À Saint-Martin-le-Vinoux, le projet immobilier sur les jardins de la Buisserate fait polémique

sep article



 

FOCUS – Le collectif Avenir des terres, soutenu par Vivre à Grenoble et la FNE Isère, s’oppose au projet de construction d’immeubles sur les jardins de la Buisserate à Saint-Martin-le-Vinoux. Plusieurs milliers de mètres carrés d’espace vert seraient en effet réduits à quelques centaines, afin de permettre la construction de 90 logements. Une opposition qui suscite un certain agacement du côté de la municipalité vinoise.

 

 

« Toujours plus de béton » à Saint-Martin-le-Vinoux ? C’est ce que dénonce le col­lec­tif Avenir des terres face au pro­jet de construc­tion d’im­meubles sur les jar­dins de la Buisserate. Situés à proxi­mité de la voie fer­rée, les jar­dins sont occu­pés depuis plu­sieurs années par une dizaine de per­sonnes qui y cultivent arbres frui­tiers et pota­gers. Vont-ils aujourd’­hui subir le sort du petit jar­din que chan­tait Jacques Dutronc en son temps ?

 

Les Jardins de la Buisserate pris en photo durant une action du collectif © Avenir des Terres

Les Jardins de la Buisserate pris en photo durant une action du col­lec­tif. © Avenir des Terres

 

C’est en effet un pro­jet immo­bi­lier d’am­pleur qui se pré­pare dans le quar­tier, avec construc­tion de quatre immeubles com­por­tant 90 loge­ments : « 34 loge­ments sociaux, 24 loge­ments loca­tifs et 32 loge­ments d’ac­ces­sion à la pro­priété », détaille le maire de Saint-Martin-le-Vinoux. Et Yannik Ollivier de sou­li­gner que « la Ville a besoin de loge­ments sociaux » et que « les habi­tants méritent d’a­voir des loge­ments dignes de ce nom ».

 

 

Un projet immobilier d’un autre temps ?

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
3605 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.