La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement

« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF – Près d’un mois après la déci­sion du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Lyon, Laurent Wauquiez n’a tou­jours pas trans­mis à l’op­po­si­tion socia­liste la liste des invi­tés au “dîner des som­mets” de juin 2022, qu’il devait lui com­mu­ni­quer dans un délai de quinze jours. Le conseiller régio­nal Johann Cesa a donc écrit, lundi 17 juin 2024, à la pré­si­dente du tri­bu­nal pour lui deman­der de faire exé­cu­ter le juge­ment et de condam­ner le pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes au paie­ment d’une astreinte.

Laurent Wauquiez avait déjà pré­venu, il n’a­vait pas l’in­ten­tion de répondre favo­ra­ble­ment au juge­ment du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Lyon. Dans cette déci­sion ren­due le 21 mai 2024, le pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes était sommé de trans­mettre à Johann Cesa, conseiller régio­nal et vice-pré­sident du groupe Socialiste, éco­lo­giste et démo­crate (SED), dans un délai de quinze jours, la liste des per­sonnes invi­tées au “dîner des som­mets” – ce fas­tueux repas dont Mediapart avait révélé les des­sous en 2022.

Dîner des sommets : Wauquiez snobe la justice, selon l'opposition

L’opposition socia­liste reproche à Laurent Wauquiez de ne pas lui avoir com­mu­ni­qué la liste des invi­tés au « dîner des som­mets », un mois après le juge­ment du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif men­tion­nant pour­tant un délai de 15 jours. DR

Mais « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », déplore l’op­po­si­tion socia­liste dans un com­mu­ni­qué dif­fusé mardi 18 juin. En effet, explique-t-elle, « cela fait presque un mois que le juge­ment a été rendu et aucun docu­ment ne nous a été com­mu­ni­qué ». Au vu de la « grave crise démo­cra­tique » que tra­verse le pays, le groupe sou­hai­tait que l’élu LR « réponde à son devoir d’élu répu­bli­cain et fasse la trans­pa­rence, de lui-même », sur cette affaire.

Dîner des som­mets, char­gés de mis­sion, notes de frais… Trois juge­ments du tri­bu­nal administratif

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Lyon a exa­miné trois recours sur des affaires dis­tinctes, liées à Laurent Wauquiez, lors de l’au­dience du 7 mai 2024, ren­dant ainsi trois déci­sions en paral­lèle le 21 mai – dont le juge­ment concer­nant le “dîner des sommets”.

La jus­tice a ainsi enjoint le pré­sident de Région de trans­mettre au mili­tant de l’Ades Raymond Avrillier les contrats de 18 char­gés de mis­sion à la Région AuRA, dans un délai de quatre mois. Elle l’a éga­le­ment sommé de com­mu­ni­quer à Mediacités ses notes de frais, ainsi que celles de ses vice-pré­si­dents et des membres de son cabi­net pour les années 2019, 2020 et 2021.

Cela fait plus de deux ans et demi – dans le cadre d’une enquête publiée en novembre 2022 – que le média d’in­ves­ti­ga­tion réclame ces docu­ments admi­nis­tra­tifs. Laurent Wauquiez avait deux mois pour exé­cu­ter ce juge­ment, soit jus­qu’au 21 juillet 2024.

« Laurent Wauquiez a pré­féré se ter­rer dans le silence »

Malheureusement, Laurent Wauquiez « a pré­féré se ter­rer dans le silence », regrette les conseillers régio­naux socia­listes. Lesquels égrènent la liste de ses refus, depuis leur pre­mier cour­rier envoyé au len­de­main des révé­la­tions de Mediapart, jus­qu’à la déci­sion du 21 mai, en pas­sant par l’a­vis de la Commission d’ac­cès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs (Cada) et la pro­po­si­tion de média­tion du tri­bu­nal administratif.

Dîner des sommets : Wauquiez snobe la justice, selon l'opposition

Le groupe SED a écrit à la pré­si­dente du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Lyon pour qu’elle fasse exé­cu­ter le juge­ment et condamne Laurent Wauquiez au paie­ment d’une astreinte. DR

Johann Cesa a donc écrit à la pré­si­dente du tri­bu­nal, lundi 17 juin, lui adres­sant offi­ciel­le­ment deux requêtes. D’une part qu’elle « fasse exé­cu­ter le juge­ment » ; d’autre part qu’elle « condamne Laurent Wauquiez au paie­ment d’une astreinte de 100 euros par jour de retard jusqu’à ce que la liste des invi­tés nous soit trans­mise », précise-t-il.

« Il est inquié­tant de savoir que celui qui pour­rait sié­ger à l’Assemblée natio­nale dans quelques semaines se croit tel­le­ment au-des­sus des lois qu’il refuse de se plier à une déci­sion de jus­tice. »

« Quand ces feuille­tons judi­ciaires et média­tiques, qui dégradent l’image de notre col­lec­ti­vité, vont-ils ces­ser ? », s’in­ter­roge le groupe SED. « Quand Laurent Wauquiez va-t-il rompre avec l’opacité qui entoure la ges­tion de notre Région et inter­roge lar­ge­ment les Auvergnats et les Rhônalpins ? »

Pour cou­ron­ner le tout, la can­di­da­ture du pré­sident de Région aux légis­la­tives anti­ci­pées des 30 juin et 17 juillet, n’est guère de nature à ras­su­rer l’op­po­si­tion régio­nale. « Il est inquié­tant de savoir que celui qui pour­rait sié­ger à l’Assemblée natio­nale dans quelques semaines se croit tel­le­ment au-des­sus des lois qu’il refuse de se plier à une déci­sion de jus­tice », souligne-t-elle.

Législatives : Laurent Wauquiez can­di­dat en rêvant à un des­tin pré­si­den­tiel, pour EELV 

En annon­çant sa can­di­da­ture aux légis­la­tives dans la pre­mière cir­cons­crip­tion de Haute-Loire, Laurent Wauquiez s’est attiré les foudres d’une grande par­tie de l’op­po­si­tion de gauche. À l’ins­tar des socia­listes, les élus éco­lo­gistes à la Région l’ac­cusent ainsi, dans un com­mu­ni­qué publié mer­credi 12 juin 2024, d’a­voir « pour seul moteur un ave­nir poli­tique qu’il rêve pré­si­den­tiel ».

Le groupe Les Écologistes fus­tige éga­le­ment la posi­tion de Laurent Wauquiez concer­nant l’u­nion entre LR et le RN orches­trée par Éric Ciotti : « Il a beau jeu de condam­ner offi­ciel­le­ment la pro­po­si­tion du pré­sident de son parti de créer une alliance avec le Rassemblement National tant son exer­cice du pou­voir témoigne d’une très grande poro­sité avec l’ex­trême droite. »

Pour Maxime Meyer, co-pré­sident du groupe, « la séquence actuelle cor­res­pond par­fai­te­ment au flou qu’il aime entre­te­nir, tan­tôt héri­tier d’une droite gaul­liste, tan­tôt allié objec­tif du RN et de Reconquête ». Et Benjamin Joyeux, autre conseiller régio­nal éco­lo­giste, d’é­vo­quer « une ambi­va­lence per­ma­nente au ser­vice de sa seule ambi­tion ».

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

« Dîner des som­mets » : sommé par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de com­mu­ni­quer la liste des invi­tés, Laurent Wauquiez refuse

EN BREF - Près de deux ans après le “dîner des sommets” organisé en juin 2022, le tribunal administratif de Lyon a sommé Laurent Wauquiez, Lire plus

Chargés de mis­sion en sur­nombre à la Région : Laurent Wauquiez sommé de trans­mettre les contrats à Raymond Avrillier

FOCUS - Saisi fin 2022 par Raymond Avrillier, le tribunal administratif de Lyon a enjoint Laurent Wauquiez, le 21 mai 2024, de communiquer au militant Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez épin­glé pour un dépla­ce­ment confi­den­tiel au Japon, « aux frais du contribuable »

EN BREF - Le Monde a révélé, samedi 20 avril 2024, le déplacement très confidentiel de Laurent Wauquiez, en mars, au Japon. Un séjour d'une Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Emplois pos­si­ble­ment fic­tifs à la Région : l’op­po­si­tion tire à bou­lets rouges sur Laurent Wauquiez

FOCUS - Une enquête de la cellule investigation de France Info révèle la présence de quatre emplois qui pourraient être "fictifs" au sein de l'organigramme Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
« Dîner des som­mets » de Laurent Wauquiez : l’op­po­si­tion dénonce l’ab­sence de « trans­pa­rence » du pré­sident de Région

FOCUS - Le groupe d'opposition Socialiste, écologiste et démocrate a accusé, lundi 27 février 2023, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez de manquer de Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Laurent Wauquiez épin­glé par Mediapart pour ses « fas­tueux dîners » aux frais de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

FOCUS - Dans une enquête publiée ce jeudi 13 octobre 2022 par Mediapart, Laurent Wauquiez est épinglé pour ses "fastueux dîners" réunissant, dans des lieux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !