Panneaux électoraux sur la quatrième circonscription de l'Isère. © Paul Turenne - Place Gre'net

Quatrième cir­cons­crip­tion : Marie-Noëlle Battistel espère conser­ver le der­nier bas­tion de gauche isé­rois face à une flo­pée d’outsiders

Quatrième cir­cons­crip­tion : Marie-Noëlle Battistel espère conser­ver le der­nier bas­tion de gauche isé­rois face à une flo­pée d’outsiders

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - Seule députée de gauche iséroise élue en 2017 face au raz-de-marée LREM, Marie-Noëlle Battistel parviendra-t-elle à conserver la 4e circonscription, ancrée à gauche depuis 1973 ? En poste depuis 2010, la députée socialiste, investie par la Nupes, reste favorite pour un nouveau mandat, avant le premier tour des législatives, ce dimanche 12 juin. Mais plusieurs de ses adversaires espèrent créer la surprise. En particulier, la candidate de la majorité présidentielle Fanny Lacroix (Modem), Michaël Kraemer (Les Républicains) et Olivier Guyot (Rassemblement national).

C'était un peu la "dernière des Mohicans". En 2017, alors que la vague macroniste raflait neuf des dix circonscriptions iséroises (huit LREM et une Modem), Marie-Noëlle Battistel (PS) était la seule députée de gauche à conserver son siège dans le département. La candidate de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) parviendra-t-elle à maintenir à gauche la 4circonscription, convoitée notamment par Ensemble2La coalition de la majorité présidentielle réunissant Renaissance (ex-LREM), le Modem et Horizons (le parti d’Édouard Philippe) ? C'est tout l'enjeu de ces législatives, à 48 heures du premier tour, programmé ce dimanche 12 juin 2022.

La 4e circonscription de l'Isère, la plus vaste du département, regroupe une partie des cantons de Fontaine-Seyssinet, Fontaine-Vercors, Matheysine-Trièves, Oisans-Romanche et Le Pont-de-Claix. © Goultard59 / Wikimedia Commons

La 4e circonscription, la plus vaste du département, s'étend de la rive gauche du Drac - avec les communes de Seyssins et Seyssinet-Pariset et une portion de Fontaine - aux confins du Trièves et de l'Oisans, en passant par une partie du Vercors et de la Matheysine. Un territoire mêlant zones urbaines et montagneuses, qui constitue certainement LE bastion isérois de la gauche et même du PS. Celui-ci a en effet couronné sans discontinuer des députés socialistes (ou apparentés) depuis 1973.

Le bilan de Marie-Noëlle Battistel largement salué, y compris par certains adversaires

Marie-Noëlle Battistel entend ainsi prolonger cette tradition profondément ancrée depuis près de cinq décennies. Élue pour la première fois en 2010, lors d'une législative partielle, suite au départ de Didier Migaud à la Cour des comptes, elle a ensuite été réélue en 2012, puis il y a cinq ans, battant par là même au second tour son ex-suppléant Fabrice Hugelé, passé à LREM. La députée PS le reconnaît, son statut de "seule rescapée de gauche en 2017" lui confère une certaine "responsabilité". "Ça a fait partie des raisons de ma décision", confirme-t-elle.

Elections législatives. Soirée électorale à la Préfecture de l'Isère. 11 juin 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Marie-Noëlle Battistel, députée depuis 2010 (après des législatives partielles), vise une troisième réélection consécutive. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Investie par la Nupes, après l'accord conclu par le PS avec La France insoumise et ses alliés écologistes et communistes, Marie-Noëlle Battistel part avec les faveurs des pronostics. D'une part car elle a réussi à rallier l'ensemble de la gauche - hors extrême gauche - sans affronter de candidatures dissidentes. D'autre part car la députée sortante peut s'appuyer sur un bilan largement salué, y compris par plusieurs de ses adversaires.

Marie-Noëlle Battistel, députée et présidente de la commission locale de l'eau Drac-Romanche et le préfet de l'Isère Lionel Beffre.

Marie-Noëlle Battistel (ici avec l'ancien préfet de l'Isère Lionel Beffre) a, en tant que députée et présidente de la commission locale de l'eau Drac-Romanche, notamment combattu l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques. © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Particulièrement mobilisée contre l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques - sujet sur lequel elle a signé un rapport parlementaire dès 2013 -, Marie-Noëlle Battistel s'est aussi engagée pour la sauvegarde de l'usine Ferropem de Livet-et-Gavet, en 2021. Elle fut également (entre autres) co-rapporteuse de la proposition de loi sur l'allongement du délai légal de l'IVG. Lequel est ainsi passé de 12 à 14 semaines de grossesse, en février 2022.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Affiches des candidats de la cinquième circonscription de l'Isère en lice pour les législatives 2022. DR
Le point sur les forces en pré­sence dans la 5e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Souvenez-vous, lors des dernières élections législatives en 2017, sur la 5e circonscription de l'Isère, la candidate LREM Catherine Kamowski l'avait emporté haut la Lire plus

Panneaux électoraux sur la deuxième circonscription de l'Isère. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Deuxième cir­cons­crip­tion de l’Isère : la Nupes à l’as­saut de cet ancien bas­tion de la gauche face au député LREM sor­tant Jean-Charles Colas-Roy

DÉCRYPTAGE - À l'approche du premier tour des législatives, qui se tient ce dimanche 12 juin 2022, les jeux semblent très ouverts dans la 2e Lire plus

© Manuel Pavard - Place Gre'net
Législatives : joute élec­to­rale sans conces­sion face à Émilie Chalas sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère

DÉCRYPTAGE - Qui remportera la troisième circonscription de l'Isère convoitée par Émilie Chalas pour Ensemble!, Élisa Martin pour la Nupes ou bien encore Clément Chappet Lire plus

Panneaux électoraux sur la première circonscription de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Législatives : la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, cible de toutes les convoi­tises face au sor­tant Olivier Véran

FOCUS - À quelques jours du premier tour des élections législatives ce dimanche 12 juin 2022, les candidats en lice sur la première circonscription de Lire plus

9e cir­cons­crip­tion de l’Isère : La Nupes, LR et le RN veulent croire à leurs chances face à Elodie Jacquier-Laforge

FOCUS - La gauche avait régné sans partage durant vingt ans sur la 9e circonscription de l'Isère, d'abord en rose avec le socialiste André Vallini, Lire plus

Quelles perspectives pour les législatives 2022 sur les quatre circonscriptions du Nord-Isère?
Législatives 2022 : quelles pers­pec­tives sur les quatre cir­cons­crip­tions du Nord-Isère ?

FOCUS - En 2017, les quatre candidates LREM du Nord-Isère rebattaient les cartes des forces politiques en présence, sur un territoire où la droite (voire Lire plus

Flash Info

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

|

10/08

18h42

|

Les plus lus

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin