Repas végétarien, photo libre de droits du site fotomelia

Grenoble : du végé­ta­rien pro­posé à tous les repas dans les écoles pri­maires, à par­tir de sep­tembre 2022

Grenoble : du végé­ta­rien pro­posé à tous les repas dans les écoles pri­maires, à par­tir de sep­tembre 2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - C’est l'une des nouveautés de la rentrée 2022, la Ville de Grenoble propose le « menu vert » aux enfants des écoles primaires. Une formule qui permet de manger végétarien, tous les midis, à la cantine. Une fois n’est pas coutume, la délibération instituant cette évolution majeure dans la restauration scolaire a été votée à l’unanimité, lors du dernier conseil municipal, lundi 27 juin 2022.

À la rentrée prochaine, les petits Grenoblois pourront manger végétarien tous les jours. Il suffira pour cela que leurs parents choisissent « le menu vert » au moment de l'inscription de leur(s) enfant(s) à la cantine. Qui dit plats végétariens, dit plats confectionnés avec des légumes, des féculents, des légumineuses, des céréales, des œufs ou du fromage. Grenoble n'innove toutefois pas vraiment dans le domaine. Près de 200 villes françaises ont en effet déjà mis en place le menu végétarien quotidien.

« Les menus végétariens sont bons pour la santé des enfants » affirme Salima Djimel

Favoriser le végétarien n'est d'ailleurs pas une lubie de la Ville de Grenoble. Comme l'indique Christine Garnier, adjointe aux écoles, « cela répond à une attente des parents. La question se démocratise. L'objectif, c'est de faire des enfants les citoyens responsables de demain. »

À Grenoble, un jour de cantine en moins par semaine pour éviter des fermetures complètes

© Ministère de l’Éducation

Au demeurant, les menus végétariens quotidiens sont proposés aux enfants parce qu'ils sont, avant tout, bénéfiques à leur santé, affirme Salima Djimel, conseillère municipale déléguée à la restauration municipale.

« La Ville ne fait pas n'importe quoi. La restauration collective est hyper-règlementée. Les menus végétariens sont bons pour la santé des enfants. Cela a été démontré par l'Anses [Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, ndlr]. Les enfants mangent quatre fois trop de protéines par jour. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Cuisine dans un lycée d'Auvergne-Rhône-Alpes DR
Menus végé­ta­riens et Lundi vert : les res­tos U et can­tines mobi­li­sés en Isère… à quelques excep­tions près

  FOCUS - Convertis en 2019 au Lundi vert sans viande ni poisson, les restos U reconduisent la démarche cette année. Et dans les écoles, Lire plus

À Grenoble, un jour de cantine en moins par semaine pour éviter des fermetures complètes
Cantine sco­laire : après le bio et le local, la Ville de Grenoble veut pré­pa­rer ses repas végétariens

  FOCUS - Alors que les parents doivent actuellement inscrire leurs enfants dans les cantines grenobloises et choisir leur régime alimentaire, que sait-on de la Lire plus

Vers le 100% bio aux menus des petits qui fréquentent les deux crèches associatives et parentales, quartier Bouchayer Viallet, à Grenoble. © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
L’alimentation bio et végé­ta­rienne se fraye tar­di­ve­ment un che­min dans les crèches de la Ville de Grenoble

ENQUÊTE – Manger bio est recommandé pour la santé. C'est encore plus vrai pour les tout petits dont l’organisme en formation est plus vulnérable aux Lire plus

Homme qui donne à manger aux pigeons. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
La Ville de Grenoble dévoile son nou­veau plan pour la condi­tion et le bien-être animal

FOCUS – Un plan d’action "ambitieux" en faveur de la condition et du bien-être animal à Grenoble, jusqu’en 2026. Tel est en tout cas l'objectif Lire plus

Jean-Pierre Barbier, Martine Kohly, Cathy Simon et Severin Battin lors de la conférence de presse du 13 juillet 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Jean-Pierre Barbier dévoile ses deux pre­mières mesures : les repas à 2 euros au col­lège et un Pack’loisirs renforcé

EN BREF - Jean-Pierre Barbier entame son second mandat à la tête du conseil départemental de l'Isère. Il a présenté, ce mardi 13 juillet 2021, Lire plus

© Thierry Chenu
Cantines sco­laires : Grenoble mise de plus en plus sur le bio et le local

FOCUS – C’était l’une des promesses de campagne d’Eric Piolle : servir aux élèves des cantines scolaires de Grenoble des produits issus de l’agriculture biologique et Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin