Abandons d'animaux : la SPA du Dauphiné dont les capacités d'accueil sont saturées lance un SOS. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abandons d’a­ni­maux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaf­firme son enga­ge­ment pour le bien-être animal

Abandons d’a­ni­maux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaf­firme son enga­ge­ment pour le bien-être animal

REPORTAGE VIDÉO - Devant la recrudescence des abandons d'animaux depuis le mois de juin, la Société protectrice des animaux (SPA) du Dauphiné lance un SOS. En effet, les capacités d'accueil du refuge arrivent à saturation. L'occasion pour la Ville de Grenoble de lui apporter son soutien et de réaffirmer, à travers plusieurs décisions, son engagement en faveur du bien-être animal.

« Notre volonté c'est que la protection animale ait encore plus de poids dans la société et que l'on en ait plus conscience », explique Gérard Lassiaz, président de la SPA du Dauphiné. Ce dernier tirait la sonnette d'alarme ce vendredi 30 juillet 2021 devant la recrudescence des abandons d'animaux constatée partout en France depuis le début de l'été. « Ici, nous sommes complètement saturés, avec 20 à 30 % d'abandons en plus qu'en 2019 qui est une année de référence », rappelle-t-il.

De fait, le refuge Belledonne situé au Maupas d'Uriage accueille actuellement 55 chiens et 56 chats et se trouve dans l'incapacité de recueillir les animaux abandonnés ou ceux qui divaguent, récupérés par la fourrière animale. Une situation alarmante pour l'équipe du refuge qui, non seulement recueille chaque année 900 animaux2Soit 450 chiens et 450 chats, mais mène environ 250 enquêtes sur des signalements de négligence ou de maltraitance animales.

Le refuge Belledonne de la SPA du Dauphiné au Maupas, tout près d'Uriage. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le refuge  de la SPA du Dauphiné sur le site de Venon, tout près d'Uriage. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Un SOS entendu par la Ville de Grenoble, première commune de France à avoir créé une délégation à la condition animale au sein de son conseil municipal. Ce en la personne de Sandra Krief, qui visitait ce 30 juillet le refuge en compagnie du maire Éric Piolle. Une manière de soutenir l'équipe de la SPA du Dauphiné et l'occasion de rappeler l'engagement de la municipalité en faveur du bien-être animal (voir encadré).

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 79 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La LPO lance le site Médiation faune sau­vage, pour une meilleure coha­bi­ta­tion entre humains et animaux

  FLASH INFO — "Apporter des solutions durables aux problèmes de cohabitation" entre humains et animaux? Tel est l'objectif (parmi d'autres) du site "Médiation faune Lire plus

Truck alert, une application pour signaler les transports d'animaux par temps de canicule
Truck alert, une appli­ca­tion pour signa­ler les trans­ports d’a­ni­maux par temps de canicule

  FLASH INFO — « Rendre visibles les millions de vaches, cochons, moutons, poules qui suffoquent chaque été en silence dans les camions ». Tel est l'objectif Lire plus

Homme qui donne à manger aux pigeons. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
La Ville de Grenoble dévoile son nou­veau plan pour la condi­tion et le bien-être animal

FOCUS – Un plan d’action "ambitieux" en faveur de la condition et du bien-être animal à Grenoble, jusqu’en 2026. Tel est en tout cas l'objectif Lire plus

L'élue animaliste de Grenoble en charge d'un état des lieux métropolitain de la condition animale
L’élue ani­ma­liste de Grenoble en charge d’un état des lieux métro­po­li­tain de la condi­tion animale

  FLASH INFO — Un "état des lieux métropolitain de la condition animale". Telle est la mission que Grenoble-Alpes Métropole vient de confier à Sandra Lire plus

Fin des travaux de réhabilitation de la fourrière et du refuge animal du Versoud
Fin des tra­vaux de réha­bi­li­ta­tion de la four­rière et du refuge ani­mal du Versoud

  FIL INFO — La Métropole de Grenoble a inauguré, jeudi 1er avril, les travaux du site de la fourrière et du refuge animal du Lire plus

L'association Cosa Animalia en quête de bénévoles pour les chats et les pigeons de Grenoble
L’association Cosa Animalia en quête de béné­voles pour les chats et les pigeons de Grenoble

  FLASH INFO — L'association Cosa Animalia lance un appel à bénévoles. Fondée en 2003, la structure grenobloise se fixe pour mission de recueillir, soigner Lire plus

Flash Info

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !