Plan Nano 2022 : Laurent Wauquiez demande à la Métropole grenobloise de sortir, elle-aussi, son chéquier

sep article

FIL INFO – La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce un « premier soutien » de 35 millions d’euros au plan Nano 2022, dont les retombées en terme d’emploi vont profiter essentiellement à la région grenobloise. Le Département de l’Isère devrait apporter 10 millions au pot commun. La Métropole grenobloise n’aurait quant à elle encore rien annoncé. L’enjoignant de mettre, à son tour, la main à la poche, le président de la Région Laurent Wauquiez lui propose un deal pour mieux l’en convaincre.

 

 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce qu’elle apportera un premier concours financier au plan Nano 2022, à hauteur de 35 millions d’euros. Un investissement bien placé à plus d’un titre, assène Laurent Wauquiez, le président Les Républicains de la Région.

 

A chaque fois que la Métropole de Grenoble mettra un euro dans le plan Nano 2022, la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'engage à en mettre deux…Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic

Salariés en tenue à l’intérieur de l’usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic

 

L’industrie des nanotechnologies est en effet une « filière d’excellence pour de nombreux secteurs », souligne-t-il. Elle représente un « enjeu de souveraineté économique ». Par ailleurs, la France possède dans ce domaine l’un des cinq pôles de R&D industriel les plus avancés, situé qui plus est en Auvergne-Rhône-Alpes, plus particulièrement dans la région grenobloise. Le secteur est pourvoyeur de 22 500 emplois sur la Région.

 

En outre, le plan Nano 2022 « permettrait la création et le maintien de 3 000 emplois directs et de 8 000 emplois indirects » dans ce secteur, dont la majorité profiterait au bassin grenoblois, où sont installés les leaders internationaux du domaine : Soitec, Ulis, Sofradir et STMicroelectronics.

 

 

Le Département de l’Isère devrait mettre 10 millions sur la table

 

« Toutes les collectivités locales doivent être soudées autour de cette filière qui est notre fierté régionale, nationale, et européenne », exhorte le président de la Région.

 

Laurent Wauquier, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. DR

Laurent Wauquier, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. DR

Le Département de l’Isère devrait mettre 10 millions sur la table, selon les informations de Laurent Wauquiez, reprises par L’Essor. Le président d’Auvergne-Rhône-Alpes souhaite que la Métropole grenobloise en fasse autant…

 

Afin d’inciter Grenoble-Alpes-Métropole à sortir son chéquier, l’élu LR lui propose ce deal : « À chaque fois que la métropole de Grenoble mettra un euro pour le plan Nano 2022, la Région mettra deux euros. »

 

SC

 

NANO 2022, KÉSAKO ?

 

Le plan Nano 2022 démarre cette année et prend la suite de Nano 2017. Nano 2022 est le volet français du plan européen sur la nanoélectronique réunissant un investissement total de 5 milliards. Directement concernés par ce projet : la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni.

 

Minatec micro nanotechnologies à Grenoble.

Minatec micro nanotechnologies à Grenoble.

Par décision du Conseil national de l’industrie (CNI) du 28 mai dernier, l’État français a décidé d’abonder au projet Nano 2022 à hauteur de 800 millions d’euros sur cinq ans. « 80 à 90 % des financements seraient attribués au bassin grenoblois », estime la Région.

 

L’objectif des entreprises subventionnées par la puissance publique ? Inventer de nouvelles puces encore plus intelligentes, qui s’intègrent dans de nombreux objets et technologies du quotidien : voitures électriques, applications 5G, transferts de données, capteurs intelligents… Selon le site Électroniques, ce secteur génère un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros en France, dont 90 % réalisés à l’exportation.

 

commentez lire les commentaires
998 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.