Abderrahmane Djellal ancien adjoint à la ville de Grenoble et président de la mission locale de Grenoble sous la troisième municipalité Destot

L’ex-adjoint A. Djellal mis en cause pour trop-perçu de frais

L’ex-adjoint A. Djellal mis en cause pour trop-perçu de frais

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - L'ancien adjoint à l'économie et ex-président de la mission locale sous la mandature Destot a été suspendu de ses fonctions au sein du Parti socialiste. Il est, en effet, dans la tourmente alors qu'il se serait fait rembourser des frais, à la fois par la Ville et par la mission locale, et ce pendant trois ans. Un dossier désormais entre les mains de la justice.

 

 

 

Portrait d'Abderrahmane Djellal ancien adjoint à la ville de Grenoble et président de la mission locale de Grenoble sous la troisième municipalité Destot

Abderrahmane Djellal, ancien adjoint à la ville de Grenoble et président de la mission locale de Grenoble sous le troisième mandat de Michel Destot. DR

Nouveau coup dur pour les socialistes grenoblois. Après la défaite de mars 2014, voilà que le Parti socialiste local découvre que l'un de ses principaux représentants, Abderrahmane Djellal, est mis en cause pour s'être fait indûment rembourser des notes de frais.

 

Et l'homme n'a rien d'un second couteau, ni d'un novice en politique puisqu'il était, sous la précédente municipalité Destot, adjoint au maire de Grenoble à l'emploi, l'économie, la recherche, l'insertion et la formation professionnelle, mais également président de l'association mission locale de Grenoble.

 

« Remboursement pour trop perçu sur frais de mission ». Tel est l'intitulé de la délibération inscrite à l’ordre du jour du conseil municipal de ce lundi 26 janvier, sous lequel apparaît l'information révélée par le Dauphiné libéré. En clair, les mêmes frais de déplacement d'Abderrahmane Djellal (plusieurs dizaines de trajets en TGV depuis 2011) auraient été pris en charge par la comptabilité de la Ville, avant de l'être par l'association qu'il présidait. Soit au total 15 695,06 euros de trop-perçu que l'intéressé aurait remboursé à la Ville ces derniers jours.

 

 

 

Une « négligence » pour l'intéressé, un « choc » pour Jérôme Safar

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

PT

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PS 38 est entré en campagne présidentielle derrière Anne Hidalgo, avec une équipe fédérale renouvelée : de gauche à droite, une partie des cadres dirigeants, Thibaud Pikorki (nouveau premier secrétaire fédéral), Laëtitia Rabih, Cécile Cenatiempo, Patrick Hautson (référent contre le harcèlement et le sexisme), Émilie Borel, David Bousquet (n°2 du PS isérois) et Emmanuelle Bertrand. © Eve Moulinier - Le DL
Le PS isé­rois lance la cam­pagne pré­si­den­tielle d’Anne Hidalgo, avec une équipe renouvelée

FOCUS - La fédération de l'Isère du Parti socialiste a présenté ce samedi 27 novembre 2021 sa nouvelle équipe, avec à sa tête Thibaud Pikorki, Lire plus

La Métropole de Grenoble interpelle le ministre de l'Economie Bruno Le Maire après le rachat par Doctegestio de la clinique mutualiste.
Clinique mutua­liste de Grenoble : le Parti socia­liste inter­pelle Olivier Véran

  FLASH INFO - Dans une lettre ouverte, la section grenobloise du parti socialiste interpelle le ministre de la Santé sur le dossier de la Lire plus

Les élus du groupe Socialistes, radicaux et citoyens, ensemble pour la sociale-écologie. © Tim Buisson – Place Gre’net
Échirolles : avant le conseil muni­ci­pal, la gauche se divise sur la ques­tion de la laïcité

  FOCUS - Le Rassemblement national souhaite l'instauration d'une charte de la laïcité pour les associations et les clubs sportifs à Échirolles. Le vœu sera Lire plus

A Grenoble, le candidat du PS Olivier Noblecourt multiplie les appels du pied à l'adresse d'Eric Piolle, grand favori aux municipales. En vain.
À Grenoble, Olivier Noblecourt fait un nou­vel appel du pied à Éric Piolle pour ral­lier sa liste… en vain

  EN BREF - Olivier Noblecourt, le candidat du PS à Grenoble, va-t-il maintenir sa candidature pour le second tour des élections municipales, le 28 Lire plus

A Fontaine, l'ex-trésorier du PRG voit dans la liste conduite par le maire sortant une gauche opportuniste et “ sans colonne vertébrale ”.
A Fontaine, Jean-Paul Trovero mise sur l’éco-res­pon­sa­bi­lité et la soli­da­rité pour rempiler

FOCUS - Candidat à sa réélection à Fontaine, Jean-Paul Trovero se représente dans le cadre d'une alliance PC-PS. Accompagné d'Amélie Amore, il mise ainsi sur Lire plus

Exclus du parti socialiste pour avoir rejoint la liste du maire sortant Eric Piolle (EELV), trois Grenoblois saisissent la commission nationale des conflits
Exclus du Parti socia­liste, trois Grenoblois sai­sissent la com­mis­sion natio­nale des conflits

  EN BREF - Exclus du Parti socialiste pour avoir rejoint la liste du maire sortant Éric Piolle (EELV), trois Grenoblois saisissent la commission nationale Lire plus

Flash Info

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin