e cir­cons­crip­tion de l’Isère"/>
Sur le marché de Saint-Egrève, Jérémie Iordanoff, candidat Nupes de la 5e circonscription de l'Isère et Marie Questiaux, sa suppléante, vendredi 3 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

« On a besoin d’a­voir des éco­los à l’as­sem­blée natio­nale ! » : Jérémie Iordanoff, can­di­dat Nupes sur la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère

« On a besoin d’a­voir des éco­los à l’as­sem­blée natio­nale ! » : Jérémie Iordanoff, can­di­dat Nupes sur la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Sur la 5e circonscription de l'Isère, la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) a investi Jérémie Iordanoff, 39 ans, secrétaire national adjoint d'EELV. Si son militantisme fait peu de doute, le candidat n’a jamais été élu, a contrario de sa principale rivale Florence Jay de Renaissance, adjointe à la Terrasse. Cela n’en fera pas moins un député actif et combatif face à la « Macronie » rétorque-t-il, tout en s’engageant à être présent sur le terrain et à rendre des comptes à ses concitoyens... À l’inverse de la députée ex-LREM sortante, par ailleurs « débranchée par Emmanuel Macron ».

« Il y a une urgence démocratique, sociale et climatique à changer de politique. On a besoin d'avoir des écolos à l'Assemblée nationale, assure Jérémie Iordanoff. On a besoin d'avoir une autre majorité. » À 39 ans, il se présente en tant que candidat Nupes sur la 5e circonscription de l'Isère aux élections législatives 2022.

« On a vu pendant cinq ans que les députés macronistes n'ont servi à rien, poursuit le militant écologiste, par ailleurs, secrétaire national adjoint d'EELV en charge des régions. Aux ordres d’Emmanuel Macron, ils n'ont pas joué leur rôle de contre-pouvoir. Or il y a une urgence qu'il y ait des députés qui agissent. C’est le sens de ma candidature. »

Sur le marché de Saint-Egrève, Jérémie Iordanoff, candidat Nupes de la 5e circonscription de l'Isère et Marie Questiaux, sa suppléante, vendredi 3 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Sur le marché de Saint-Egrève, Jérémie Iordanoff, candidat Nupes de la 5e circonscription de l'Isère et Marie Questiaux, sa suppléante, vendredi 3 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

La candidate Renaissance sera tout autant aux ordres de la Macronie que la précédente, fustige Jérémie Iordanoff. « Après avoir débranché la candidate sortante, Emmanuel Macron en personne a choisi une autre candidate [Florence Jay ndlr]. Cela veut dire que la députée, si elle est élue, va devoir son mandat au chef de l'État », subodore le militant EELV.

Abondant les propos du candidat Nupes, sa suppléante, Marie Questiaux, 40 ans, conseillère départementale dans l’opposition depuis juin dernier sur le canton de l'Oisans-Romanche en remet une couche : « Emmanuel Macron [pendant son précédent mandat avec une majorité LREM à l’assemblée ndlr] n’a pas voté 5 % des amendements des oppositions, contre 30 % sous les précédents gouvernements. Ils [les élus du parti Renaissance, ndlr] sont contents de se dire ni de droite ni de gauche et d'avoir cassé les partis, mais c'est hyper dangereux pour la démocratie. »

« Ce qui compte le plus quand on est député, c'est le lien avec le territoire »

Artiste peintre de profession, Jérémie Iordanoff a deux enfants, vit à Grenoble et dit « avoir pas mal voyagé ». Il a cependant des attaches sur la 5e circonscription. « J’ai grandi à Saint-Martin-d'Uriage. Je connais très bien les montagnes, j'ai de la famille ici. » Mais il n’a jamais été élu, objectent certains qui le taxent d’apparatchik. D’autant qu’en 2015, c’est dans l’Hérault que Jérémie Iordanoff avait tenté sa chance aux cantonales.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

2 réflexions sur « « On a besoin d’a­voir des éco­los à l’as­sem­blée natio­nale ! » : Jérémie Iordanoff, can­di­dat Nupes sur la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère »

  1. Pendant 5 ans les dépu­tés nou­vel­le­ment élus ont beau­coup tra­vaillé pour réfor­mer des lois que leurs pré­dé­ces­seurs, en par­ti­cu­lier F. Hollande et les socia­listes, n’a­vaient pas pris le risque de modi­fier alors qu’elles n’é­taient plus adap­tées à notre époque.
    Il faut pour­suivre ce tra­vail de fond si on veut que notre société soit apte à affron­ter les défis des tran­si­tions éco­lo­gique, éco­no­mique et éducative.

    sep article
  2. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Sur le marché de Saint-Egrève, Frédéric Vergez, candidat de la gauche républicaine et sociale aux législatives 2022 sur la cinquième circonscription de l'Isère, et Françoise Lannoy, sa suppléante, vendredi 3 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« Je ne suis pas un para­chuté ! »: Frédéric Vergez, can­di­dat « légi­time » de la gauche répu­bli­caine et sociale sur la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Investi par la gauche républicaine et sociale sur la cinquième circonscription de l'Isère, Frédéric Vergez, 56 ans se pose en alternative à la Lire plus

Quentin Feres, candidat investi par Reconquête pour les législatives 2022 sur la cinquième circonscription de l'Isère. Il est aussi conseiller municipal de la majorité divers droite de Domène en Isère DR
Pas de can­di­dat LR sur la 5e circo de l’Isère : Quentin Feres investi par Reconquête s’au­to­pro­clame can­di­dat de « l’u­nion des droites »

FOCUS - C'est assez inattendu pour être souligné, la cinquième circonscription de l'Isère se retrouve sans candidat Les Républicains (LR) puisque Céline Burlet a déclaré Lire plus

Florence Jay, candidate de Renaissance sur la 5ème circonscription en Isère, son suppléant (à gauche) Ylan Montagnat, et Didier Rambaud, sénateur de l'Isère du Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Florence Jay, can­di­date Ensemble pour la majo­rité pré­si­den­tielle sur la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère : « Mon deuxième pré­nom, c’est la détermination »

FOCUS - Première adjointe à La Terrasse, Florence Jay, candidate Ensemble pour la majorité présidentielle sur la 5e circonscription de l'Isère, a défendu son projet Lire plus

En visite en Isère, ce mercredi 1er juin 2022, pour soutenir les candidats écologistes de la Nupes, Yannick Jadot s'est rendu à l'Alec, avec Cyrielle Chatelain, candidate dans la 2e circonscription, et son suppléant Alban Rosa, en présence d'Eric Piolle. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Législatives : Yannick Jadot en visite en Isère pour sou­te­nir les can­di­dats éco­lo­gistes de la Nupes, Cyrielle Chatelain et Jérémie Iordanoff

FOCUS - Yannick Jadot était en visite en Isère, ce mercredi 1er juin 2022, pour soutenir les candidats EELV de la Nupes aux législatives. Le Lire plus

Neuf lignes électriques ont été incendiées sous le pont de Brignoud qui franchit l'Isère sur la RD10, entre Villard-Bonnot et Crolles. © Département de l'Isère
Incendie du pont de Brignoud : Le Grésivaudan et le Département annoncent des mesures pour faci­li­ter les déplacements

EN BREF - Une semaine après l'incendie de lignes électriques sous le pont de Brignoud, la communauté de communes Le Grésivaudan et le Département de Lire plus

COUV Mobilisation du collectif Les p'tits tissages contre l'artificialisation d'un terrain de 8ha sur Pontcharra, samedi 17 avril 2021 DR
Pontcharra : des terres agri­coles au cœur d’une bataille entre habi­tants, mili­tants et élus locaux

  DÉCRYPTAGE - En Isère, dans la vallée du Grésivaudan frappée du risque d’inondation, le foncier disponible s’amenuise. Au point qu’à Pontcharra, un terrain de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !