Terrasses des restaurants de la place Grenette, Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Réouverture des bars et restaurants : Grenoble expérimente l’extension des terrasses et la piétonnisation

Réouverture des bars et restaurants : Grenoble expérimente l’extension des terrasses et la piétonnisation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Terrasses étendues à Grenoble, piétonnisation… Profitant de la réouverture des cafés et restaurants, la Ville adopte une série de mesures visant à relancer l’activité des cafetiers et restaurateurs et ainsi à soutenir l’économie locale.

 

 

Piétonisation et extension des terrasses©Léa Meyer - Place Gre'net

Grenoble décide d’un plan de pié­ton­ni­sa­tion les same­dis et de l’ex­ten­sion des ter­rasses. © Léa Meyer – Place Gre’net

À comp­ter de ce samedi 6 juin, Grenoble expé­ri­mente des pié­ton­ni­sa­tions tem­po­raires les same­dis de 8 heures à 23 heures quai Saint-Laurent, rue Lakanal et quar­tier des Halles Sainte-Claire. Des mesures qui pour­raient éga­le­ment concer­ner les quar­tiers Saint-Bruno et Strasbourg-Metz.

 

« Ces mesures visent à sou­te­nir l’économie de proxi­mité, [à] ins­tau­rer un cli­mat de convi­via­lité et per­mettre de faci­li­ter la dis­tan­cia­tion phy­sique », explique la muni­ci­pa­lité. « Nous sou­hai­tons sou­te­nir l’activité éco­no­mique des com­merces, bars et res­tau­rants dure­ment impac­tés par la crise. Ils font l’identité de notre ville. Nous vou­lons une ville ouverte à toutes et tous per­met­tant l’activité com­mer­ciale, mais aussi la cir­cu­la­tion et la coha­bi­ta­tion avec les rive­rains », explique le maire de Grenoble, Éric Piolle.

 

« D’où l’a­dop­tion d’un plan visant à pié­ton­ni­ser trois zones prio­ri­taires : les rues autour des halles, un deuxième sec­teur autour de Lakanal et Championnet et un troi­sième sur la rive droite de l’Isère. « Nous avons encore deux espaces en dis­cus­sion où il y a une forte den­sité de popu­la­tion : autour de la rue de Strasbourg et de la place de Metz et autour de l’arrêt de tram Saint-Bruno », ajoute-t-il. Un point d’étape aura lieu le 15 juin 2020 pour éva­luer ce dis­po­si­tif mis en place jusqu’à la deuxième quin­zaine de juillet.

 

 

Extension des terrasses

 

Eric Piolle explique l'extension des terrasses ©Léa Meyer - Place Gre'net

Eric Piolle pré­sen­tant le pro­jet d’ex­ten­sion des ter­rasses à Grenoble. © Léa Meyer – Place Gre’net

Afin de sou­te­nir la reprise d’activité, la muni­ci­pa­lité pro­pose aux cafe­tiers et res­tau­ra­teurs de béné­fi­cier d’une exten­sion de ter­rasses pen­dant l’été. Les bars et res­tau­rants peuvent ainsi en faire la demande depuis le 29 mai 2020.

 

Ces exten­sions vien­dront s’implanter sur les places de sta­tion­ne­ment, devant ou face aux éta­blis­se­ments. Pour ce faire, les com­mer­çants devront ins­tal­ler du mobi­lier de sécu­ri­sa­tion et de déli­mi­ta­tion des terrasses.

 

« La métro­pole a pro­posé d’agrandir les ter­rasses pour les com­munes qui le sou­hai­taient et la Ville de Grenoble a choisi de sai­sir la balle au bond en pro­po­sant aux cafe­tiers et res­tau­ra­teurs de s’agrandir, notam­ment sur les places de sta­tion­ne­ment », pré­cise Éric Piolle.

 

« Ces espaces réoc­cu­pés par les pié­tons et les ter­rasses per­met­tront une reprise de l’ac­ti­vité, tout en garan­tis­sant le res­pect des mesures de dis­tan­cia­tions phy­siques et sani­taires. » Un dis­po­si­tif qui per­du­rera jusqu’à fin octobre 2020.

 

 

Une concertation entre commerçants et municipalité

 

Ces pié­ton­ni­sa­tions tem­po­raires et exten­sions de ter­rasses ont fait l’objet d’une concer­ta­tion. Un tra­vail par­te­na­rial mené entre la fédé­ra­tion des unions com­mer­ciales de Grenoble Labelville, l’Union des métiers et des indus­tries de l’hô­tel­le­rie (UMIH 38) et la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie (CCI).

 

Cafés place Saint-Bruno à Grenoble. © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Cafés place Saint-Bruno à Grenoble. © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

« Nous avons pensé ce plan dans l’ob­jec­tif de faire de la ville un espace de convi­via­lité, pré­cise Christian Hoffman, pré­sident de Labelville. L’espace public est par­fois un espace de conflic­tua­lité, parce que c’est un espace de ren­contres entre dif­fé­rentes per­sonnes et dif­fé­rents inté­rêts : les com­mer­çants, les cafe­tiers les res­tau­rants mais aussi les habitants. »

 

L’objectif est d’instaurer un dia­logue régu­lier à l’é­chelle de chaque quar­tier. « Le maire et le pré­sident de la métro­pole ont sou­haité que nous soyons près des com­mer­çants, mais aussi des habi­tants. Pour cela, nous allons nous ren­con­trer, une fois par mois, entre réfé­rents de com­merces et réfé­rents de quar­tiers », pour­suit-il. Les com­mer­çants béné­fi­ciant d’une exten­sion de ter­rasse signe­ront par ailleurs un enga­ge­ment sur l’honneur pour assu­rer leur bonne tenue et la réduc­tion des nui­sances.

 

Si la Ville de Grenoble assure avoir éga­le­ment asso­cié les unions de quar­tiers à la concer­ta­tion* concer­nant la mise en place de ces mesures, celles de Championnet Bonne Condorcet et Hoche, mais aussi des habi­tants du centre-ville et de Notre Dame assurent de leur côté ne pas avoir été consul­tées avant les déci­sions prises par la muni­ci­pa­lité. Des mesures jugées d’ailleurs « dis­cu­tables » à leurs yeux.

 

Ces unions de quar­tiers indiquent avoir été juste sol­li­ci­tées pour par­ti­ci­per à une com­mis­sion de contrôle afin de signa­ler tout non-res­pect des normes et nui­sances qui pour­raient être cau­sées par les exten­sions et pié­ton­ni­sa­tions. Elles tentent depuis de joindre sans suc­cès Pascal Clouaire, adjoint à la démo­cra­tie locale, et se disent « dans l’expectative sur le sujet ».

 

Léa Meyer

 

 

* Article modi­fié le 5 juin à 16 heures, suite à de nou­velles infor­ma­tions concer­nant la tenue de cette concertation.

 

Retour en images sur l’ouverture très appréciée des cafés et restaurants dans le centre-ville de Grenoble le 2 juin 2020.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Léa Meyer

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"
Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble
Le Collectif pour la gratuité des transports dénonce à son tour les dividendes versés aux actionnaires de GEG

  FLASH INFO — "Comment va-t-on expliquer aux personnes que via leur facture d'électricité elles subventionnent en fait les transports?". Telle est la question que Lire plus

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin