Les commerçants du quartier Alsace-Lorraine sont à bout du fait des marginaux alcoolisés

À Grenoble, les commerçants de l’avenue Alsace-Lorraine exaspérés par les nuisances de marginaux alcoolisés

À Grenoble, les commerçants de l’avenue Alsace-Lorraine exaspérés par les nuisances de marginaux alcoolisés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Les commerçants de l’avenue Alsace-Lorraine à Grenoble se disent à bout face à la recrudescence des nuisances occasionnées par des marginaux alcoolisés. Outre les bagarres quasi quotidiennes, des SDF n’hésitent pas à importuner les clients installés sur les terrasses, à les insulter voire à les menacer. S’estimant délaissés, ces commerçants interpellent les pouvoirs publics pour qu’ils assurent leur tranquillité et celle du quartier.

« Depuis la fin du pre­mier confi­ne­ment, des groupes de mar­gi­naux très alcoo­li­sés ont pro­gres­si­ve­ment pris pos­ses­sion du quar­tier. Ils s’al­coo­lisent à lon­gueur de jour­née et viennent, sur­tout le soir, impor­tu­ner les clients », témoigne Steven Hadj ce mer­credi 21 juillet 2021. Gérant d’un bar à cock­tails situé sur la par­tie de l’a­ve­nue Alsace-Lorraine proche de la gare, le com­mer­çant décrit un quo­ti­dien devenu « invi­vable ». Une situa­tion déjà for­te­ment dégra­dée qui n’a fait qu’empirer depuis la réou­ver­ture des bars et res­tau­rants, le 19 mai 2021.

De fait, outre la men­di­cité, les vomis­se­ments, les bagarres récur­rentes, les cris et les aboie­ments de chiens, les nui­sances sont quo­ti­diennes. « Ils viennent s’as­soir sur les ter­rasses, volent, ennuient les com­mer­çants et squattent les entrées d’im­meubles. Ça va même jus­qu’aux pro­vo­ca­tions voire aux menaces de mort envers les per­son­nels des bars et res­tau­rants du quar­tier », pour­suit Steven Hadj.

Après près d’un an de fer­me­ture du fait de la crise sani­taire, les com­mer­çants déplorent de devoir tra­vailler dans de telles « condi­tions d’insécurité ». Et craignent qu’elles ne mènent, un jour ou l’autre, « à un désastre si rien n’est fait urgem­ment ! »

« Ils jettent tout par terre : des détritus, des canettes… »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Piétonnisations temporaires : après la fronde des unions de quartier, celle des commerçants du cours Berriat

REPORTAGE VIDÉO - Ce mardi 13 juillet 2021, une trentaine de commerçants du cours Berriat ont bloqué durant vingt minutes les voies des lignes A Lire plus

Label Ville et Bastille Avocats partenaires pour accompagner les commerçants grenoblois sur le plan juridique
Label Ville et Bastille Avocats partenaires pour proposer une aide juridique aux commerçants grenoblois

  EN BREF – L'association Label Ville et le cabinet Bastille Avocats s'engagent dans un partenariat pour permettre aux commerçants de Grenoble d'avoir accès à Lire plus

Regroupements de SDF en centre-ville de Grenoble : face aux riverains, la Ville dément être inactive

  FOCUS - Dans le centre-ville de Grenoble, des habitants du grand l'immeuble Le République crient leur ras-le-bol face aux regroupements quotidiens de SDF sous Lire plus

© Sarah Krakovitch – Place Gre’net
Solidarité SDF Grenoble : dans les coulisses d’une distribution alimentaire hebdomadaire pour les plus démunis

  REPORTAGE – Depuis quatre ans, Jean-Pierre Valverde organise chaque mercredi des distributions et des maraudes dans le centre-ville de Grenoble pour les sans-abris et Lire plus

De nombreux articles de presse sur les logements vides mis à la disposition des SDF par la Ville de Grenoble. Une stratégie de communication dénoncée par des squatteurs et des associations. © Placegrenet.fr
SDF, migrants… La com” “poudre aux yeux” de la Ville de Grenoble irrite squatteurs et associations

ENQUÊTE - La Ville de Grenoble a signé en novembre dernier deux conventions d'occupation temporaire avec des SDF pour les reloger dans des maisons vides Lire plus

Michael Allegre écrivain et SDF
Michaël Allegre, “l’orphelin marseillais” SDF vend son livre autobiographique dans les rues de Grenoble

  FOCUS – Père absent baignant dans le monde criminel, pensionnat, difficultés scolaires, incarcération… Michaël Allegre a beaucoup de choses à raconter. Originaire de Marseille, Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin