Étoile du Vercors : 500 000 euros d’a­mende requis contre Lactalis pour pol­lu­tion quo­ti­dienne de l’Isère

Étoile du Vercors : 500 000 euros d’a­mende requis contre Lactalis pour pol­lu­tion quo­ti­dienne de l’Isère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le groupe Lactalis pas­sait, le lundi le 12 novembre, devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble, dans le cadre des rejets quo­ti­diens d’eaux usées dans l’Isère de sa fro­ma­ge­rie L’Étoile du Vercors, située à Saint-Just-de-Claix. Après un réqui­si­toire très sévère, le pro­cu­reur adjoint de Grenoble a demandé que soit appli­quée l’a­mende maxi­male pour le groupe agroa­li­men­taire, soit 500 000 euros.

C’est un réqui­si­toire très sévère auquel s’est livré le pro­cu­reur adjoint de la République Laurent Becuywe devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble à l’en­contre de Lactalis. La fro­ma­ge­rie de Saint-Just-de-Claix L’Étoile du Vercors, pro­priété du grand groupe agroa­li­men­taire depuis 2011, pas­sait en effet devant la jus­tice le 12 novembre* pour avoir rejeté quo­ti­dien­ne­ment ses eaux usées dans l’Isère.

Fromagerie Étoile du Vercors. DR

Fromagerie Étoile du Vercors. DR

« On savait déjà que Lactalis avait la capa­cité d’empoisonner le lait en poudre, on sait main­te­nant qu’il peut empoi­son­ner l’eau, qu’il le sait et conti­nue », a ainsi déclaré sans ambages le magis­trat à l’in­ten­tion de l’an­cien et de l’ac­tuel direc­teur de L’Étoile du Vercors. Avant de requé­rir l’ar­rêt des rejets, des amendes avec sur­sis contre les diri­geants… et une amende maxi­male de 500 000 euros contre Lactalis. La jus­tice devrait rendre sa déci­sion le 14 janvier.

Bras de fer entre Lactalis et Saint-Just-de-Claix

La pol­lu­tion inces­sante de l’Étoile du Vercors, plus ancienne que le rachat de l’u­sine par le groupe agroa­li­men­taire, se déroule sur fond de bras de fer avec Saint-Just-de-Claix, sou­te­nue par Saint-Marcellin Vercors Isère com­mu­nauté. Joël O’Baton, maire de la com­mune d’en­vi­ron 1 200 habi­tants, attend en effet de l’u­sine qu’elle se rac­corde au réseau d’as­sai­nis­se­ment inter­com­mu­nal. Une solu­tion reje­tée par l’établissement.

Mairie de Saint-Just-de-Claix. DR

Mairie de Saint-Just-de-Claix. DR

Estimant que la capa­cité du réseau n’est pas suf­fi­sante pour trai­ter ses effluents, L’Étoile du Vercors veut de son côté construire sur son site sa propre sta­tion d’é­pu­ra­tion. Et a déposé pas moins de quatre demandes de per­mis de construire, toutes refu­sées par la com­mune. Après une plainte de la Frapna en 2017, c’est le pré­sident de Saint-Marcellin Vercors Isère com­mu­nauté qui dépo­sait plainte l’an­née suivante.

FM

* Initialement pré­vue le 5 juin, l’au­dience avait fina­le­ment été repor­tée au mois de novembre.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Métro, Trièves, Voironnais, Grésivaudan et Saint-Marcellin-Vercors signent la convention "Forêt horizon 2030"
Métro, Trièves, Voironnais, Grésivaudan et Saint-Marcellin-Vercors signent la conven­tion « Forêt hori­zon 2030 »

FLASH INFO – "Renforcer [les] engagements pour développer une gestion responsable et respectueuse des forêts et filières bois locales". Tel est l'objectif affiché de la Lire plus

Une étude grenobloise pluridisciplinaire se penche sur les bénéfices de la lutte contre les particules fines
Une étude gre­no­bloise plu­ri­dis­ci­pli­naire révèle les béné­fices de la lutte contre les par­ti­cules fines

FIL INFO — Une équipe pluridisciplinaire de chercheurs, regroupant l'Université Grenoble-Alpes, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, le CNRS, l'Inserm et l'Inrae, publie dans la revue scientifique Environment International Lire plus

La Ville de Grenoble et les associations accusent le FDPTIMA de financer le trafic routier dans la vallée de la Maurienne avec les bénéfices du trafic routier de la vallée de l’Arve. © evoPix.evolo / Shutterstock
Pollution de l’air des val­lées alpines : la Ville de Grenoble relance la bataille judiciaire

FOCUS - La Ville de Grenoble a annoncé, ce mardi 18 janvier 2022, qu'elle faisait appel du non-lieu prononcé pour sa plainte de 2018 concernant Lire plus

Région gre­no­bloise : les inter­com­mu­na­li­tés enfin au com­plet après la nomi­na­tion tar­dive de l’exé­cu­tif métropolitain

  FOCUS - Avec la constitution de son exécutif, la Métropole de Grenoble a mis (au moins provisoirement) fin à plusieurs semaines d'instabilité institutionnelle. Dans Lire plus

Les col­lec­ti­vi­tés du Sud-Isère orga­nisent une consul­ta­tion sur le pro­jet de recons­truc­tion des usines de trai­te­ment des déchets

FIL INFO - Les habitants de sept collectivités du sud-Isère sont invités à se prononcer sur un projet commun de reconstruction de deux sites de Lire plus

Jean-Claude Darlet réélu pré­sident de la Chambre d’a­gri­cul­ture de l’Isère pour un second mandat

FIL INFO - Après la victoire de la liste FDSEA-JA aux élections de la Chambre d'agriculture de l'Isère, Jean-Claude Darlet reste à son poste de Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin