Les assistants de régulation médicale de Grenoble annoncent un mouvement de grève le jeudi 7 septembre

Les assis­tants de régu­la­tion médi­cale de Grenoble en grève le jeudi 7 sep­tembre 2023

Les assis­tants de régu­la­tion médi­cale de Grenoble en grève le jeudi 7 sep­tembre 2023

FLASH INFO – L’organisation syn­di­cale Defis (acro­nyme pour « Démocratie expres­sion force indé­pen­dance santé ») du CHU Grenoble-Alpes annonce le dépôt d’un pré­avis de grève des assis­tants de régu­la­tion médi­cale (ARM) le jeudi 7 sep­tembre 2023. Un arrêt de tra­vail qui s’ins­crit dans le cadre d’un mou­ve­ment national.

Les assis­tants de régu­la­tion médi­cale, autre­ment dit les per­son­nels au bout de la ligne quand une per­sonne com­pose le 15 ou le 112, portent plu­sieurs reven­di­ca­tions. Ils appellent notam­ment à une aug­men­ta­tion de leurs effec­tifs, à une rééva­lua­tion de leurs grilles sala­riales, à une reva­lo­ri­sa­tion de leur NBI1Nouvelle boni­fi­ca­tion indi­ciaire., ainsi qu’à la créa­tion d’un poste de super­vi­seur et coor­di­na­teur de centre d’ap­pel, et enfin à une recon­nais­sance de la péni­bi­lité de leur profession.

La situa­tion des ARM est com­pli­quée sur de nom­breux ter­ri­toires et l’Isère ne fait pas excep­tion, indique Caroline Pelissier, membre de Defis. « Avec la fer­me­ture des urgences la nuit, ils sont en pre­mière ligne. Depuis juin 2022, le mes­sage dif­fusé par­tout c’est “appe­lez le 15”, donc ils en ont for­cé­ment senti les effets », explique-t-elle. Des effets qui s’é­taient déjà fait sen­tir avec les fer­me­tures régu­lières des urgences noc­turnes de Voiron, les ARM gre­no­blois cou­vrant la quasi-tota­lité du département.

En attendant un rassemblement prévu jeudi 7 septembre au matin, les assistants de régulation médicale ont déployé une banderole (discrète) sur le bâtiment du Samu pour signifier que le "15 est en grève". © Florent Mathieu - Place Gre'net

En atten­dant un ras­sem­ble­ment prévu jeudi 7 sep­tembre 2023 au matin, les assis­tants de régu­la­tion médi­cale ont déployé une ban­de­role (dis­crète) sur le bâti­ment du Samu pour signi­fier que le « 15 est en grève ». © Florent Mathieu – Place Gre’net

Le 15 sera-t-il aux abon­nés absents jeudi 7 sep­tembre ? « La conti­nuité des soins de la fonc­tion publique hos­pi­ta­lière fait que des réqui­si­tions seront faites pour main­te­nir un ser­vice mini­mum », pré­cise Caroline Pelissier. À l’ins­tar des per­son­nels soi­gnants, des ARM seront donc en grève tout en tra­vaillant. Mais eux n’au­ront pas l’op­por­tu­nité d’af­fi­cher leur mobi­li­sa­tion auprès du public, comme peuvent le faire les infir­miers via des ins­crip­tions sur leurs blouses.

Les assis­tants de régu­la­tion médi­cale n’en ont pas moins l’in­ten­tion de don­ner de la voix. D’ores et déjà, une ban­de­role (plu­tôt dis­crète) a été déployée sur le bâti­ment du Samu du CHU Grenoble-Alpes. Jeudi 7 sep­tembre, les per­son­nels gré­vistes ont prévu de se ras­sem­bler devant le même bâti­ment qui, par chance, se trouve juste en face de celui de la direc­tion. Le ras­sem­ble­ment devrait ensuite se dépor­ter jusque devant les locaux de l’Agence régio­nale de santé.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Monique Sorrentino, directrice générale du Chu Grenoble-Alpes et Marie-Thérèse Leccia, présidente de la Commission médicale d'établissement. © Joël Kermabon - Place Gre'net
CHU Grenoble-Alpes : mal­gré des avan­cées et un plan d’at­trac­ti­vité, la situa­tion reste ten­due aux urgences

FOCUS - Après les fortes tensions au sein du service de chirurgie pédiatrique du CHU Grenoble-Alpes (Chuga) et la réorganisation de l'accueil au service de Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes présente ses douze engagements "pour une alimentation saine et durable"
Reports en chi­rur­gie pédia­trique et urgences noc­turnes tou­jours « adap­tées » : le CHU de Grenoble fait le point

EN BREF - Dans un communiqué en date du mercredi 3 mai 2023, le CHU Grenoble-Alpes fait le point sur la situation du service de Lire plus

Grève aux urgences de Grenoble à compter du 1er novembre face aux difficultés de prise en charge des patients
Services d’ur­gences : le CHU Grenoble-Alpes rap­pelle les bons gestes pour un fonc­tion­ne­ment opti­mal durant l’été

FLASH INFO - Période estivale et fréquentation touristique obligent, le CHU Grenoble-Alpes rappelle les bons gestes à avoir dans les établissements de santé. D'autant que Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes obtient le plus haut niveau de certification de la HAS... sur fond de fortes tensions
Les urgences noc­turnes du CHU Grenoble-Alpes en mode de fonc­tion­ne­ment “adapté” faute d’ef­fec­tifs suffisants

FOCUS - La rumeur courrait depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines: comme plusieurs autres services en France, les urgences nocturnes du CHU Grenoble-Alpes passent en Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes présente ses douze engagements "pour une alimentation saine et durable"
FO alerte sur une « risque de fer­me­ture » des urgences de Grenoble, la direc­tion du CHU dément

FLASH INFO – Les urgences du CHU de Grenoble face à un risque de fermeture? C'est ce qu'écrit le Syndicat national des médecins hospitaliers (SNMH) Lire plus

Monique Sorrentino, directrice générale du CHU Grenoble Alpes. © DR
Urgences du Chuga : « Ce n’est pas en lan­çant des alertes que nous ferons pous­ser des pro­fes­sion­nels de santé » selon Monique Sorrentino

FOCUS - Où en est le service d'urgences du CHU Grenoble-Alpes (Chuga) après des mois durant lesquels les établissements de santé du Sud-Isère ont tiré Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !