Affiche de soutien aux 7 mis en examen. © Tim Buisson – Place Gre’net

Jardins de la Buisserate : le tri­bu­nal de Grenoble étu­die la demande de nul­lité de la pro­cé­dure des sept mis en examen

Jardins de la Buisserate : le tri­bu­nal de Grenoble étu­die la demande de nul­lité de la pro­cé­dure des sept mis en examen

 

FOCUS - Le tribunal judiciaire de Grenoble étudie ce mardi 23 mars 2021 la demande de nullité de la procédure déposée par les avocats des sept mis en examen. Les prévenus sont soupçonnés d'avoir voulu installer une zone à défendre (Zad) dans les jardins de la Buisserate, à Saint-Martin-le-Vinoux et d'avoir commis des dégradations sur le terrain… aujourd'hui terrassé. Depuis leur interpellation en septembre 2020, ils subissent un contrôle strict de leurs libertés. Une réponse judiciaire totalement démesurée pour leurs avocats.

 

 

L'un des mis en examen des Jardins de la Buisserate. © Tim Buisson – Place Gre’net

L'un des mis en examen des Jardins de la Buisserate. © Tim Buisson – Place Gre’net

"Je me sens stressé par l'audience", lâche l'un des sept mis en examen, qui préfère garder l'anonymat. Ce mardi 23 mars 2021, le tribunal judiciaire de Grenoble examinera la demande de nullité de la procédure dont il fait l'objet avec six autres prévenus, soupçonnés d'avoir voulu installer une zone à défendre (Zad) dans les jardins de la Buisserate, à Saint-Martin-le-Vinoux, à côté de Grenoble.

 

Un première mobilisation pour les soutenir a rassemblé un vingtaine de personnes devant le tribunal en décembre 2020 représentant plusieurs syndicats, associations, collectifs et organisations politiques. "La proportion qu'a prise cette affaire c'est quelque chose d'aberrant qui n'a aucun lien avec ce que l'on a fait !, soupire le mis en examen. On s'est juste introduits dans un lieu privé pendant une nuit".

 

Vue des jardins de la Buisserate, aujourd'hui détruits. © Avenir des terres

La brigade anti-criminalité de Grenoble avait interpellé six des jeunes militants dans la nuit du 4 au 5 septembre 2020 aux abords des Jardins de la Buisserate. Leur garde à vue avait duré soixante heures. La police avait ensuite arrêté la septième personne à son domicile, le 6 octobre. Tous ont entre 21 et 29 ans.

 

Les mis en examen s'opposaient à la construction d'un projet immobilier sur ces jardins vieux de soixante-dix ans et abritant une grande variété d'arbres fruitiers. Depuis, le terrain a été terrassé malgré les nombreuses protestations d'associations et d'habitants.

 

 

Un arsenal judiciaire inapproprié pour les avocats qui demandent la nullité de la procédure

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 60 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Tim Buisson

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Procès en appel du « tueur de DRH » à Grenoble : condamné de nou­veau à per­pé­tuité, Gabriel Fortin se pour­voit en cassation

EN BREF - Jugé en appel depuis le 13 mai 2024, à Grenoble, Gabriel Fortin, surnommé "le tueur de DRH", a été condamné, mardi 28 Lire plus

Européennes 2024 : le PCF Isère prône un « Airbus de la micro­élec­tro­nique » pour atteindre la sou­ve­rai­neté industrielle

FOCUS - Dans le cadre de la campagne des européennes, le PCF Isère a présenté, mardi 28 mai 2024, en présence de Marc Dorel, candidat Lire plus

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !