Plan Nano 2022 : Laurent Wauquiez demande à la Métropole grenobloise de sortir, elle-aussi, son chéquier

sep article



FIL INFO – La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce un « premier soutien » de 35 millions d’euros au plan Nano 2022, dont les retombées en terme d’emploi vont profiter essentiellement à la région grenobloise. Le Département de l’Isère devrait apporter 10 millions au pot commun. La Métropole grenobloise n’aurait quant à elle encore rien annoncé. L’enjoignant de mettre, à son tour, la main à la poche, le président de la Région Laurent Wauquiez lui propose un deal pour mieux l’en convaincre.

 

 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce qu’elle appor­tera un pre­mier concours finan­cier au plan Nano 2022, à hau­teur de 35 mil­lions d’eu­ros. Un inves­tis­se­ment bien placé à plus d’un titre, assène Laurent Wauquiez, le pré­sident Les Républicains de la Région.

 

A chaque fois que la Métropole de Grenoble mettra un euro dans le plan Nano 2022, la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'engage à en mettre deux…Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic

Salariés en tenue à l’in­té­rieur de l’u­sine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic

 

L’industrie des nano­tech­no­lo­gies est en effet une « filière d’ex­cel­lence pour de nom­breux sec­teurs », sou­ligne-t-il. Elle repré­sente un « enjeu de sou­ve­rai­neté éco­no­mique ». Par ailleurs, la France pos­sède dans ce domaine l’un des cinq pôles de R&D indus­triel les plus avan­cés, situé qui plus est en Auvergne-Rhône-Alpes, plus par­ti­cu­liè­re­ment dans la région gre­no­bloise. Le sec­teur est pour­voyeur de 22 500 emplois sur la Région.

 

En outre, le plan Nano 2022 « per­met­trait la créa­tion et le main­tien de 3 000 emplois directs et de 8 000 emplois indi­rects » dans ce sec­teur, dont la majo­rité pro­fi­te­rait au bas­sin gre­no­blois, où sont ins­tal­lés les lea­ders inter­na­tio­naux du domaine : Soitec, Ulis, Sofradir et STMicroelectronics.

 

 

Le Département de l’Isère devrait mettre 10 millions sur la table

 

« Toutes les col­lec­ti­vi­tés locales doivent être sou­dées autour de cette filière qui est notre fierté régio­nale, natio­nale, et euro­péenne », exhorte le pré­sident de la Région.

 

Laurent Wauquier, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. DR

Laurent Wauquier, pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. DR

Le Département de l’Isère devrait mettre 10 mil­lions sur la table, selon les infor­ma­tions de Laurent Wauquiez, reprises par L’Essor. Le pré­sident d’Auvergne-Rhône-Alpes sou­haite que la Métropole gre­no­bloise en fasse autant…

 

Afin d’in­ci­ter Grenoble-Alpes-Métropole à sor­tir son ché­quier, l’élu LR lui pro­pose ce deal : « À chaque fois que la métro­pole de Grenoble met­tra un euro pour le plan Nano 2022, la Région met­tra deux euros. »

 

SC

 

NANO 2022, KÉSAKO ?

 

Le plan Nano 2022 démarre cette année et prend la suite de Nano 2017. Nano 2022 est le volet fran­çais du plan euro­péen sur la nano­élec­tro­nique réunis­sant un inves­tis­se­ment total de 5 mil­liards. Directement concer­nés par ce pro­jet : la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni.

 

Minatec micro nanotechnologies à Grenoble.

Minatec micro nano­tech­no­lo­gies à Grenoble.

Par déci­sion du Conseil natio­nal de l’industrie (CNI) du 28 mai der­nier, l’État fran­çais a décidé d’a­bon­der au pro­jet Nano 2022 à hau­teur de 800 mil­lions d’euros sur cinq ans. « 80 à 90 % des finan­ce­ments seraient attri­bués au bas­sin gre­no­blois », estime la Région.

 

L’objectif des entre­prises sub­ven­tion­nées par la puis­sance publique ? Inventer de nou­velles puces encore plus intel­li­gentes, qui s’in­tègrent dans de nom­breux objets et tech­no­lo­gies du quo­ti­dien : voi­tures élec­triques, appli­ca­tions 5G, trans­ferts de don­nées, cap­teurs intel­li­gents… Selon le site Électroniques, ce sec­teur génère un chiffre d’af­faires de 4 mil­liards d’eu­ros en France, dont 90 % réa­li­sés à l’exportation.

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2233 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.