© Joël Kermabon - Place Gre'net

Un « jardin Sens’ationnel » square Docteur Martin à Grenoble pour sensibiliser à la nature en ville

Un « jardin Sens’ationnel » square Docteur Martin à Grenoble pour sensibiliser à la nature en ville

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Tout au long de ce week-end de Pentecôte, la Ville de Grenoble invite le public à visiter le « jardin Sens’ationnel » installé square Docteur-Martin. Une installation éphémère conçue par le service Nature en ville pour faire découvrir, de manière ludique et pédagogique, les différentes formes et l’importance du végétal en milieu urbain. 

 

 

Un « jardin Sens’ationnel » pour la nature en ville. Le public très intéressé par les ateliers animés par des agents des espaces verts. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le public très inté­ressé par les ate­liers ani­més par des agents des espaces verts. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Depuis ce samedi 22 mai 2021 qui mar­quait la jour­née mon­diale de la bio­di­ver­sité, les Grenoblois peuvent décou­vrir jus­qu’à ce lundi 24 mai inclus, le « jar­din Sens’ationnel » ins­tallé square Docteur-Martin. Un petit coin de nature ini­tia­le­ment prévu sur le cours de la Libération pour la Fête des Tuiles, des­tiné à sen­si­bi­li­ser le public à la nature en ville.

 

À la suite de son annu­la­tion en rai­son du contexte sani­taire, la Ville de Grenoble s’est adap­tée. Et a décidé de pro­po­ser cette expé­rience sen­so­rielle en inves­tis­sant le square durant les trois jours de ce long week-end de Pentecôte. Le but de l’o­pé­ra­tion ? Sensibiliser les visi­teurs aux dif­fé­rentes facettes de la nature en ville et, plus géné­ra­le­ment, à l’importance du végé­tal en milieu urbain.

 

Le tout conçu de manière amu­sante et péda­go­gique par le ser­vice Nature en ville qui a uti­lisé tout son savoir-faire pour inté­res­ser les visi­teurs à ce jar­din éphé­mère. Notamment à tra­vers des ate­liers sen­so­riels ani­més par des agents du centre hor­ti­cole de Saint-Martin-d’Hères ou des jar­di­niers des espaces verts de la Ville. L’occasion pour ces der­niers d’échanger bien volon­tiers avec un public curieux de leur manière d’entretenir les espaces végé­ta­li­sés de Grenoble.

 

 

« Les gens ne se doutent pas que nous avons des moutons à Grenoble »

 

« Les gens ont tou­jours beau­coup de ques­tions sur notre ges­tion des espaces verts à Grenoble. Cet jar­din péda­go­gique nous per­met de faire pas­ser des mes­sages et, bien sou­vent, nous leur appre­nons des choses aux­quelles ils ne s’at­ten­daient pas », explique Clara Rougier. char­gée de com­mu­ni­ca­tion du ser­vice Nature en ville.

 

Un exemple ? « Ils ne se doutent pas que nous avons des mou­tons à Grenoble. Pas plus qu’ils ne savent que si par­fois nous avons des herbes hautes dans les parcs et jar­dins c’est volon­taire et que ce n’est pas un signe d’a­ban­don », rap­porte Clara Rougier. Bref, consi­dère-t-elle sans l’ombre d’un doute, dans cette démarche de sen­si­bi­li­sa­tion, « rien que du posi­tif ! »

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Même son de cloche du côté d’Alan Confesson, maire adjoint du sec­teur 2. « Cela per­met de sen­si­bi­li­ser les usa­gers de l’es­pace public à ce qu’est, aujourd’­hui, la nature en ville. Tout par­ti­cu­liè­re­ment avec un par­cours péda­go­gique qui per­met de fami­lia­ri­ser le public avec le tra­vail effec­tué par les ser­vices de la Ville », com­mente l’élu.

 

 

Le végétal, un allié à l’heure du changement climatique

 

À en voir l’in­té­rêt mani­festé par les visi­teurs et sur­tout par les enfants, nul doute que cette ini­tia­tive semble rem­plir ses objec­tifs. De quoi ren­for­cer la Ville de Grenoble dans ses convic­tions et ses orien­ta­tions en faveur du cli­mat ? « À l’heure du chan­ge­ment cli­ma­tique et des étés de plus en plus chauds et secs, le végé­tal est un véri­table allié pour appor­ter de la fraî­cheur de manière natu­relle ! », argu­mente la municipalité.

 

Mais quoi de mieux que quelques images pour don­ner un avant-goût de ce que l’on peut trou­ver et expé­ri­men­ter dans ce « jar­din Sens’ationnel » avec un peu de zen au cœur ?

 

 

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"
Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble
Le Collectif pour la gratuité des transports dénonce à son tour les dividendes versés aux actionnaires de GEG

  FLASH INFO — "Comment va-t-on expliquer aux personnes que via leur facture d'électricité elles subventionnent en fait les transports?". Telle est la question que Lire plus

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin