Fusion Actis – Grenoble Habitat : face à l’hostilité grandissante, la Métro et la Ville de Grenoble remettent le projet en discussion

sep article



 

DÉCRYPTAGE – Initialement prévue pour 2021 avant d’être ramenée au 1er janvier 2020, la fusion entre les bailleurs sociaux Actis et Grenoble Habitat est finalement remise à plus tard. Face à l’hostilité de certains groupes politiques, d’associations de locataires et de salariés vis-à-vis du projet, la Métro et la Ville de Grenoble annoncent reprendre le chemin de la discussion. Tout en fustigeant les « fake news » et en défendant le modèle de société d’économie mixte retenu à l’origine.

 

 

« Nous avons décidé col­lec­ti­ve­ment de reprendre le temps de la réflexion et de tout remettre a plat avec l’en­semble des acteurs concer­nés. » En quelques mots, le pré­sident de la Métro Christophe Ferrari a mis sur pause le pro­jet de fusion entre les bailleurs sociaux Actis et Grenoble Habitat. Un pro­jet que la Métropole et la Ville de Grenoble enten­daient pour­tant mener tam­bour bat­tant, en tablant sur la nais­sance d’une nou­velle société d’é­co­no­mie mixte (Sem) au 1er jan­vier 2020.

 

Christophe Ferrari et Éric Piolle appuient sur le bouton “pause” et reprennent le chemin de la discussion sur la fusion entre Actis et Grenoble Habitat.De gauche à droite : Christine Garnier, Christophe Ferrari, Éric Piolle et Maryvonne Boileau annonce la remise à plat du projet de fusion © Florent Mathieu - Place Gre'net

De gauche à droite : Christine Garnier, Christophe Ferrari, Éric Piolle et Maryvonne Boileau annoncent la remise à plat du pro­jet de fusion © Florent Mathieu – Place Gre’net

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
4343 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Mdr, il faut dire que le dos­sier etait en train de prendre une sale tour­nure pour Piolle et ses com­plices poli­tiques une fois de plus.

    Le débat ? Entre eux comme d’hab, faire sem­blant ne trompe plus per­sonne.

    sep article