Grenoble annonce à l'association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires

Grenoble annonce à l’as­so­cia­tion Peta avoir banni le foie gras des récep­tions offi­cielles et des can­tines scolaires

Grenoble annonce à l’as­so­cia­tion Peta avoir banni le foie gras des récep­tions offi­cielles et des can­tines scolaires

FLASH INFO — « À Grenoble, nous ne ser­vons pas de foie gras lors des récep­tions offi­cielles et dans les can­tines sco­laires ». Tel est le mes­sage que l’é­lue gre­no­bloise Sandra Krief, délé­guée à la Condition ani­male, a fait par­ve­nir à l’as­so­cia­tion Peta (Pour une éthique dans le trai­te­ment des ani­maux). Un ban­nis­se­ment qui n’est pas nou­veau, puis­qu’il date en réa­lité de… 2014, comme le rap­pelle Le Dauphiné Libéré.

La conseillère muni­ci­pale répon­dait à l’as­so­cia­tion, qui l’a­vait sol­li­ci­tée sur la ques­tion. En consi­dé­rant que l’en­ga­ge­ment de ban­nir le foie gras « repré­sen­te­rait un grand chan­ge­ment en ce qui concerne la cause ani­male, ce pro­duit étant l’un des sym­boles de la cruauté infli­gée aux oiseaux en France », écrit Peta. Non sans rap­pe­ler les méthodes de gavage des ani­maux, à l’aide d’un tube en métal direc­te­ment dans l’estomac.

Le foie gras n'est pas le bienvenu dans les réceptions officielles et les cantines scolaires de la Ville de Grenoble, explique l'élue Sandra Krief à l'association Peta. DR

Le foie gras n’est pas le bien­venu dans les récep­tions offi­cielles et les can­tines sco­laires de la Ville de Grenoble, explique l’é­lue Sandra Krief à l’as­so­cia­tion Peta. DR

Peta juge ainsi le foie gras comme un « pro­duit cruel », et estime qu’il « n’a sa place ni lors d’événements muni­ci­paux, ni à la table des fêtes ». Une posi­tion qui n’a rien de sur­pre­nante, puisque l’as­so­cia­tion estime de manière géné­rale que « les ani­maux ne nous appar­tiennent pas et [que] nous n’avons pas à les uti­li­ser pour notre nour­ri­ture ».

« Pour remer­cier Grenoble de cette déci­sion, Peta fait par­ve­nir à la mai­rie de déli­cieux faux gras fran­çais pour les­quels aucun indi­vidu inno­cent n’a eu à souf­frir », annonce encore l’as­so­cia­tion. Un « faux gras » sous forme d’al­ter­na­tives végé­tales, pro­duits par dif­fé­rents créa­teurs dont le chef étoilé Alexis Gauthier. En somme, « une cui­sine éthique et inno­vante [qui] adapte aujourd’hui avec suc­cès sa tra­di­tion culi­naire aux mœurs contem­po­raines ».

Article modi­fié le 1er décembre 2021 avec indi­ca­tion de la date du renon­ce­ment de la Ville au foie gras.

Florent Mathieu

Auteur

3 commentaires sur « Grenoble annonce à l’as­so­cia­tion Peta avoir banni le foie gras des récep­tions offi­cielles et des can­tines scolaires »

  1. sep article
    • PT

      12/01/2022
      22:52

      Oui ou non ?
      Telle est la question.

      sep article
  2. Ping : Grenoble annonce à l’association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires – Place Gre’net | Michelle, l'amie des animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Homme qui donne à manger aux pigeons. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
La Ville de Grenoble dévoile son nou­veau plan pour la condi­tion et le bien-être animal

FOCUS – Un plan d’action "ambitieux" en faveur de la condition et du bien-être animal à Grenoble, jusqu’en 2026. Tel est en tout cas l'objectif Lire plus

Abandons d'animaux : la SPA du Dauphiné dont les capacités d'accueil sont saturées lance un SOS. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Abandons d’a­ni­maux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaf­firme son enga­ge­ment pour le bien-être animal

REPORTAGE VIDÉO - Devant la recrudescence des abandons d'animaux depuis le mois de juin, la Société protectrice des animaux (SPA) du Dauphiné lance un SOS. Lire plus

L'élue animaliste de Grenoble en charge d'un état des lieux métropolitain de la condition animale
L’élue ani­ma­liste de Grenoble en charge d’un état des lieux métro­po­li­tain de la condi­tion animale

  FLASH INFO — Un "état des lieux métropolitain de la condition animale". Telle est la mission que Grenoble-Alpes Métropole vient de confier à Sandra Lire plus

Animalistes © David Clode unsplash
À Grenoble, les ani­ma­listes s’in­vitent dans la cam­pagne des municipales

  FOCUS - Déterminé à faire entendre sa voix lors des élections municipales, le Parti animaliste a choisi de s'allier à la liste d'Éric Piolle. Quant au Mouvement Lire plus

La ville de Grenoble s'oppose à l'installation d'un KFC dans l'ancien café Le France
Grenoble : une péti­tion recueille plus de 14 000 signa­tures pour s’op­po­ser à l’ins­tal­la­tion d’un KFC en centre-ville

  FIL INFO - Une pétition lancée le 4 mars 2021 contre l'installation d'un fast-food KFC dans le centre-ville de Grenoble a déjà recueilli 14 000 Lire plus

L'ancien bar café Le France pourrait devenir un KFC. © Tim Buisson – Place Gre’net
La Ville de Grenoble s’op­pose à l’ins­tal­la­tion d’un fast-food KFC dans le centre-ville

  FOCUS – La chaîne de restauration rapide américaine KFC souhaite installer un restaurant à Grenoble, dans le local de l'ancien bar Le France, à Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !