Masques grand public : la Région première en communication, pas en distribution

sep article

Notre indépendance c

 

FIL INFO – Laurent Wauquiez avait ouvert le ban. Et communiqué le premier sur ses commandes locales de masques destinés aux habitants de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Un mois après le déconfinement, les derniers exemplaires continuent d’être distribués. Et tous n’ont semble-t-il pas été fabriqués dans la région.

 

 

Distribution de masques lavable aux Grenoblois, dimanche 7 juin 2020. © Jean Sébastien Faure

Alors que l’é­pi­dé­mie de Covid-19 est au plus bas et les masques pour ainsi dire relé­gués aux oubliettes, le feuille­ton touche-t-il à sa fin à Grenoble ?

 

Les der­niers masques en tissu, pré­vus pour le grand public, sont en cours de livrai­son. Après les 175 000 de la Ville mas­si­ve­ment dis­tri­bués du 6 au 8 juin, ceux pro­mis par la Région Auvergne Rhône-Alpes viennent fer­mer le pelo­ton.

 

Annoncés les pre­miers – le 16 avril – les masques de Laurent Wauquiez seront fina­le­ment arri­vés parmi les der­niers. Un mois après le décon­fi­ne­ment et en sui­vant un autre che­min que celui prévu. Devant ini­tia­le­ment être dis­tri­bués via les mai­ries, ils ont fina­le­ment pris la voie pos­tale. Sur fond de cam­pagne élec­to­rale et de dif­fi­cul­tés à trou­ver des béné­voles char­gés de la dis­tri­bu­tion, le recours au fac­teur a été jugé plus aisé.

 

 

Des masques grand public pas si « locaux »

 

Dans le détail, la Région a prévu deux masques par boîte aux lettres. Le com­plé­ment, pour les Grenoblois mais aussi les habi­tants d’Échirolles, Saint-Martin-d’Hères et Meylan, est à reti­rer à Alpexpo jus­qu’au 15 juin.

 

Laurent Wauquiez a été le pre­mier à com­mu­ni­quer sur sa com­mande de masques grand public.

 

La Région a vu dans la dis­tri­bu­tion de ces 9 mil­lions de masques un défi logis­tique. Ses détrac­teurs plu­tôt un grand coup de com” à l’ap­proche des élec­tions régio­nales en 2021. De fait, Laurent Wauquiez a beau­coup insisté sur le côté « local » de la fabri­ca­tion de ces masques. Une affir­ma­tion contes­tée par le site d’in­for­ma­tions Médiacités. Pour parer à l’ur­gence, des masques ont en effet par­fois été fabri­qués en Tunisie, dans les pays de l’Est voire au Pakistan.

 

Coup de canif dans les enga­ge­ments du pré­sident de Région ? « Il n’y a pas grand chose à dire, répondent ses ser­vices. On joue beau­coup sur les mots. » Suite et fin du feuille­ton masques ? Après avoir appro­vi­sionné le grand public, les éco­liers et le BTP, la Région se pré­pare désor­mais à com­bler les lacunes auprès des lycéens pour la ren­trée de sep­tembre. Mais aussi des pro­fes­sion­nels de santé libé­raux qui manquent encore pour cer­tains de masques FFP1 et FFP2, de gants et de sur-blouses.

 

Patricia Cerinsek

 

commentez lire les commentaires
2170 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Oui, je suis allé récu­pé­rer deux masques mai­rie mardi, et au retour j’ai trouvé deux masques Wauquiez dans la boîte aux lettres.
    Quand tout le monde est for­cé­ment en retard on ne fait pas la course ! Si ridi­cule tout le monde.

    sep article