La file d'attente devant la salle de la cour d'assises, ce jeudi 3 février 2022, avant la reprise de l'audience du procès de Nordahl Lelandais. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Procès de Nordahl Lelandais : enquête ouverte après la dif­fu­sion sur Facebook d’une vidéo fil­mée pen­dant l’audience

Procès de Nordahl Lelandais : enquête ouverte après la dif­fu­sion sur Facebook d’une vidéo fil­mée pen­dant l’audience

FLASH INFO – Le pro­cu­reur de la République de Grenoble a ouvert une enquête, ce jeudi 3 février 2022, à la demande du pro­cu­reur géné­ral, à la suite de la dif­fu­sion sur Facebook d’une vidéo du pro­cès de Nordahl Lelandais, fil­mée à l’in­té­rieur de la salle d’au­dience. Des images où l’on dis­tingue clai­re­ment l’ac­cusé. L’ex-mili­taire com­pa­raît depuis lundi 31 jan­vier devant la cour d’as­sises de l’Isère pour l’en­lè­ve­ment, la séques­tra­tion et le meurtre de Maëlys de Araujo, 8 ans, en 2017, à Pont-de-Beauvoisin.

Le pro­cu­reur de la République de Grenoble, Éric Vaillant, a confirmé l’in­for­ma­tion révé­lée par Le Dauphiné Libéré. Saisi par le pro­cu­reur géné­ral, il a ordonné, ce jeudi 3 février 2022, l’ou­ver­ture d’une enquête pré­li­mi­naire à la suite de la dif­fu­sion sur les réseaux sociaux d’une vidéo tour­née pen­dant l’au­dience du pro­cès de Nordahl Lelandais.

Une affiche rappelant l'interdiction de filmer ou d'enregistrer une audience a été apposée à l'entrée de la cour d'assises. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Une affiche rap­pe­lant l’in­ter­dic­tion de fil­mer ou d’en­re­gis­trer une audience a été appo­sée à l’en­trée de la cour d’as­sises. © Manuel Pavard – Place Gre’net

La vidéo, d’une durée d’1 minute 30, a été dif­fu­sée en direct sur Facebook par une spec­ta­trice, lundi 31 jan­vier, au pre­mier jour du pro­cès de l’ex-mili­taire, jugé devant la cour d’as­sises de l’Isère pour l’en­lè­ve­ment, la séques­tra­tion et le meurtre de Maëlys de Araujo, 8 ans, en août 2017, à Pont-de-Beauvoisin.

Un délit pénal pas­sible d’une amende de 18 000 euros

Sur ces images, fil­mées à l’in­té­rieur de la salle d’au­dience, on dis­tingue assez net­te­ment Nordahl Lelandais, durant une poi­gnée de secondes. L’accusé est dans son box, en pleine dis­cus­sion avec son avo­cat, Me Alain Jakubowicz, alors que la pré­si­dente vient de décré­ter la sus­pen­sion de l’audience.

Le procès de Nordahl Lelandais est fortement médiatisé avec 261 journalistes accrédités pour les trois semaines d'audience. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Journalistes comme spec­ta­teurs n’ont pas le droit de fil­mer à l’in­té­rieur de la salle d’au­dience durant les débats. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Le célèbre péna­liste au bar­reau de Lyon a d’ailleurs évo­qué l’exis­tence de cette vidéo, ce jeudi 3 février, durant le témoi­gnage du direc­teur d’en­quête, s’in­sur­geant que « cir­culent actuel­le­ment sur Facebook des images de cette audience ». Le pro­cu­reur géné­ral, Jacques Dallest, en a pro­fité pour adres­ser un aver­tis­se­ment au public. « Le fait de cap­ter des images [au cours d’un pro­cès] est un délit pénal », a‑t-il souligné.

Une centaine de personne faisaient la queue devant le palais de justice, ce lundi 31 janvier 2022 au matin, avant l'ouverture du procès de Nordahl Lelandais. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Le public se presse nom­breux chaque matin devant le palais de jus­tice, avant l’ou­ver­ture de l’au­dience. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Dans un com­mu­ni­qué, ce der­nier a ainsi rap­pelé que « l’emploi de tout appa­reil per­met­tant d’en­re­gis­trer, de fixer ou de trans­mettre la parole ou l’i­mage est inter­dit dès l’ou­ver­ture de l’au­dience. Cette infrac­tion est punie de deux mois d’emprisonnement et de 4 500 euros d’a­mende », a‑t-il ajouté. Une amende qui peut même mon­ter jus­qu’à 18 000 euros s’a­gis­sant d’une audience de la cour d’as­sises – ce qui est jus­te­ment le cas pour cette vidéo.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nordahl Lelandais il y a quelques années - l'accusé a beaucoup changé physiquement depuis (capture d'écran). DR
Meurtres de Maëlys et d’Arthur Noyer : Nordahl Lelandais évoque sa honte, sa lâcheté et sa responsabilité

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre Lire plus

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)
Nordahl Lelandais inter­pellé par ses anciens amis : « Il s’est passé quoi dans ta tête quand t’as fait mon­ter Maëlys dans ta voiture ? »

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis ce lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le Lire plus

Affaire Maëlys : une enquête ouverte pour violation du secret professionnel. Couloir du Palais de Justice de Grenoble où on peut voir une avocate. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr
Affaire Maëlys : après un repor­tage de TF1, le par­quet de Grenoble ouvre une enquête pour vio­la­tion du secret professionnel

FLASH INFO - Après la diffusion d'un reportage sur l'affaire du meurtre de la jeune Maëlys diffusé ce 11 janvier 2022 durant le journal de 20 Lire plus

La salle d'audience et les 23 000 pages du dossier, avant l'ouverture du procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre de la petite Maëlys. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Affaire Maëlys : la per­son­na­lité énig­ma­tique de Nordahl Lelandais scru­tée à la barre au pre­mier jour du procès

REPORTAGE - Nordahl Lelandais comparaît depuis ce lundi 31 janvier 2022 devant la cour d'assises de l'Isère, à Grenoble, pour l'enlèvement, la séquestration et le Lire plus

J'ai bien donné la mort à Maëlys", a reconnu Nordahl Lelandais. La mère et la sœur de Maëlys sont arrivées au palais de justice avec un portrait et une photo de la fillette, aux côtés de leur avocat Me Fabien Rajon. © Manuel Pavard - Place Gre'net
« J’ai bien donné la mort à Maëlys », a reconnu Nordahl Lelandais, ce lundi 31 jan­vier 2022, pre­mier jour du pro­cès qui s’ouvre à Grenoble

FOCUS - Le procès de Nordahl Lelandais s'est ouvert ce lundi 31 janvier 2022 au matin, devant la cour d'assises de l'Isère. L'ex-maître chien de Lire plus

Jacques Dallest, procureur général de la Cour d'appel de Grenoble et Pascale Vernay, première présidente. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Cour d’ap­pel de Grenoble : une ren­trée solen­nelle sous le signe de la grogne des magistrats

FOCUS - La Cour d’appel de Grenoble tenait son audience solennelle de rentrée dans l'une des salles d'audience du palais de justice de Grenoble, ce vendredi Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !