Le Collectif contre la privatisation d’Actis réaffirme son opposition à une fusion Actis- Grenoble Habitat

sep article

 

FOCUS — Alors que le projet de fusion, ou de « rapprochement », entre Actis et Grenoble Habitat refait surface, le Collectif contre la privatisation d’Actis redonne de la voix. Et conteste une délibération votée par le conseil d’administration d’Actis, tout en regrettant de ne pas (encore) être associé aux discussions.

 

 

« C’est presque sur­pre­nant que nous arri­vions autant à mon­trer que nous sommes tou­jours là. Et les pre­miers sur­pris, ce sont les élus ! ». Membre du Collectif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis, Patricia Ospelt ne cache pas sa fierté : après avoir été mis entre paren­thèses suite à l’in­ter­rup­tion de la pro­cé­dure de rap­pro­che­ment entre Actis et Grenoble Habitat, le col­lec­tif reprend aujourd’­hui des cou­leurs, alors que le pro­jet refait par­ler de lui.

 

Patricia Ospelt et Julie Martin, du Collectif contre la privatisation d'Actis © Florent Mathieu - Place Gre'net

Patricia Ospelt et Julie Martin, du Collectif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Dans le viseur, notam­ment : une déli­bé­ra­tion votée par le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion d’Actis, qui irrite les membres du col­lec­tif*. Délibération qui fixe le prin­cipe d’un rap­pro­che­ment entre les deux bailleurs sociaux dans le cadre d’une société de coor­di­na­tion (Sac). Ce en atten­dant le choix d’un sta­tut juri­dique d’ici 2023 pour « construire ensemble le nou­veau bailleur du XXIe siècle », selon les mots de la pré­si­dente d’Actis Élisa Martin dans Le Dauphiné libéré.

 

 

Le Collectif conteste le vote de la délibération

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1035 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.