Scène de violences au couteau au parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du 7 au 8 septembre

Guet-apens, tirs de mor­tiers d’ar­ti­fice, véhi­cule en feu : des poli­ciers à nou­veau pris à par­tie à Grenoble

Guet-apens, tirs de mor­tiers d’ar­ti­fice, véhi­cule en feu : des poli­ciers à nou­veau pris à par­tie à Grenoble

FLASH INFO – Une nou­velle fois les poli­ciers de la Sûreté dépar­te­men­tale ont fait face à un guet-apens ce ven­dredi 16 avril 2021 vers 23 heures, quar­tier de La Capuche à Grenoble. Une patrouille de fonc­tion­naires prise à par­tie par des indi­vi­dus qui ten­taient d’en­tra­ver sa pro­gres­sion, rue Léo-Lagrange, a essuyé des tirs de mor­tiers d’artifice.

Contrôle de police dans le centre-ville de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Contrôle de police dans le centre-ville de Grenoble (illus­tra­tion). © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour les poli­ciers de la Compagnie dépar­te­men­tale d’in­ter­ven­tion (CDI), les soi­rées se suivent et… se res­semblent avec un nou­veau guet-apens à Grenoble. En effet, ce ven­dredi 16 avril au soir, un tronc d’arbre volon­tai­re­ment placé en tra­vers de la rue Léo-Lagrange et un véhi­cule en feu ont entravé la pro­gres­sion d’une patrouille de la CDI.

Une dizaine de jeunes indi­vi­dus dis­si­mu­lés dans la pénombre d’un parc voi­sin en ont pro­fité pour accueillir les poli­ciers en tirant quatre ou cinq mor­tiers d’ar­ti­fice dans leur direc­tion. Les fonc­tion­naires qui ten­taient de déga­ger l’obs­tacle ont riposté à l’aide de deux tirs de lan­ceurs de gre­nades Cougar à 100 mètres et d’un tir de balle de défense (LBD) 40/46, indique la DDSP de l’Isère. « Aucun col­lègue blessé ni dégâts », rap­porte la Sûreté dépar­te­men­tale qui a pro­cédé à une interpellation.

Un indi­vidu inter­pellé et conduit à l’Hôtel de police

De fait, consta­tant l’arrivée d’autres équi­pages de police, les agres­seurs sont par­tis en cou­rant à tra­vers le parc Pompidou. Les poli­ciers après avoir inter­pellé l’un d’entre eux âgé de 19 ans rue Sidi-Brahim n’ont pu for­mel­le­ment le recon­naître comme l’un des indi­vi­dus les ayant pris pour cibles. Les fonc­tion­naires l’ont néan­moins conduit à l’Hôtel de police afin de véri­fier s’il était por­teur de rési­dus de poudre en sai­sis­sant sa dou­doune. La per­sonne inter­pel­lée est sor­tie libre après ver­ba­li­sa­tion pour non-res­pect du couvre-feu et non-port du masque. Quant au véhi­cule incen­dié, la police a pro­cédé à son enlè­ve­ment tan­dis qu’elle consta­tait l’en­dom­ma­ge­ment par­tiel de deux autres voi­tures du fait de l’incendie.

Des contrôles anti-délinquance fructueux à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Un poli­cier avec son bras­sard. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Par ailleurs, ce même ven­dredi peu après 18 heures, un équi­page la Brigade spé­cia­li­sée de ter­rain (BST) inter­ve­nait 16 allée d’Ouessant à Échirolles accom­pa­gné d’ef­fec­tifs Zeus. Lors du contrôle d’un indi­vidu pour non-port du masque, les poli­ciers ont décou­vert, après pal­pa­tion, une liasse de 650 euros et des pro­duits stupéfiants.

Les agents Zeus pré­sents l’ont reconnu comme étant l’un des auteurs des vio­lences dont ils avaient été vic­times la veille. L’individu a fait l’ob­jet d’une inter­pel­la­tion pour vio­lences sur per­sonnes char­gées d’une mis­sion de ser­vice public tan­dis qu’il appar­tient au par­quet de Grenoble de sta­tuer sur les faits de pos­ses­sion et de tra­fic de stupéfiants.

JK

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

La Ville de Grenoble installe un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole
La Ville de Grenoble ins­talle un « espace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique » au sein de son centre horticole

FLASH INFO - La Ville de Grenoble prépare l'installation d'un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole, situé sur la commune Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Sur la première circonscription de l'Isère, le candidat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à "l'union des droites républicaines"
Sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, le can­di­dat LR-RN Alexandre Lacroix appelle à « l’u­nion des droites républicaines »

FLASH INFO - Alexandre Lacroix annonce officiellement sa candidature aux élections législatives sur la première circonscription de l'Isère, dans un communiqué en date du mardi 18 juin Lire plus

Alain Carignon demande à être désigné partie civile dans le cadre de l'affaire (présumée) Piolle-Martin
Alain Carignon demande à être dési­gné par­tie civile dans le cadre de l’af­faire (pré­su­mée) Piolle-Martin

FLASH INFO - Le conseiller municipal d'opposition de Grenoble Alain Carignon annonce demander à être désigné partie civile dans le cadre de l'affaire Piolle-Martin. Soit Lire plus

Grenoble : un homme trans­por­tait dans son camion de la dyna­mite, neu­tra­li­sée par les démineurs

FLASH INFO - Les démineurs de Lyon sont intervenus lundi 17 juin 2024, à Grenoble, après l'appel à la police d'un habitant. Celui-ci transportait depuis Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !