Pierre Verri réélu maire de Gières de justesse

sep article



 

FIL INFO – Seules deux listes étaient candidates aux municipales à Gières, cette année. Il n’y aura donc pas de deuxième tour. Et c’est le maire sortant Pierre Verri qui l’emporte… de justesse.

 

 

Duel à Gières. La liste Gières en tran­si­tions du maire sor­tant Pierre Verri affron­tait celle de la liste citoyenne Gières Avenir menée par Sylvain Stamboulian. C’est fina­le­ment Pierre Verri qui l’emporte d’une courte tête avec 51,35 % des voix.

 

 

Pierre Verri mise sur la citoyenneté, la solidarité et l’écologie

 

Pierre Verri, maire de Gières, est le candidat PS dans cette deuxième circonscription. Il tente de succéder au député socialiste sortant Michel Issindou. © DR

Pierre Verri, réélu maire de Gières. DR

Le maire sor­tant avait orienté son pro­gramme autour de trois axes : la citoyen­neté, la soli­da­rité et l’écologie.

 

Il avait notam­ment rap­pelé l’accent mis sur la par­ti­ci­pa­tion des citoyens à la vie locale, avec « sept com­mis­sions par­ti­ci­pa­tives déjà en place ». Prochaine étape : la créa­tion d’un conseil muni­ci­pal des col­lé­giens et des seniors, avec des bud­gets propres.

 

Côté soli­da­rité, Pierre Verri s’est engagé à aug­men­ter l’offre d’accueil en crèche et à créer un Ephad public de 90 places.

 

Et pour l’écologie, il sou­ligne les réno­va­tions urbaines effec­tuées, et sur­tout la mise en place du réseau de cha­leur à bois local. Il compte par ailleurs créer un ver­ger citoyen ouvert aux Giérois.

 

 

Gières Avenir fière de son score

 

De son côté, Gières ave­nir vil­lage citoyen a récolté 48,64 % des voix. La liste s’assure donc une forte repré­sen­ta­tion dans l’opposition de la com­mune. 

 

Sylvain Stamboulian (à gauche) et son colistier Timothé Jaussoin, présente la candidature de Gières Avenir Village Citoyen pour les municipales 2020. © Anissa Duport-Levanti

Sylvain Stamboulian (à gauche) et son colis­tier Timothé Jaussoin, pré­sentent la can­di­da­ture de Gières Avenir Village Citoyen pour les muni­ci­pales 2020. © Anissa Duport-Levanti

De quoi se poser des ques­tions pour la tête de liste, Sylvain Stamboulian : « Nous avons fait un score excep­tion­nel­le­ment haut, mal­gré la forte abs­ten­tion que l’on a connue cette année, et le fait que nous n’a­vons pré­sen­ter notre liste il y a seule­ment un mois et demi. On se demande si, dans ces condi­tions, avec seule­ment 50 voix d’é­cart, le maire pourra diri­ger la ville avec une vraie légi­ti­mité », explique-t-il.

 

Quoi qu’il en soit, Gières Avenir compte bien tenir son rôle de parti d’op­po­si­tion. « Les sept élus que nous aurons au conseil muni­ci­pal vont s’as­su­rer que le maire tien­dra ses pro­messes sur l’é­co­lo­gie, la citoyen­neté, et sur la pré­ser­va­tion du carac­tère vil­la­geois de Gières », pro­met la tête de liste, Sylvain Stamboulian. Car l’op­po­si­tion est forte entre ces deux listes, et les mots par­fois durs.

 

Anissa Duport-Levanti

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
2475 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.