Actualité

Mort de Nahel à Nanterre : bâti­ments incen­diés, tirs de mor­tiers… Les vio­lences urbaines s’in­ten­si­fient à Grenoble et en Isère

Mort de Nahel à Nanterre : bâti­ments incen­diés, tirs de mor­tiers… Les vio­lences urbaines s’in­ten­si­fient à Grenoble et en Isère

FOCUS – Les vio­lences urbaines se sont inten­si­fiées dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise et le reste de l’Isère, dans la nuit du jeudi 29 au ven­dredi 30 juin 2023, en réac­tion à la mort de Nahel, 17 ans, tué par un poli­cier lors d’un contrôle rou­tier à Nanterre, mardi 27 juin. Dans le quar­tier Teisseire, à Grenoble, mais aussi à Fontaine, Saint-Martin-d’Hères, Échirolles, ainsi qu’à Vienne ou Bourgoin-Jallieu, des véhi­cules, des pou­belles et des bâti­ments ont été incen­diés, du mobi­lier urbain dégradé et la police prise pour cible.

[Article publié le 30 juin 2023 à 11 h 44 et mis à jour à 16 h 04] Les vio­lences urbaines, plu­tôt cir­cons­crites à Échirolles et Bourgoin-Jallieu la nuit pré­cé­dente, se sont pro­pa­gées à plu­sieurs com­munes de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise ainsi que du Nord-Isère, dans la nuit du jeudi 29 au ven­dredi 30 juin 2023. Une soi­rée mar­quée par une flam­bée de colère et de nom­breux inci­dents, en réac­tion à la mort du jeune Nahel, 17 ans, tué par le tir d’un poli­cier, mardi 27 juin, lors d’un contrôle rou­tier, à Nanterre.

Mort de Nahel : les violences s'intensifient à Grenoble et en Isère

Dans le quar­tier Teisseire, à Grenoble, ce ven­dredi 30 juin au matin, les stig­mates d’une nuit pré­cé­dente mar­quée par de nom­breuses vio­lences urbaines. DR

Dans la métro­pole gre­no­bloise, c’est sans doute à Fontaine et dans le quar­tier Teisseire que les vio­lences et dégra­da­tions ont été les plus impres­sion­nantes, mobi­li­sant la police et les sapeurs-pom­piers pen­dant une bonne par­tie de la soi­rée. À Grenoble, des jeunes ont notam­ment mis le feu à des pou­belles, rue Gaston-Letonnelier, où l’in­ter­ven­tion des pom­piers, « sécu­ri­sée par la Bac », s’est tou­te­fois « dérou­lée sans encombres », selon la Direction dépar­te­men­tale de la sécu­rité publique (DDSP).

Une voi­ture bélier en feu pro­je­tée contre l’a­gence pos­tale à Teisseire

Les inci­dents ont en revanche été plus impor­tants au niveau de l’a­ve­nue Paul-Cocat, tou­jours à Teisseire. Plusieurs véhi­cules et pou­belles ont ainsi été incen­diés, en par­ti­cu­lier devant la biblio­thèque. Dans le même temps, une voi­ture bélier a été pro­je­tée contre le bureau de poste Jean-Perrot, avant d’être embra­sée par les émeu­tiers. Les flammes se sont alors pro­pa­gées à la façade de l’a­gence postale.

Les sapeurs-pom­piers ont néan­moins réussi à cir­cons­crire l’in­cen­die mais la DDSP signale « de gros dégâts au niveau de la poste ». Appelés pour sécu­ri­ser le péri­mètre et l’in­ter­ven­tion, les poli­ciers ont quant à eux été visés par « plu­sieurs tirs de mor­tiers et jets de pro­jec­tiles » et ont fait usage de gaz lacry­mo­gène. Si aucun blessé n’est à déplo­rer, la situa­tion est res­tée très ten­due durant plu­sieurs heures, dans le quar­tier Teisseire.

Le bureau de poste Jean-Perrot fermé provisoirement

La direc­tion régio­nale de La Poste annonce, ce ven­dredi, que « le bureau de poste de Grenoble Jean-Perrot a subi d’importantes dégra­da­tions et sera fermé jusqu’à nou­vel ordre ». Elle assure faire actuel­le­ment « son maxi­mum pour rou­vrir le bureau dans les meilleurs délais. Une conti­nuité de ser­vice est mise en place », ajoute néan­moins La Poste, qui invite ses clients à « se dépor­ter sur les bureaux de poste de la ville de Grenoble ».

Mort de Nahel : les violences s'intensifient à Grenoble et en Isère

En par­tie incen­dié et sérieu­se­ment dégradé, le bureau de poste Jean-Perrot, situé ave­nue Paul-Cocat, dans le quar­tier Teisseire, est « fermé jus­qu’à nou­vel ordre ». DR

Les per­sonnes ayant déjà reçu un avis de pas­sage du fac­teur doivent donc se rendre à l’a­gence Grenoble Métropole, ave­nue Albert‑1er-de-Belgique. À par­tir du lundi 3 juillet, les clients seront orien­tés vers l’a­gence Bajatière pour les opé­ra­tions cou­rantes ou au bureau Lionel-Terray concer­nant les opé­ra­tions financières.

Violences urbaines à Fontaine : la Source incen­diée et la mai­rie saccagée

L’autre prin­ci­pal point chaud de l’ag­glo­mé­ra­tion, durant la nuit, a donc été la com­mune de Fontaine, plu­tôt épar­gnée jusque-là. La DDSP men­tionne ainsi « plu­sieurs feux de pou­belles », mais aussi une « dégra­da­tion du mobi­lier urbain et des abri­bus » dans le sec­teur de la mai­rie. Laquelle a éga­le­ment été tou­chée, avec « plus de 200 m² de dégra­da­tions au niveau du rez-de-chaus­sée et du mobi­lier sac­cagé », selon la police.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 46 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Mort de Nahel à Nanterre : nuit de vio­lences urbaines à Échirolles et Bourgoin-Jallieu

EN BREF - Après la mort de Nahel, 17 ans, tué par un policier, mardi 27 juin 2023, lors d'un contrôle routier à Nanterre, la Lire plus

A Grenoble, trafic de drogue et violences urbaines ne sont plus l'apanage des quartiers sensibles. En face, on tente de colmater...
Isère : feux de voi­tures et de pou­belles, tirs de mor­tiers et affron­te­ments avec la police se mul­ti­plient depuis la nuit d’Halloween

FOCUS - Les pompiers et les forces de l'ordre ont connu une soirée d'Halloween très agitée avec des dizaines de feux de voitures et de Lire plus

Un forcené interpellé par les policiers du Raid à Grenoble
Grenoble : des poli­ciers visés par des tirs de mor­tiers d’ar­ti­fice dans le quar­tier Mistral

FLASH INFO - Intervenus ce jeudi 8 septembre 2022 au soir dans le quartier Mistral, où des jeunes tiraient des feux d'artifice sur les voitures Lire plus

Scène de violences au couteau au parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du 7 au 8 septembre
Guet-apens, tirs de mor­tiers d’ar­ti­fice, véhi­cule en feu : des poli­ciers à nou­veau pris à par­tie à Grenoble

  FLASH INFO - Une nouvelle fois les policiers de la Sûreté départementale ont fait face à un guet-apens ce vendredi 16 avril 2021 vers Lire plus

Violences urbaines: deux candidats LREM aux départementales plaident pour le renforcement de la prévention
Les poli­ciers pris dans un guet-apens et visés par des tirs de mor­tiers d’artifice

  FLASH INFO - Les policiers de Grenoble une nouvelle fois attirés dans un guet-apens. Mercredi 14 avril un peu avant 23 h 30 dans Lire plus

Voiture Brulée, Avenue des jeux Olympiques.
Agglomération gre­no­bloise : jets de pro­jec­tiles sur les poli­ciers et neuf véhi­cules incen­diés dans la nuit du 1er au 2 mars 2023

FLASH INFO - Plusieurs équipages de police ont fait l'objet de jets de projectiles, ce mercredi 1er mars 2023 au soir, d'abord à Échirolles puis Lire plus

Flash Info

|

17/07

19h01

|

|

16/07

19h53

|

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Politique| Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

A écouter| La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

Agenda

Je partage !