UNE Eric Piolle, maire EELV de Grenoble lors d'un conseil municipal. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Eric Piolle enterre la demande de votation du collectif Touchez pas à nos bibliothèques

Eric Piolle enterre la demande de votation du collectif Touchez pas à nos bibliothèques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Le collectif Touchez pas à nos bibliothèques ne pourra pas soumettre la question du maintien des trois bibliothèques Prémol, Hauquelin et Alliance à la votation citoyenne d’octobre prochain. Ainsi en ont décidé Eric Piolle et sa majorité, ce lundi 10 juillet au soir, en conseil municipal. De leur côté, partisans du maintien et opposants politiques s’interrogent ouvertement : comment une municipalité qui porte aux nues la démocratie participative peut-elle déroger à ses propres engagements ?

 

 

 

Conseil municipal de Grenoble. 6 mars 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, lors du conseil muni­ci­pal du 6 mars 2017. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Installés dans la salle réser­vée au public du conseil muni­ci­pal, les membres du col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques ayant fait le dépla­ce­ment ce lundi 10 juillet sont tout ouïe.

 

Sur les coups de 21 heures, Eric Piolle, maire (EELV) de Grenoble, prend la parole. Il s’ap­prête à se pro­non­cer sur la demande du col­lec­tif qui lui a écrit, ce ven­dredi, pour lui deman­der de sou­mettre à la vota­tion citoyenne la ques­tion de la réou­ver­ture des trois biblio­thèques Alliance, Hauquelin et Prémol, telles qu’elles étaient encore il y a plus d’un an.

 

 

« Là, c’est un déni de démocratie »

 

 

Coup de théâtre : la réponse du maire est néga­tive. Les habi­tants de Grenoble âgés de 16 ans et plus n’au­ront pas la pos­si­bi­lité de s’ex­pri­mer en octobre pro­chain sur le main­tien ou non des biblio­thèques Prémol, Hauquelin et Alliance. Entendre, pour cette der­nière, le main­tien de ses deux étages com­plets de livres avec ses six pro­fes­sion­nels titulaires.

 

UNE Première votation citoyenne et budget participatif organisés en octobre 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Première vota­tion citoyenne en octobre 2016. Et der­nière ? © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« On se disait que quelque chose de désa­gréable pou­vait se pré­pa­rer mais, là, c’est un déni de démo­cra­tie », com­mente très amère l’une des membres du collectif.

 

Quant au dis­po­si­tif de la vota­tion, déjà « ban­cal », rap­pel­lera un peu plus tard le conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion Paul Bron (Go citoyen­neté), il prend sérieu­se­ment du plomb dans l’aile.

 

 

Pour le maire, la Ville a fait un effort

 

 

Pour Eric Piolle, tout comme pour Pascal Clouaire, adjoint à la démo­cra­tie locale, aucun doute n’est per­mis : les pro­jets visant à trans­for­mer l’Alliance en un tiers-lieu, ainsi que l’ou­ver­ture de deux relais-lec­tures, l’un à Prémol, l’autre en centre-ville, répondent bien aux attentes des 4 000 péti­tion­naires

Continuez la lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribunal administratif de Grenoble : une activité soutenue en 2018, marquée par l’explosion des contentieux des étrangers

FOCUS - Le tribunal administratif vient de dresser le bilan de son activité sur 2018. Une activité très soutenue, marquée par une véritable explosion du Lire plus

Référendum d'initiative citoyenne à la Villeneuve mercredi 16 octobre 2019. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
“Tout démolir” ou “réhabiliter” : à la Villeneuve, le Ric autogéré jusqu’à dimanche rencontre un relatif succès

  REPORTAGE - Alors qu'il reste encore tout le week-end pour voter, les organisateurs du Référendum d'initiative citoyenne (Ric) "Pour ou contre les démolitions de Lire plus

Matthieu Chamussy et Jérôme Safar © Joël Kermabon - Place Gre'net
« Renouer honnêtement avec l’esprit pionnier de la démocratie locale à Grenoble »

TRIBUNE LIBRE - Deux semaines après l'annulation par le tribunal administratif du dispositif de votation citoyenne à Grenoble, les conseillers municipaux d'opposition Matthieu Chamussy (Les Lire plus

La députée de l'Isère Émilie Chalas inaugure un cycle de permanences mobiles sur les places et marchés de sa circonscription. La forme en attendant le fond?
La députée de l’Isère Émilie Chalas veut relancer le débat sur la démocratie participative (et annule sa réunion publique)

FIL INFO - Jugé anticonstitutionnel, le dispositif d'interpellation citoyenne initié par le maire de Grenoble Eric Piolle a été débouté par la justice. En attendant Lire plus

Flash Info

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin