Michel Savin salue la décision du Conseil d'État sur l'interdiction du voile dans les compétitions sportives

Michel Savin salue la déci­sion du Conseil d’État sur l’in­ter­dic­tion du voile dans les com­pé­ti­tions sportives

Michel Savin salue la déci­sion du Conseil d’État sur l’in­ter­dic­tion du voile dans les com­pé­ti­tions sportives

FLASH INFO – Alors que le Conseil d’État a validé le main­tien de l’in­ter­dic­tion du voile dans les com­pé­ti­tions spor­tives jeudi 29 juin 2023, allant ainsi à l’en­contre de l’a­vis de son propre rap­por­teur public, le séna­teur de l’Isère Michel Savin salue la déci­sion, mais consi­dère que « le com­bat conti­nue pour pro­té­ger nos prin­cipes répu­bli­cains ».

« Il ne faut pas être naïfs : les reven­di­ca­tions des Hijabeuses ne sont qu’une énième attaque contre notre pacte répu­bli­cain, contre les droits des femmes et contre le prin­cipe de laï­cité fon­da­teur de notre République », déclare le par­le­men­taire LR, par ailleurs pré­sident du groupe d’études Pratiques spor­tives et Grands évè­ne­ments spor­tifs au sein du Sénat, et oppo­sant de longue date au port du voile dans les compétitions.

Deux jours aupa­ra­vant, lorsque la déci­sion du Conseil d’État était atten­due, le séna­teur de l’Isère avait mani­festé son inquié­tude quant à une pos­sible auto­ri­sa­tion du hijab au sein des com­pé­ti­tions fémi­nines, « alors que les inci­dents se mul­ti­plient dans de nom­breuses dis­ci­plines, et ce depuis plu­sieurs mois ». Non sans taxer le gou­ver­ne­ment « d’hy­po­cri­sie », esti­mant que le ministre de l’Intérieur « sem­blait décou­vrir » la situation.

Manifestation des Hijabeuses de l'Alliance citoyenne de Grenoble devant la préfecture de l'Isère pour revendiquer le port du voile dans les compétitions sportives. Le Conseil d'État a maintenu l'interdiction, décision saluée par le sénateur Michel Savin. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation des Hijabeuses de l’Alliance citoyenne de Grenoble devant la pré­fec­ture de l’Isère pour reven­di­quer le port du voile dans les com­pé­ti­tions spor­tives. Le Conseil d’État a main­tenu l’in­ter­dic­tion, déci­sion saluée par le séna­teur Michel Savin. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Hypocrisie ? Michel Savin explique que « lors de l’examen en 2021 du pro­jet de loi confor­tant le res­pect des prin­cipes de la République, des dépu­tés En Marche ont sup­primé le dis­po­si­tif voté par le Sénat […] inter­di­sant le port de signes reli­gieux osten­ta­toires dans les com­pé­ti­tions spor­tives ». En 2022, dans le cadre de la loi visant à démo­cra­ti­ser le sport, la même mesure d’in­ter­dic­tion avait de nou­veau été reje­tée par la majo­rité présidentielle.

« Le gou­ver­ne­ment doit sor­tir de son hypo­cri­sie, de son inac­tion cou­pable et com­plai­sante, en accep­tant d’inscrire dans la loi l’interdiction du port de signes reli­gieux lors des com­pé­ti­tions spor­tives », répète Michel Savin. Une posi­tion bien éloi­gnée de celle du maire de Grenoble Éric Piolle, qui avait pour sa part clai­re­ment sou­tenu les Hijabeuses en février 2022, peu avant l’autorisation du bur­kini dans les pis­cines muni­ci­pales.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des conférences à Grenoble sur les discriminations dans le sport, avec Sarah Abitbol, Vikash Dhorasoo... ou les hijabeuses
Port du voile dans les com­pé­ti­tions spor­tives : les hija­beuses de l’Alliance citoyenne rejouent le match et obtiennent satisfaction

FLASH INFO - Des membres du syndicat des Femmes musulmanes de l'Alliance citoyenne (AC) et de NousToustes 38 ont une nouvelle fois organisé un match Lire plus

Pancartes des "hijabeuses" de l'Alliance citoyenne qui avaient organisé un match de football voilées devant la préfecture de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
“Hijabeuses” : le sou­tien d’Éric Piolle choque le PS de Grenoble et le mou­ve­ment Reconquête ! d’Éric Zemmour

EN BREF - Le mouvement Reconquête! de l'Isère et la section grenobloise du Parti socialiste ont vivement condamné le récent soutien d'Éric Piolle, maire de Lire plus

Les "hijabeuses" de l'Alliance citoyenne de Grenoble avaient organisé un match de foot devant la préfecture de l'Isère pour revendiquer le port du voile dans les compétitions sportives. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Burqini dans les pis­cines, port du voile isla­mique dans le sport : le sou­tien affi­ché d’Éric Piolle aux “hija­beuses“ sus­cite la polémique

FOCUS - La récente prise de position d'Éric Piolle, maire de Grenoble, affichant son soutien aux “hijabeuses” qui revendiquent le droit de porter le voile Lire plus

Des membre de NousToustes 38 et de l'Alliance citoyenne ont revendiqué le droit de jouer au football avec un hijab de sport devant la préfecture de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : des femmes voi­lées ont joué au foot­ball devant la pré­fec­ture pour reven­di­quer le droit de por­ter le hijab lors des com­pé­ti­tions sportives

FOCUS - Des membres du Syndicat des femmes musulmanes de l'Alliance citoyenne (AC) et de NousToustes 38 ont organisé un match de football devant la Lire plus

Une conférence de l'Imam Ismaïl et de Nader Abou Anas à Grenoble le 29 janvier fait polémique
Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

FOCUS - Une conférence réunissant deux imams considérés comme des prédicateurs radicaux, l'imam Ismaël et Nader Abou Anas, prévue à Grenoble le dimanche 29 janvier Lire plus

Les militantes du syndicat des femmes musulmanes de l'Alliance citoyenne, pro burkini et leurs soutiens, ont remporté une victoire, ce lundi 17 mai 2022. Le burkini sera autorisé dans les piscines de Grenoble à compter de juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Fichiers poten­tiel­le­ment illé­gaux de l’Alliance citoyenne : le par­quet de Grenoble ouvre une enquête sur signa­le­ment du préfet

DECRYPTAGE - Le préfet de l'Isère a saisi, ce mardi 17 mai 2022, le procureur de la République de Grenoble, qui a ouvert une enquête Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !