Ce mercredi 25 avril au matin, le rectorat de Grenoble a annoncé que le poste de secrétaire des élèves serait bien maintenu au lycée Deschaux de Sassenage.

Lycée Deschaux de Sassenage : un accord avec le rec­to­rat met fin à la mobi­li­sa­tion du personnel

Lycée Deschaux de Sassenage : un accord avec le rec­to­rat met fin à la mobi­li­sa­tion du personnel

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Mobilisés depuis plus d’un mois contre la sup­pres­sion d’un emploi admi­nis­tra­tif, les per­son­nels du lycée Roger Deschaux de Sassenage peuvent pous­ser un sou­pir de sou­la­ge­ment. Ce mer­credi 25 avril au matin, le rec­to­rat de Grenoble a en effet annoncé que le poste de secré­taire des élèves serait main­tenu au sein de l’é­ta­blis­se­ment. Une solu­tion qui, tou­te­fois, ne sera valable que pour l’année sco­laire prochaine…

Grèves, ras­sem­ble­ments devant le rec­to­rat, négo­cia­tions avec le conseil tech­nique d’académie (CTA) et quatre jours de blo­cages. Commencée en mars der­nier suite à l’annonce de la sup­pres­sion de six emplois admi­nis­tra­tifs dans l’académie de Grenoble, la mobi­li­sa­tion des membres du per­son­nel du lycée poly­va­lent Roger Deschaux a tou­ché à sa fin, ce mer­credi 25 avril au matin.

Le per­son­nel du lycée Deschaux de Sassenage était mobi­lisé depuis plus d’un mois contre la sup­pres­sion d’un poste admi­nis­tra­tif. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

Le motif ? La déci­sion du rec­to­rat de mettre en place « une solu­tion pro­vi­soire » per­met­tant à l’établissement de « main­te­nir le poste pour l’année pro­chaine », a annoncé le direc­teur du cabi­net du rec­teur François Charlon à l’issue d’une ren­contre avec les per­son­nels grévistes.

Début avril, les membres du CTA avaient cher­ché à répondre aux reven­di­ca­tions du per­son­nel en actant la sup­pres­sion d’un demi-poste au lieu d’un poste com­plet. Un com­pro­mis que les ensei­gnants, syn­di­ca­listes et per­son­nels admi­nis­tra­tifs de l’é­ta­blis­se­ment sas­se­na­geois ont refusé.

Quatre jours sans cours au lycée Deschaux

Lycée des métiers du bâti­ment et de l’énergétique, l’é­ta­blis­se­ment Roger Deschaux concentre en effet « une popu­la­tion issue de col­lèges clas­sés en Rep (Réseau d’éducation prio­ri­taire)… sans en avoir les moyens », rap­pellent les repré­sen­tants syn­di­caux dans un com­mu­ni­qué. Et de pré­ci­ser : « Or, vu les dif­fi­cul­tés de cer­tains de nos élèves, et leurs besoins d’accompagnement, ce poste [de secré­taire] est essen­tiel à une bonne inté­gra­tion citoyenne et par­ti­cipe à la réus­site de nos lycéens. »

© Giovanna Crippa - Place Gre'net

Après quatre jours de blo­cage, les cours ont repris nor­ma­le­ment au lycée Deschaux dans la mati­née de ce mer­credi 25 avril. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

D’où l’i­dée de faire entendre leur voix en blo­quant les por­tails du lycée pen­dant quatre jours. Débutés juste avant les vacances, les blo­cages se sont ainsi pour­sui­vis mal­gré la reprise des cours. « Lors de l’as­sem­blée géné­rale du per­son­nel, nous avions décidé de reblo­quer l’en­trée des élèves et d’empêcher l’accès des can­di­dats à un concours admi­nis­tra­tif, ce mer­credi », raconte Christine Favaro, secré­taire d’intendance auprès de l’établissement sassenageois.

Qui enchaîne : « Par ailleurs, on avait éga­le­ment voté pour la fer­me­ture de l’internat, qui accueille les élèves de six autres éta­blis­se­ments de l’agglomération. Cela a dû pro­vo­quer des remous, car le rec­to­rat a appelé notre pro­vi­seur* pour lui pro­po­ser une autre ren­contre, fixée pour ce matin ». Suite à cette annonce, les gré­vistes ont pré­féré faire marche arrière.

Le rec­to­rat de Grenoble pro­pose une « mesure transitoire »

Vers 8 h 30, le direc­teur du cabi­net du rec­teur s’est donc rendu au lycée Deschaux pour ren­con­trer une délé­ga­tion du per­son­nel. Les termes de la nou­velle négo­cia­tion ? « Le rec­to­rat s’en­gage à com­plé­ter le demi-poste avec un poste pro­vi­soire », relate Christine Favaro.

Rassemblement des précaires de l'éducation nationale, le 5 Avril 2018 devant le Rectorat de Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Christine Favaro, secré­taire d’intendance au lycée Deschaux, lors du ras­sem­ble­ment des pré­caires de l’Éducation natio­nale, le 5 avril 2018 devant le rec­to­rat de Grenoble. © Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

« C’est une belle vic­toire », enchaîne-t-elle « mais, s’a­gis­sant d’une mesure tran­si­toire, il faut res­ter très vigi­lants ». Une inquié­tude par­ta­gée par les repré­sen­tants des syn­di­cats FSU et CGT, qui annoncent d’ores et déjà de nou­velles actions. « Dès la ren­trée 2019, nous comp­tons faire pres­sion pour que ce poste pro­vi­soire soit trans­formé en emploi défi­ni­tif », déclare le délé­gué de la FSU Jann Queinnec.

Quant aux six autres emplois mena­cés, il n’est pas ques­tion pour le rec­to­rat de reve­nir sur une déci­sion désor­mais actée. « Les sup­pres­sions seront com­pen­sées par la créa­tion de nou­veaux postes admi­nis­tra­tifs au sein d’autres éta­blis­se­ments », conclut le direc­teur du cabi­net François Charlon.

Giovanna Crippa

  • * Sollicité, le pro­vi­seur Abdelaziz Guesmi a refusé de « com­mu­ni­quer sur l’é­vè­ne­ment ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

GC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Premier Salon des arti­sans d’art au Château de Sassenage samedi 16 et dimanche 17 octobre

FLASH INFO — L'association des artisans d'art de l'Isère (AAI) organise le premier Salon des Artisans d'art, au Château de Sassenage le samedi 16 et Lire plus

Affiche Salon 2021 (c) festival européen de l'image
Festival euro­péen de l’i­mage à Sassenage : pro­jec­tions, ani­ma­tions 3D et réa­lité virtuelle

FLASH INFO – Du 1er au 3 octobre 2021, se tient le Festival européen de l’image à Sassenage organisé par l'association Camera Aventure dans la Lire plus

Site d'exploitation de la carrière Vicat à Sassenage. © Placegre.net
Sassenage : juste avant de par­tir, le pré­fet Lionel Beffre a auto­risé le renou­vel­le­ment et l’ex­ten­sion de la car­rière Vicat

FIL INFO - Juste avant de quitter sa fonction de préfet de l'Isère, Lionel Beffre a renouvelé mardi 1er juin 2021 l'autorisation d'exploitation de la Lire plus

Vicat: l'avis du commissaire enquêteur inquiète les riverains
Extension de la car­rière Vicat à Sassenage : le com­mis­saire enquê­teur favo­rable, les habi­tants inquiets

  FOCUS – Le cimentier Vicat souhaite renouveler l'autorisation d'exploitation pour trente ans de sa carrière située à Sassenage. Le commissaire enquêteur a rendu, le Lire plus

Christian Coigné a été réélu maire de Sassenage pour la 4e fois consécutive. L'alliance des deux listes de gauche n'a pas permis à la commune de basculer.
Le maire de Sassenage Christian Coigné condamné à deux ans d’i­né­li­gi­bi­lité pour prise illé­gale d’intérêts

  FIL INFO - Le maire de Sassenage a été condamné à deux ans d'inéligibilité pour prise illégale d'intérêts pour avoir favorisé sa fille dans Lire plus

Le maire de Sassenage Christian Coigné entouré de son équipe
Sassenage : « En démo­cra­tie, ce n’est pas aux élus de déci­der ce que doivent lire les habitants ! »

  TRIBUNE LIBRE – Le collectif d’usagers de la médiathèque de Sassenage réaffirme son inquiétude quant au "respect de la pluralité de la presse" suite Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin