L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF

Le syn­chro­tron de Grenoble devient le plus puis­sant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

Le syn­chro­tron de Grenoble devient le plus puis­sant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS - Le 25 août 2020, le synchrotron de Grenoble va mettre sa nouvelle lumière extrêmement brillante au service de la communauté scientifique internationale. Avec des performances multipliées par cent, l'accélérateur de particules peut désormais rendre visible l'invisible jusqu'à l’échelle atomique. De quoi contribuer à relever les grands défis de la santé, de l’énergie et de l’environnement. À commencer par la lutte contre le Covid-19.

 

 

« Nous avions rêvé d’une telle machine. Elle est devenue une réalité », se félicite Pantaleo Raimondi, le directeur de la division accélérateur au synchrotron européen de Grenoble (ESRF) et concepteur du projet de modernisation de l'infrastructure. L'annonce est désormais officielle, l'ESRF est le premier synchrotron au monde – sur les quatorze projets de modernisation en cours – à avoir achevé avec succès sa mue de 4e génération. Francisco Sette, son directeur général, se montre fédérateur : « C’est un moment de fierté pour l’ensemble de la communauté des synchrotrons », s’enorgueillit-il.

 

Le Synchrotron européen de Grenoble (ESRF) sur la presqu’île scientifique. © ESRF

Synchrotron européen de Grenoble (ESRF) sur la presqu’île scientifique. © ESRF

 

Le grand instrument électromagnétique grenoblois ainsi optimisé rouvrira ses portes à la communauté scientifique internationale le 25 août 2020.

 

 

Des capacités d'exploration de la matière cent fois supérieures à l'existant

 

Rebaptisé ESRF-EBS pour « Extremely brilliant source », le synchrotron de 4e génération délivre une lumière « plus brillante que jamais », offrant aux scientifiques des capacités d'exploration de la matière cent fois supérieures à l'existant 3En 1994, le grand équipement grenoblois s'était déjà distingué en devenant le premier synchrotron de troisième génération, améliorant d’un facteur 100 à 1 000 les performances des synchrotrons de l’époque.. Désormais, c'est inédit, l’étude en 3D de la matière peut descendre jusqu’à l’échelle atomique.

 

Le synchrotron de Grenoble ouvre une nouvelle ère pour la science avec sa source de lumière ultra-brillante.Nouvel anneau de stockage ESRf-EBS. Crédit ESRF Stef Candé

Nouvel anneau de stockage ESRf-EBS. © ESRF Stef Candé

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'ESRF de Grenoble révèle que la météorite (probablement) responsable de la fin des dinosaures a touché la Terre au printemps
L’ESRF de Grenoble révèle que la météo­rite (pro­ba­ble­ment) res­pon­sable de la fin des dino­saures a tou­ché la Terre au printemps

FLASH INFO – C'est au printemps que s'est scellée la fin du règne des dinosaures. Telle est la conclusion d'une équipe internationale de scientifiques, composée Lire plus

Le Synchrotron, le CEA et l'ILL de Grenoble unis pour "développer les batteries du futur"
Le Synchrotron, le CEA et l’ILL de Grenoble unis pour « déve­lop­per les bat­te­ries du futur »

FLASH INFO — "Développer les batteries du futur". Tel est l'objectif affiché par le Synchrotron de Grenoble (ESRF), l’Institut Laue-Langevin (ILL) et le CEA de Lire plus

L'ESRF va créer des conditions extrêmes. M. Laurent Prevost, préfet de l'Isère, lors de la visite du nouveau laboratoire de l'ESRF. © ESRF
L’ESRF ouvre une ligne de lumière pour mener des expé­riences sous ultra-hautes pres­sions et températures

FLASH INFO - Le synchrotron européen de Grenoble (ESRF) vient d'ouvrir une nouvelle ligne de lumière capable de reproduire les conditions extrêmes de pression et Lire plus

Étude des œufs de Mussaurus patagonicus à l’ESRF © ESRF
Grâce à l’ESRF, la data­tion des com­por­te­ments sociaux chez les dino­saures est recu­lée de plus de 40 mil­lions d’années !

FOCUS – Traversés par les rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), des œufs fossilisés de dinosaures provenant d’un vaste site à fossiles de Lire plus

La nou­velle source de rayon­ne­ment « extrême » du Synchrotron de Grenoble souffle sa pre­mière bougie

FLASH INFO — Mercredi 25 août 2021, le Synchrotron de Grenoble soufflera la première bougie de sa nouvelle source de rayonnement. Le 25 août 2020, Lire plus

Paul Tafforeau, scientifique de l'ESRF. © ESRF
Grenoble : l’en­tre­prise phi­lan­thro­pique de Mark Zuckerberg, fon­da­teur de Facebook, finance un pro­jet de l’ESRF

  FOCUS - L'entreprise philanthropique Chan Zuckerberg Initiative va financer un projet de l'ESRF (synchrotron) et de University College London. Financé à hauteur d'un million Lire plus

Flash Info

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin