Deux hommes soupçonnés de proxénétisme interpellés à Grenoble

Un ado­les­cent de 16 ans écroué pour l’a­gres­sion à l’arme blanche d’un autre mineur devant la gare de Grenoble

Un ado­les­cent de 16 ans écroué pour l’a­gres­sion à l’arme blanche d’un autre mineur devant la gare de Grenoble

FIL INFO – Un ado­les­cent de 16 ans, sus­pecté d’une agres­sion à l’arme blanche à Grenoble, a été mis en exa­men pour « ten­ta­tive de meurtre » et placé en déten­tion pro­vi­soire, ce lundi 29 novembre 2021, deux jours après son inter­pel­la­tion. Il est accusé d’a­voir gra­ve­ment blessé à coups de cou­teau un autre jeune de 15 ans, le 21 novembre, devant la gare.

Un ado­les­cent de 16 ans, sus­pecté d’a­voir poi­gnardé un autre mineur de 15 ans le dimanche 21 novembre 2021, devant la gare de Grenoble, a été écroué ce lundi 29 novembre, rap­porte le pro­cu­reur de la République adjoint Boris Duffau.

Grenoble: un adolescent de 16 ans écroué pour avoir poignardé un mineur. L'agression s'est déroulée devant la gare de Grenoble, le dimanche 21 novembre 2021, vers 19 heures. © DR

L’agression s’est dérou­lée devant la gare de Grenoble, le dimanche 21 novembre 2021, vers 19 heures. DR

Il avait été inter­pellé deux jours aupa­ra­vant alors qu’il sor­tait du domi­cile de sa mère, à Seyssins, par les gen­darmes du Peloton d’in­ter­ven­tion et de sur­veillance de la gen­dar­me­rie (Psig) de Grenoble.

Le pro­nos­tic vital de la vic­time engagé dans un pre­mier temps

Une vio­lente alter­ca­tion entre deux ado­les­cents s’é­tait pro­duite le soir des faits, vers 19 heures, sur la place de la gare. L’un des deux jeunes, âgé de 15 ans, avait reçu plu­sieurs coups de cou­teau, avant de réus­sir à désar­mer son agresseur.

Le mineur de 16 ans, reconnu par plu­sieurs témoins pré­sents sur les lieux, était ensuite par­venu à « prendre la fuite en tirant un coup de feu en l’air avec une arme de poing char­gée à blanc », indique le pro­cu­reur adjoint.

Le Service mobile d'urgence et de réanimation (Smur) de Voiron fermé sur cinq dates sur l'été 2021

La vic­time avait été trans­por­tée au CHU de Grenoble dans un état grave. DR

Gravement bles­sée, la vic­time, qui se trou­vait alors avec son édu­ca­teur afin de rega­gner son foyer d’ac­cueil, avait été conduite au CHU de Grenoble. Son pro­nos­tic vital avait été un temps engagé mais son état s’é­tait heu­reu­se­ment amé­lioré durant son hos­pi­ta­li­sa­tion. Le méde­cin légiste lui avait fina­le­ment pres­crit une inca­pa­cité totale de tra­vail (ITT) de vingt et un jours.

Des vête­ments retrou­vés chez la mère de l’a­do­les­cent de 16 ans seront ensuite analysés

Les audi­tions des témoins menées les jours sui­vants par les poli­ciers gre­no­blois avaient per­mis d’i­den­ti­fier l’au­teur des coups de cou­teau. Tous confir­maient l’al­ter­ca­tion entre les deux mineurs mais igno­raient en revanche les motifs du différend.

Après l’ar­res­ta­tion de l’a­gres­seur pré­sumé, samedi 27 novembre, une per­qui­si­tion a été menée au domi­cile de sa mère. Celle-ci a per­mis la décou­verte de vête­ments lui appar­te­nant, les­quels « feront l’objet ulté­rieu­re­ment d’analyses scien­ti­fiques pour déter­mi­ner la pré­sence d’éventuelles traces bio­lo­giques appar­te­nant à la vic­time », pré­cise le par­quet.

Une alter­ca­tion à pro­pos de la petite amie du suspect

Placé en garde à vue au com­mis­sa­riat de Grenoble, l’a­do­les­cent de 16 ans, déjà « connu des ser­vices judi­ciaires et en fugue d’un centre édu­ca­tif fermé », a d’a­bord nié toute impli­ca­tion. Mais il a ensuite été pré­senté devant un juge d’ins­truc­tion, ce lundi 29 novembre, et au cours de son inter­ro­ga­toire, a fina­le­ment « reconnu avoir com­mis des vio­lences avec un cou­teau », tou­te­fois « sans inten­tion de tuer », selon lui.

Le mis en cause a expli­qué que « le litige était né à pro­pos de sa petite amie », relate le pro­cu­reur adjoint. Mis en exa­men pour « ten­ta­tive de meurtre », il a été placé en déten­tion pro­vi­soire par le juge des liber­tés et de la détention.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les gendarmes ont du intervenir pour rétablir le calme. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Deux hommes soup­çon­nés de faits de vio­lences et de menaces contre des gen­darmes à Seyssinet-Pariset ont été interpellés

FLASH INFO - Des gendarmes de la brigade territoriale autonome (BTA) de Sassenage ont interpellé, lundi 4 octobre 2021, deux hommes âgés de 26 et Lire plus

Nouvelle soirée émaillée de tirs de mortier d'artifice à Grenoble. Un fourgon de police a été pris pour cible.
Meurtre à coups de cou­teau d’un jeune homme à Grenoble : deux sus­pects pla­cés en détention

FIL INFO - Deux hommes, dont un mineur, ont été mis en examen et placés en détention après le meurtre particulièrement violent d'un jeune Grenoblois Lire plus

À Grenoble, une croix gammée taguée sur une plaque commémorative en hommage à la résistance juive
L’auteur de deux coups de cou­teau contre un cais­sier de Grenoble dimanche 30 mai encore introuvable

  FLASH INFO — Un caissier du magasin Intermarché sur le boulevard Foch à Grenoble a été agressé et poignardé par un client, dimanche 30 Lire plus

Scène de violences au couteau au parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du 7 au 8 septembre
Coups de feu place Saint-Bruno à Grenoble : deux per­sonnes bles­sées, dont une au pro­nos­tic vital engagé

FLASH INFO — La place Saint-Bruno de Grenoble a été le théâtre d'une (nouvelle) fusillade mardi 17 août aux alentours de 20 heures. Les faits Lire plus

Lekhraj Gujadhur, psychiatre à la retraite et Jean-Yves Balestas, son avocat. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Étudiant poi­gnardé par un schi­zo­phrène : le psy­chiatre conti­nue de cla­mer son innocence

REPORTAGE - Condamné à dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis en première instance pour homicide involontaire, le médecin psychiatre Lekhraj Gujadhur comparaissait devant la Chambre des Lire plus

Scène de violences au couteau au parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du 7 au 8 septembre
Scène de vio­lences au cou­teau au parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du 7 au 8 septembre

FLASH INFO — Scène (confuse) de violences dans le parc Paul-Mistral de Grenoble dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 septembre, aux alentours Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !