Actualité

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF

Le syn­chro­tron de Grenoble devient le plus puis­sant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

Le syn­chro­tron de Grenoble devient le plus puis­sant du monde avec sa source de lumière ultra-brillante

 

FOCUS - Le 25 août 2020, le synchrotron de Grenoble va mettre sa nouvelle lumière extrêmement brillante au service de la communauté scientifique internationale. Avec des performances multipliées par cent, l'accélérateur de particules peut désormais rendre visible l'invisible jusqu'à l’échelle atomique. De quoi contribuer à relever les grands défis de la santé, de l’énergie et de l’environnement. À commencer par la lutte contre le Covid-19.

 

 

« Nous avions rêvé d’une telle machine. Elle est devenue une réalité », se félicite Pantaleo Raimondi, le directeur de la division accélérateur au synchrotron européen de Grenoble (ESRF) et concepteur du projet de modernisation de l'infrastructure. L'annonce est désormais officielle, l'ESRF est le premier synchrotron au monde – sur les quatorze projets de modernisation en cours – à avoir achevé avec succès sa mue de 4e génération. Francisco Sette, son directeur général, se montre fédérateur : « C’est un moment de fierté pour l’ensemble de la communauté des synchrotrons », s’enorgueillit-il.

 

Le Synchrotron européen de Grenoble (ESRF) sur la presqu’île scientifique. © ESRF

Synchrotron européen de Grenoble (ESRF) sur la presqu’île scientifique. © ESRF

 

Le grand instrument électromagnétique grenoblois ainsi optimisé rouvrira ses portes à la communauté scientifique internationale le 25 août 2020.

 

 

Des capacités d'exploration de la matière cent fois supérieures à l'existant

 

Rebaptisé ESRF-EBS pour « Extremely brilliant source », le synchrotron de 4e génération délivre une lumière « plus brillante que jamais », offrant aux scientifiques des capacités d'exploration de la matière cent fois supérieures à l'existant 3En 1994, le grand équipement grenoblois s'était déjà distingué en devenant le premier synchrotron de troisième génération, améliorant d’un facteur 100 à 1 000 les performances des synchrotrons de l’époque.. Désormais, c'est inédit, l’étude en 3D de la matière peut descendre jusqu’à l’échelle atomique.

 

Le synchrotron de Grenoble ouvre une nouvelle ère pour la science avec sa source de lumière ultra-brillante.Nouvel anneau de stockage ESRf-EBS. Crédit ESRF Stef Candé

Nouvel anneau de stockage ESRf-EBS. © ESRF Stef Candé

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Scission chez les ex-fron­deurs à Grenoble : le nou­veau groupe Place publique et GDES se ren­voient la responsabilité

FOCUS - Anouche Agobian, Maxence Alloto et Barbara Schuman ont présenté, lundi 22 avril 2024, leur nouveau groupe, Place publique social démocrate, à la Ville Lire plus

Alpes Insertion conteste vivement le reportage (et ses méthodes) de Cash Investigation à son endroit
Alpes Insertion conteste vive­ment les pro­pos tenus dans le repor­tage de Cash Investigation

DROIT DE SUITE - Après un reportage accablant de Cash Investigation sur Fontaine Insertion en janvier 2024 et un rassemblement syndical devant ses locaux en Lire plus

Grenoble : sept nou­veaux bus élec­triques mis en cir­cu­la­tion sur les lignes C3 et C4 du réseau M Tag

FOCUS - Le Smmag et M Tag ont présenté, lundi 22 avril 2024, au dépôt d'Eybens, les sept nouveaux bus électriques mis en circulation prochainement Lire plus

Risques présents et habitants inquiets: le Rapport annuel sur les risques et la résilience (Rarre) livre ses conclusions
Risques envi­ron­ne­men­taux, éco­no­miques ou sociaux : les habi­tants de la région gre­no­bloise majo­ri­tai­re­ment inquiets

FOCUS - L'Agence d'urbanisme de la région grenobloise et l'Atelier des futurs ont présenté le Rarre. Autrement dit, le Rapport annuel sur les risques et Lire plus

Joan Miró, Bleu II, 4 mars 1961 © Succession Miró / ADAGP, Paris 2024 © Collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne - Crédit photo : Centre Pompidou, MNAM-CCI/Audrey Laurans/Dist. RMN-GP
“Miró, un bra­sier de signes” : 130 chefs‑d’œuvre du peintre cata­lan, dont le trip­tyque des Bleu, expo­sés au musée de Grenoble

FOCUS - L'artiste catalan Joan Miró est à l’honneur au musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024 avec une grande exposition temporaire Lire plus

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Flash Info

|

24/04

18h58

|

|

24/04

11h01

|

|

21/04

20h48

|

|

21/04

18h12

|

|

19/04

20h52

|

|

19/04

20h24

|

|

18/04

17h28

|

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

Les plus lus

Société| Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

Société| Grenoble, sixième ville « où il fait bon vivre avec son chien », selon 30 mil­lions d’amis

Économie| Le salon Mountain Planet de retour à Alpexpo Grenoble, avec la visite de la ministre Dominique Faure

Agenda

Je partage !