 4 Matm) et de températures.

L'ESRF va recréer des conditions extrêmes. M. Laurent Prevost, préfet de l'Isère, lors de la visite du nouveau laboratoire du synchrotron européen de Grenoble. © ESRF

M. Laurent Prevost, pré­fet de l’Isère, lors de la visite du nou­veau labo­ra­toire du syn­chro­tron gre­no­blois capable de repro­duire les condi­tions extrêmes de pres­sion et de tem­pé­ra­ture grâce à sa nou­velle ligne de lumière. © ESRF

Que se passe-t-il au plus pro­fond des pla­nètes géantes telles que Jupiter et Saturne ? Qu’est-ce qui déclenche les érup­tions vol­ca­niques ? Est-il pos­sible de syn­thé­ti­ser les maté­riaux les plus résis­tants sur Terre ? Autant d’exemples de ques­tions aux­quelles les scien­ti­fiques tra­vaillant dans les domaines des hautes pres­sions, hautes tem­pé­ra­tures et géos­ciences espèrent répondre en s’ap­puyant sur ce nou­veau labo­ra­toire de pointe.

« Nous pou­vons nous attendre à des per­cées dans divers domaines scientifiques »

Tout au moins, pré­cise l’ESRF, « des pro­ces­sus tran­si­toires dans des condi­tions extrêmes pour­ront être observés et des hété­ro­gé­néi­tés d’é­chan­tillons sub­mi­cro­niques1De taille infé­rieure au micron devien­dront éga­le­ment acces­sibles. Le tout, à l’é­chelle de la micro­se­conde, avec une com­pré­hen­sion plus appro­fon­die de pro­ces­sus tels que le trans­port (dif­fu­sion, vis­co­sité) ou la cristallisation/fusion, dans des condi­tions extrêmes ».

Dès lors, « nous pou­vons nous attendre à des per­cées dans divers domaines scien­ti­fiques », se réjouit Mohamed Mezouar, scien­ti­fique en charge du nou­veau laboratoire.

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La nou­velle source de rayon­ne­ment « extrême » du Synchrotron de Grenoble souffle sa pre­mière bougie

FLASH INFO — Mercredi 25 août 2021, le Synchrotron de Grenoble soufflera la première bougie de sa nouvelle source de rayonnement. Le 25 août 2020, Lire plus

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF
Le syn­chro­tron de Grenoble devient le plus puis­sant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

  FOCUS - Le 25 août 2020, le synchrotron de Grenoble va mettre sa nouvelle lumière extrêmement brillante au service de la communauté scientifique internationale. Lire plus

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF
De nou­veaux rayons X brillent au syn­chro­tron de Grenoble

  FIL INFO – La modernisation du synchrotron européen de Grenoble vient de franchir, ce 30 janvier 2020, une étape clé. Les scientifiques des lignes de Lire plus

Synchrotron 4G : les pre­miers élec­trons ont été injec­tés dans le nou­vel anneau de stockage

  FIL INFO - C'est une « étape importante » dans l'ouverture du Synchrotron de 4e génération de Grenoble : les premiers électrons ont été injectés dans le Lire plus

L’ESRF se moder­nise pour mul­ti­plier par cent la brillance de ses fais­ceaux de rayons X

FIL INFO – Le démantèlement du synchrotron européen de Grenoble a commencé le 10 décembre dernier. Son objectif ? Faire place nette pour permettre l’installation de la Lire plus

Paul Tafforeau, scientifique en charge du projet à l'ESRF, lors des expériences avec l'HiP-CT. © S. Candé - ESRF
L’altération des pou­mons par le Sars-Cov2 fine­ment visua­li­sée grâce à la nou­velle source de rayons X de l’ESRF

FOCUS - Les rayons X de la nouvelle source de rayonnement du synchrotron européen de Grenoble (ESRF) ont rendu visibles les dommages causés par le Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !