Terrasses des restaurants de la place Grenette, Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Réouverture des bars et res­tau­rants : Grenoble expé­ri­mente l’ex­ten­sion des ter­rasses et la piétonnisation

Réouverture des bars et res­tau­rants : Grenoble expé­ri­mente l’ex­ten­sion des ter­rasses et la piétonnisation

EN BREF – Terrasses éten­dues à Grenoble, pié­ton­ni­sa­tion… Profitant de la réou­ver­ture des cafés et res­tau­rants, la Ville adopte une série de mesures visant à relan­cer l’ac­ti­vité des cafe­tiers et res­tau­ra­teurs et ainsi à sou­te­nir l’é­co­no­mie locale.

Piétonisation et extension des terrasses©Léa Meyer - Place Gre'net

Grenoble décide d’un plan de pié­ton­ni­sa­tion les same­dis et de l’ex­ten­sion des ter­rasses. © Léa Meyer – Place Gre’net

À comp­ter de ce samedi 6 juin, Grenoble expé­ri­mente des pié­ton­ni­sa­tions tem­po­raires les same­dis de 8 heures à 23 heures quai Saint-Laurent, rue Lakanal et quar­tier des Halles Sainte-Claire. Des mesures qui pour­raient éga­le­ment concer­ner les quar­tiers Saint-Bruno et Strasbourg-Metz.

« Ces mesures visent à sou­te­nir l’économie de proxi­mité, [à] ins­tau­rer un cli­mat de convi­via­lité et per­mettre de faci­li­ter la dis­tan­cia­tion phy­sique », explique la muni­ci­pa­lité. « Nous sou­hai­tons sou­te­nir l’activité éco­no­mique des com­merces, bars et res­tau­rants dure­ment impac­tés par la crise. Ils font l’identité de notre ville. Nous vou­lons une ville ouverte à toutes et tous per­met­tant l’activité com­mer­ciale, mais aussi la cir­cu­la­tion et la coha­bi­ta­tion avec les rive­rains », explique le maire de Grenoble, Éric Piolle.

« D’où l’a­dop­tion d’un plan visant à pié­ton­ni­ser trois zones prio­ri­taires : les rues autour des halles, un deuxième sec­teur autour de Lakanal et Championnet et un troi­sième sur la rive droite de l’Isère. « Nous avons encore deux espaces en dis­cus­sion où il y a une forte den­sité de popu­la­tion : autour de la rue de Strasbourg et de la place de Metz et autour de l’arrêt de tram Saint-Bruno », ajoute-t-il. Un point d’étape aura lieu le 15 juin 2020 pour éva­luer ce dis­po­si­tif mis en place jusqu’à la deuxième quin­zaine de juillet.

Extension des terrasses

Eric Piolle explique l'extension des terrasses ©Léa Meyer - Place Gre'net

Eric Piolle pré­sen­tant le pro­jet d’ex­ten­sion des ter­rasses à Grenoble. © Léa Meyer – Place Gre’net

Afin de sou­te­nir la reprise d’activité, la muni­ci­pa­lité pro­pose aux cafe­tiers et res­tau­ra­teurs de béné­fi­cier d’une exten­sion de ter­rasses pen­dant l’été. Les bars et res­tau­rants peuvent ainsi en faire la demande depuis le 29 mai 2020.

Ces exten­sions vien­dront s’implanter sur les places de sta­tion­ne­ment, devant ou face aux éta­blis­se­ments. Pour ce faire, les com­mer­çants devront ins­tal­ler du mobi­lier de sécu­ri­sa­tion et de déli­mi­ta­tion des terrasses.

« La métro­pole a pro­posé d’agrandir les ter­rasses pour les com­munes qui le sou­hai­taient et la Ville de Grenoble a choisi de sai­sir la balle au bond en pro­po­sant aux cafe­tiers et res­tau­ra­teurs de s’agrandir, notam­ment sur les places de sta­tion­ne­ment », pré­cise Éric Piolle.

« Ces espaces réoc­cu­pés par les pié­tons et les ter­rasses per­met­tront une reprise de l’ac­ti­vité, tout en garan­tis­sant le res­pect des mesures de dis­tan­cia­tions phy­siques et sani­taires. » Un dis­po­si­tif qui per­du­rera jusqu’à fin octobre 2020.

Une concer­ta­tion entre com­mer­çants et municipalité

Ces pié­ton­ni­sa­tions tem­po­raires et exten­sions de ter­rasses ont fait l’objet d’une concer­ta­tion. Un tra­vail par­te­na­rial mené entre la fédé­ra­tion des unions com­mer­ciales de Grenoble Labelville, l’Union des métiers et des indus­tries de l’hô­tel­le­rie (UMIH 38) et la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie (CCI).

Cafés place Saint-Bruno à Grenoble. © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Cafés place Saint-Bruno à Grenoble. © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

« Nous avons pensé ce plan dans l’ob­jec­tif de faire de la ville un espace de convi­via­lité, pré­cise Christian Hoffman, pré­sident de Labelville. L’espace public est par­fois un espace de conflic­tua­lité, parce que c’est un espace de ren­contres entre dif­fé­rentes per­sonnes et dif­fé­rents inté­rêts : les com­mer­çants, les cafe­tiers les res­tau­rants mais aussi les habitants. »

L’objectif est d’instaurer un dia­logue régu­lier à l’é­chelle de chaque quar­tier. « Le maire et le pré­sident de la métro­pole ont sou­haité que nous soyons près des com­mer­çants, mais aussi des habi­tants. Pour cela, nous allons nous ren­con­trer, une fois par mois, entre réfé­rents de com­merces et réfé­rents de quar­tiers », pour­suit-il. Les com­mer­çants béné­fi­ciant d’une exten­sion de ter­rasse signe­ront par ailleurs un enga­ge­ment sur l’honneur pour assu­rer leur bonne tenue et la réduc­tion des nui­sances.

Si la Ville de Grenoble assure avoir éga­le­ment asso­cié les unions de quar­tiers à la concer­ta­tion* concer­nant la mise en place de ces mesures, celles de Championnet Bonne Condorcet et Hoche, mais aussi des habi­tants du centre-ville et de Notre Dame assurent de leur côté ne pas avoir été consul­tées avant les déci­sions prises par la muni­ci­pa­lité. Des mesures jugées d’ailleurs « dis­cu­tables » à leurs yeux.

Ces unions de quar­tiers indiquent avoir été juste sol­li­ci­tées pour par­ti­ci­per à une com­mis­sion de contrôle afin de signa­ler tout non-res­pect des normes et nui­sances qui pour­raient être cau­sées par les exten­sions et pié­ton­ni­sa­tions. Elles tentent depuis de joindre sans suc­cès Pascal Clouaire, adjoint à la démo­cra­tie locale, et se disent « dans l’expectative sur le sujet ».

Léa Meyer

* Article modi­fié le 5 juin à 16 heures, suite à de nou­velles infor­ma­tions concer­nant la tenue de cette concertation.

Retour en images sur l’ou­ver­ture très appré­ciée des cafés et res­tau­rants dans le centre-ville de Grenoble le 2 juin 2020.

Léa Meyer

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !