L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF

De nouveaux rayons X brillent au synchrotron de Grenoble

De nouveaux rayons X brillent au synchrotron de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – La modernisation du synchrotron européen de Grenoble vient de franchir, ce 30 janvier 2020, une étape clé. Les scientifiques des lignes de lumière ont obtenu le premier faisceau de rayons X de la nouvelle machine en construction sur le site. Et ce, avec un mois d’avance sur le calendrier du projet.

 

 

« Les rayons X brillent à nou­veau dans le hall expé­ri­men­tal de l’ESRF ! », se réjouit Francesco Sette, direc­teur géné­ral du syn­chro­tron euro­péen de Grenoble (ESRF). De fait, les scien­ti­fiques des lignes de lumière ont observé hier, 30 jan­vier 2020, le pre­mier fais­ceau de rayons X de la nou­velle machine en construc­tion sur leur site. Et ce, avec un mois d’a­vance sur le calen­drier du projet.

 

De nouveaux rayons X brillent au synchrotron de GrenobleSynchrotron européen de Grenoble (ESRF) sur la presqu’île scientifique. © ESRF

Synchrotron euro­péen de Grenoble (ESRF) sur la presqu’île scien­ti­fique. © ESRF

 

Ainsi, la route semble moins dif­fi­cile que pré­vue pour le grand équi­pe­ment qui doit faire peau neuve d’ici le 25 août 2020 selon le plan­ning annoncé. Initiés en décembre 2018, les tra­vaux visent à rem­pla­cer la source de troi­sième géné­ra­tion de l’ESRF par une toute nou­velle géné­ra­tion de syn­chro­tron à haute-éner­gie bap­ti­sée ESRF-EBS (pour Extremely brilliant source) alias syn­chro­tron 4G (pour 4e génération).

 

 

« La forme du faisceau est extrêmement bonne et quasi cylindrique »

 

Francesco Sette ne cache pas sa satis­fac­tion car « la forme du fais­ceau est extrê­me­ment bonne et quasi cylin­drique, comme prévu, avec une taille infé­rieure au mil­li­mètre à 100 m de la source ! », ajoute-t-il. Ainsi, 26 des 27 lignes de lumière publiques de l’ESRF ont obtenu un fais­ceau d’élec­trons sto­cké de 5 mA.

 

Les scientifiques des lignes de lumière de l'ESRF ont observé le premier faisceau de rayons X de la nouvelle machine en construction sur le site.© ESRF

© ESRF

 

« C’est une pre­mière », déclare Harald Reichert, direc­teur de recherche à l’ESRF qui s’en explique. « En un an, nous avons déman­telé une machine de 1 km de long, ins­tallé un nou­veau concept de machine et 10 000 com­po­sants de haute-tech­no­lo­gie, et ali­gné 5 km de lignes de lumière à la pré­ci­sion de quelques microns », détaille-t-il. « Cela marche tout de suite, c’est assez excep­tion­nel », se féli­cite encore le chercheur.

 

 

« Cela montre à quel point les équipes ont travaillé dur »

 

Quant à Jean Susini, direc­teur de la recherche à l’ESRF,  il fait part de sa convic­tion : « Cela montre à quel point les équipes ont tra­vaillé dur pour accom­plir un véri­table exploit. En par­ti­cu­lier nous sommes très recon­nais­sants au groupe d’a­li­gne­ment pour ce remar­quable suc­cès. »

 

D’où un cer­tain opti­misme dans les rangs des cher­cheurs. « Cela nous rend confiant pour l’ac­cueil des pre­mières expé­riences scien­ti­fiques », ajoute-t-il. De fait, avec ce pro­gramme de moder­ni­sa­tion à hau­teur de 150 mil­lions d’eu­ros, le syn­chro­tron euro­péen de Grenoble, à l’instar des États-Unis, du Japon et de la Chine, pourra offrir aux scien­ti­fiques de nou­velles oppor­tu­ni­tés de recherche. Le tout, dans des domaines tels que la santé, l’éner­gie, l’en­vi­ron­ne­ment et les nou­veaux matériaux.

 

Véronique Magnin

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF
Le synchrotron de Grenoble devient le plus puissant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

  FOCUS - Le 25 août 2020, le synchrotron de Grenoble va mettre sa nouvelle lumière extrêmement brillante au service de la communauté scientifique internationale. Lire plus

Francesco Sette reconduit pour un nouveau mandat de directeur général du Synchrotron
Francesco Sette reconduit pour un nouveau mandat de directeur général du Synchrotron

  FLASH INFO – Le directeur général du Synchrotron de Grenoble est réélu pour un nouveau mandat de quatre ans. Mardi 23 juin, le Conseil Lire plus

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF
Covid-19 : le synchrotron de Grenoble à la rescousse des chercheurs luttant contre le virus

  FIL INFO – Depuis le 3 avril 2020, le synchrotron européen de Grenoble propose sur son site internet d’ouvrir ses équipements aux chercheurs engagés Lire plus

Synchrotron 4G : les premiers électrons ont été injectés dans le nouvel anneau de stockage

  FIL INFO - C'est une « étape importante » dans l'ouverture du Synchrotron de 4e génération de Grenoble : les premiers électrons ont été injectés dans le Lire plus

Francesco Sette. © ESRF
Le directeur du synchrotron européen de Grenoble, Francesco Sette, a reçu le prix Friedel-Volterra 2019

  FIL INFO – Ce lundi 8 juillet, le physicien Francesco Sette, directeur général du synchrotron européen de Grenoble, a reçu le prix Friedel-Volterra 2019. Lire plus

Le synchrotron de Grenoble révèle l’action d’une molécule sur des cellules cancéreuses agressives

FOCUS – Le synchrotron européen de Grenoble a permis de mieux comprendre l’effet d’un composé organométallique sur des cellules cancéreuses d’une forme agressive du cancer Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin