Jean-Pierre Barbier offi­ciel­le­ment réélu pré­sident du conseil dépar­te­men­tal de l’Isère

Jean-Pierre Barbier offi­ciel­le­ment réélu pré­sident du conseil dépar­te­men­tal de l’Isère

EN BREF – Sans sur­prise, Jean-Pierre Barbier a retrouvé son poste de pré­sident du conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, avec 42 voix pour et 16 votes blancs. L’élu a annoncé l’a­dop­tion de pre­mières mesures dès la ses­sion publique du mois de juillet 2021, et pro­mis par la suite la mise en œuvre de tous ses enga­ge­ments de campagne.

Une élec­tion sans sur­prise : Jean-Pierre Barbier a été recon­duit comme pré­sident du Département de l’Isère par les conseillers dépar­te­men­taux nou­vel­le­ment élus ou réélus, sa liste Pour l’Isère ayant gagné sur 29 can­tons. Le pré­sident sor­tant a été réélu avec 42 voix en sa faveur, contre 16 votes blancs. L’opposition n’a en effet pas jugé utile de pré­sen­ter, même “pour la forme”, un can­di­dat contre lui.

Une partie de la nouvelle équipe départementale © Place Gre'net

Une par­tie de la nou­velle équipe dépar­te­men­tale. © Place Gre’net

Pas de sur­prise, mais une cer­taine émo­tion dans la voix de Jean-Pierre Barbier au moment de pro­non­cer son dis­cours. En par­ti­cu­lier pour remer­cier sa famille pour son sou­tien. Ainsi que les habi­tants de la Bièvre, son can­ton. Et plus par­ti­cu­liè­re­ment ceux de la com­mune de Penol, dont il fut le maire durant vingt ans, de juin 1995 à son élec­tion comme pré­sident du conseil dépar­te­men­tal en mars 2015.

Les pre­mières mesures seront adop­tées dès juillet 2021

Mais Jean-Pierre Barbier ne s’est pas attardé long­temps sur la touche per­son­nelle. Et n’a pas man­qué de rap­pe­ler ses enga­ge­ments de cam­pagne : le retour du 90 Km/H sur « cer­taines » routes du dépar­te­ment, l’ins­tau­ra­tion du repas à deux euros pour les col­lé­giens, ou encore la prise en charge à 50 % de leurs frais d’ins­crip­tion à un club spor­tif. Le tout pour l’en­semble des familles, sans condi­tions de ressources.

D’autres mesures à venir ? Le “nou­veau” pré­sident annonce un « pro­gramme d’aide pour la sécu­rité dans les com­munes », l” »éla­bo­ra­tion d’une charte de la laï­cité » ou la « plan­ta­tion de plus d’un mil­lion d’arbres dans le dépar­te­ment », ce der­nier point en col­la­bo­ra­tion avec les com­munes. Sans oublier une majo­ra­tion de 10 % pour les asso­cia­tions œuvrant à l’in­ser­tion des per­sonnes han­di­ca­pées, ou le lan­ce­ment d’un « plan Ehpad à domi­cile ».

Jean-Pierre Barbier lors de son allocution après sa réélection à la tête du conseil départemental de l'Isère © Place Gre'net

Jean-Pierre Barbier lors de son allo­cu­tion après sa réélec­tion à la tête du conseil dépar­te­men­tal de l’Isère. © Place Gre’net

Petite sur­prise dans la nomi­na­tion des vice-pré­si­dents (voir enca­dré): Jean-Pierre Barbier nomme deux vice-pré­si­dents char­gés de com­pé­tences en lien avec l’Environnement. L’un sur les enjeux de la tran­si­tion éco­lo­gique, l’autre sur la « décli­nai­son opé­ra­tion­nelle » des poli­tiques. « Certains parlent d’é­co­lo­gie, nous, nous en fai­sons ! », a lancé le pré­sident. Une pique, parmi de nom­breuses autres, d’ores et déjà diri­gée vers son opposition.

Autre nou­veauté en matière de nomi­na­tion : pour la pre­mière fois, c’est une femme qui occu­pera la pré­si­dence du ser­vice dépar­te­men­tal d’in­cen­die et de secours (Sdis) de l’Isère : Anne Gérin, éga­le­ment vice-pré­si­dente délé­guée à la Sécurité. L’exécutif étant consti­tué, le Département annonce l’a­dop­tion des pre­mières mesures dès la réunion publique du lundi 16 juillet 2021. En l’occurrence, les dis­po­si­tions en faveur des col­lé­giens, afin que celles-ci soient effec­tives dès la ren­trée 2021.

LE NOUVEL EXÉCUTIF DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L’ISÈRE

Jean-Pierre Barbier, président
Sandrine Martin-Grand, 1re vice-pré­si­dente en charge de l’équité territoriale
Julien Polat, 2e vice-pré­sident en charge des finances et de la contractualisation
Annick Merle, 3e vice-pré­si­dente en charge des res­sources humaines et de l’évaluation des poli­tiques publiques
Patrick Curtaud, 4e vice-pré­sident en charge de la culture, du patri­moine, du devoir de mémoire et de la coopé­ra­tion internationale
Catherine Simon, 5e vice-pré­si­dente en charge de l’éducation
Bernard Perazio, 6e vice-pré­sident en charge des mobi­li­tés et de la construc­tion publique
Martine Kohly, 7e vice-pré­si­dente en charge de l’enfance, de la famille, de la jeu­nesse et des sports
Damien Michallet, 8e vice-pré­sident en charge de la stra­té­gie numérique
Céline Dolgopyatoff-Burlet, 9e vice-pré­si­dente en charge de l’environnement et de la biodiversité
Fabien Mulyk, 10e vice-pré­sident en charge de l’agriculture, de la forêt et de la ges­tion de l’eau
Martine Faïta, 11e vice-pré­si­dente en charge de l’action sociale, de l’insertion et du logement
Vincent Chriqui, 12e vice-pré­sident en charge de la tran­si­tion écologique
Delphine Hartmann, 13e vice-pré­si­dente en charge de l’autonomie et des handicaps
Christophe Suszylo, 14e vice-pré­sident en charge du tou­risme et de l’attractivité
Annie Pourtier, 15e vice-pré­si­dente en charge de la santé
Anne Gérin, vice-pré­si­dente délé­guée à la sécurité
Jean Papadopulo, vice-pré­sident délé­gué au labo­ra­toire dépar­te­men­tal et à la santé animale
Nathalie Faure, vice-pré­si­dente délé­guée à la montagne
Cyrille Madinier, vice-pré­sident délé­gué à la ruralité

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Avec M Réso, un seul ticket de trans­ports en com­mun pour les habi­tants de Grenoble Alpes Métropole et du Grésivaudan

FOCUS - Le Smmag, Grenoble Alpes Métropole et la Communauté de communes Le Grésivaudan ont présenté, mardi 11 juin 2024, à Montbonnot-Saint-Martin, leur nouveau réseau Lire plus

La Maison Minatec de Grenoble accueille la Conférence nationale du tourisme à vélo les 12 et 13 juin
Grenoble : la Maison Minatec accueille la Conférence natio­nale du tou­risme à vélo les 12 et 13 juin 2024

ÉVÉNEMENT - La Maison Minatec de Grenoble accueille, les mercredi 12 et jeudi 13 juin 2024, la Conférence nationale du tourisme à vélo organisée par Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

À gauche, Francis Meneu du syndicat A&I Unsa lors du rassemblement devant le rectorat de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Académie de Grenoble : les per­son­nels admi­nis­tra­tifs exas­pé­rés par les bugs du pro­gi­ciel comp­table Op@le

FOCUS - À l'appel d'une intersyndicale, une quinzaine de personnels administratifs de l'Éducation nationale se sont rassemblés devant le rectorat de Grenoble, lundi 10 juin Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !