La résidence Vercors gérée par l'Entraide Pierre Valdo, 11, rue Revol, à Grenoble. avait été frappé par un incendie la nuit du 30 au 31 mai 2021. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Incendie de l’hô­tel social Vercors de l’Entraide Pierre-Valdo : huit mois après, des habi­tants refusent de retour­ner là « où ils ont failli brûler »

Incendie de l’hô­tel social Vercors de l’Entraide Pierre-Valdo : huit mois après, des habi­tants refusent de retour­ner là « où ils ont failli brûler »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Certaines familles précaires, traumatisées par l'incendie qui a ravagé fin mai 2021 la résidence sociale Vercors, déclarent ne pas vouloir y retourner. Déplorant n'avoir pas été mis au courant des résultats de l'enquête, ces anciens résidents redoutent de devoir réintégrer contre leur gré ce lieu géré par l'association Entraide Pierre-Valdo où « ils ont failli brûler ». D'autant plus que rien n'a été fait, selon eux, pour les rassurer quant à la sécurité de l'hôtel social rénové. Une sécurité que l'association garantit pour sa part.

« Comment a pris le feu, nous ne le savons pas, et c'est une partie du problème. Nous n'avons obtenu, à ce jour, soit huit mois après, aucune information sur les causes de cet incendie », a expliqué Adana3Prénom d'emprunt, cette personne comme les autres témoins préférant rester anonymes. à la presse, ce vendredi 25 février 2022. Cette jeune fille albanaise fait partie des 36 personnes qui ont vécu, dans la nuit du 30 au 31 mai 2021, le violent incendie qui a ravagé la résidence Vercors. Un hébergement d'urgence situé 11 rue Revol à Grenoble, géré par l'association Entraide Pierre-Valdo.

Rénové, celui-ci va rouvrir prochainement ses portes. Mais certaines familles précaires – hébergées depuis l'incendie dans plusieurs hôtels –, toujours traumatisées, ne veulent pas retourner y vivre, comme les y invite l'association.

Résidence Pierre-Valdo, le lendemain de l'incendie. On voyait encore pendre d'une fenêtre du deuxième étage, la corde en drap ayant permis à un habitant d'échapper à l'incendie. © Tim Buisson – Place Gre’net

Façade de la résidence Pierre-Valdo prise le lendemain de l'incendie. © Tim Buisson – Place Gre’net

C'était tout l'objet de la conférence de presse organisée par Droit au logement de l'Isère (Dal 38) dans les locaux de la Salle des tickets de la place Saint-Bruno, en présence de trois anciens habitants de la résidence Vercors et de voisins témoins directs de l'incendie.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble : Incendie à la résidence Pierre-Valdo rue Revol
Grenoble : après l’in­cen­die de la rési­dence Pierre-Valdo rue Revol, les familles pro­vi­soi­re­ment relogées

  FIL INFO - Un incendie a détruit la résidence Pierre-Valdo à Grenoble dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 mai. Alors que Lire plus

Maison de l'accueil de nuit, structure gérée par l'association Entraide Valdo, dont la gestion est critiquée par les militants du Dal, 2 février 2022. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
L’Abri de nuit à Grenoble : un « tau­dis » selon le Dal, l’as­so­cia­tion gérante et la pré­fec­ture de l’Isère démentent

FOCUS - Au 79 rue de Stalingrad à Grenoble, les femmes sans abris et leurs enfants sont hébergés dans L'Abri de nuit, un accueil de Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance s'apprêtaient à passer la nuit sur le parvis de la mairie de Grenoble, le 2 décembre 2021. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Expulsion des occu­pants du camp de l’Alliance : le Dal et RESF contestent la ver­sion de la préfecture

FOCUS - Une semaine après l'évacuation du camp de l'Alliance et de la bibliothèque occupée par une quarantaine d'Albanais et de Macédoniens, Droit au logement Lire plus

François Bernigaud, vice-président en charge de assainissement à la Communauté de communes Le Grésivaudan, également adjoint à la mairie de Saint-Martin-d'Uriage. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : l’as­sem­blée géné­rale du tra­vail social en lutte alerte sur l’hé­ber­ge­ment d’ur­gence à l’en­traide Pierre-Valdo

  FOCUS - L'assemblée générale du travail social en lutte de Grenoble a produit un rapport sur l'état de l'hébergement d'urgence à l'entraide Pierre-Valdo. Ce Lire plus

Rassemblement place Verdun mardi 12 octobre contre le mal-logement à l'appel du DAL 38
Mal-loge­ment : une soixan­taine de per­sonnes réunies place de Verdun à l’ap­pel du Dal 38

EN BREF - Le Dal (Droit au logement) appelait au rassemblement place de Verdun à Grenoble mardi 12 octobre pour faire entendre la voix des Lire plus

Meylan met à dis­po­si­tion un bâti­ment pour l’hé­ber­ge­ment d’ur­gence de mères en détresse

  FLASH INFO – La Ville de Meylan vient de mettre un logement communal à disposition de l’Ajhiralp, une association qui aide notamment les mères Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin