Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte ouvrière est candidate à l'élection présidentielle de 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Présidentielle : Nathalie Arthaud, en cam­pagne à Échirolles pour « ren­for­cer et légi­ti­mer le com­bat des travailleurs »

Présidentielle : Nathalie Arthaud, en cam­pagne à Échirolles pour « ren­for­cer et légi­ti­mer le com­bat des travailleurs »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO - Nathalie Arthaud, candidate à l'élection présidentielle désormais en campagne, était à Échirolles ce samedi 6 novembre 2021 à l'occasion de la fête de Lutte ouvrière (LO). La porte-parole nationale du parti ouvrier rempile ainsi pour une troisième candidature. Si elle ne vise objectivement pas d'entrer à l'Élysée en 2022, elle souhaite néanmoins « renforcer et légitimer le combat des travailleurs ».

"Je ne me présente pas avec un programme de gouvernement mais un programme de lutte !" Ce samedi 6 novembre 2021, Nathalie Arthaud, qui a repris le flambeau d'Arlette Laguiller, menait campagne à Échirolles à l'occasion de la fête départementale annuelle de Lutte ouvrière. Après avoir présenté, sans succès, sa candidature aux élections présidentielles de 2017 et 2012, la porte-parole nationale de LO rempile en effet pour une troisième tentative en 2022.

La salle des fêtes d'Échirolles avait fait le plein de militants à l'occasion de la venue de Nathalie Arthaud à la fête du parti Lutte ouvrière. © Joël Kermabon - Place Gre'netd

La salle des fêtes d'Échirolles avait fait le plein de militants à l'occasion de la venue de Nathalie Arthaud à la fête du parti Lutte ouvrière. © Joël Kermabon - Place Gre'netd

À l'intérieur de la salle des fêtes d'Échirolles, de nombreux militants et sympathisants circulaient entre les stands. Certains ludiques, à destination des enfants, d'autres plus sérieux tels celui d'une librairie ou un autre avec des panneaux de l'exposition Violence sociale, délinquance et mouvement ouvrier.

Le tout assorti d'un débat sur la surexploitation des travailleurs précaires en Grande-Bretagne ou d'un exposé scientifique sur les vaccins à ARN près de la grande scène. Précisément là où Nathalie Arthaud a prononcé son allocution sur les coups de 19 heures, après des échanges avec les militants.

"Je me présente pour affirmer, renforcer et légitimer le combat des travailleurs", a ainsi affirmé la candidate. On l'aura compris, celle- ne se berce guère d'illusions quant aux résultats du prochain scrutin présidentiel. C'est donc avec un certain réalisme qu'elle aborde sa campagne, se positionnant avant tout « dans le camp des travailleurs, contre le patronat et le capitalisme ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une partie des candidats de la liste Lutte ouvrière pour les élections régionales 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Régionales : Lutte ouvrière entend défendre les tra­vailleurs face à l’ac­crois­se­ment des inéga­li­tés lié au Covid-19

FOCUS - Lutte ouvrière a présenté, jeudi 27 mai, la liste de ses candidats en Isère pour les élections régionales. Le parti historique des travailleurs Lire plus

Rassemblement pour « la santé, la démo­cra­tie et la jus­tice sociale » à Grenoble jeudi 26 novembre à 18h

  FLASH INFO – "Déconfinons les revendications", "Moins de sécurité globale, plus de sécurité sociale", "La justice sociale maintenant"... Les mots d'ordre ne manquent pas Lire plus

Grenoble : Éric Piolle grand favori pour le second tour face à Alain Carignon, Émilie Chalas et Olivier Noblecourt

  DÉCRYPTAGE — Les résultats définitifs pour les municipales de Grenoble sont tombés tard dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mars. Dépassant Lire plus

UNE Catherine Brun, tête de liste LO en lice pour les municipales 2020 à Grenoble, le 4 mas © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Catherine Brun, une femme révol­tée contre les injus­tices et le capitalisme

  PORTRAIT INTERACTIF - À 62 ans, Catherine Brun, tête de la liste Lutte ouvrière, se présente pour la troisième fois aux élections municipales à Lire plus

Éric Piolle tou­jours en tête selon un nou­veau son­dage com­mandé par LREM

  FOCUS - Nouveau sondage à quelques jours du premier tour des municipales pour Grenoble, commandé cette fois non par un média mais par… La Lire plus

Lutte ouvrière pré­sente une liste « du monde du tra­vail » pour les muni­ci­pales de Grenoble

FOCUS - Lutte ouvrière présente sa liste aux municipales, officiellement déposée à la préfecture de l'Isère. Une liste entièrement composée de personnes « issues du monde Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin