A480 : le tribunal administratif de Grenoble rejette la requête de France nature environnement

sep article

 

FIL INFO – Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté la requête de France nature environnement (FNE) concernant l’A480. L’association contestait l’arrêté préfectoral portant autorisation environnementale pour les travaux d’aménagement de l’autoroute et l’échangeur du Rondeau. Une requête supplémentaire déboutée par le tribunal administratif.

 

 

Nouveau recours et nou­veau rejet. Mardi 22 décembre, le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble a rejeté le recours de l’as­so­cia­tion France nature envi­ron­ne­ment deman­dant l’an­nu­la­tion de l’ar­rêté pré­fec­to­ral por­tant auto­ri­sa­tion envi­ron­ne­men­tale pour les tra­vaux de l’au­to­route A480.

 

A480 : rejet de la requête de France nature environnement.Travaux de l'A480 vu du pont de Catane

Travaux de l’A480 vu du pont de Catane © Corentin Bemol – Place Gre’net

Une nou­velle déci­sion qui va per­mettre la pour­suite des tra­vaux, ce qui réjouit la pré­fec­ture de l’Isère. Le pré­fet rap­pelle en effet que ces amé­na­ge­ments per­met­tront d’a­voir « moins de bou­chons, moins de pol­lu­tion et moins de bruit ». Des argu­ments que contestent cer­tains mili­tants éco­lo­gistes qui craignent une aug­men­ta­tion de la cir­cu­la­tion auto­mo­bile.

 

Le 7 juin 2019, le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif avait déjà rejeté le référé-sus­pen­sion contre l’ar­rêté d’au­to­ri­sa­tion envi­ron­ne­men­tale rela­tif aux tra­vaux d’a­mé­na­ge­ment de l’A480. Le 18 février 2020, c’est le recours des socié­tés Araymond qui avait été rejeté. Elles deman­daient une annu­la­tion en urgence de la décla­ra­tion d’utilité publique et des tra­vaux. Les socié­tés poin­taient du doigt de poten­tiels désa­gré­ments liés au pro­jet.

 

 

Les travaux vont se poursuivre jusqu’en 2023

 

Les tra­vaux se pour­suivent donc sur l’A480. Ils per­met­tront d’a­jou­ter une troi­sième voie de cir­cu­la­tion et de réno­ver l’é­chan­geur du Rondeau don­nant accès à l’A41 en direc­tion de Chambéry. Les construc­teurs espèrent ainsi flui­di­fier le tra­fic et limi­ter la pol­lu­tion.

 

Murs en gabion anti-bruit le long de l'A480.

Murs en gabion anti-bruit le long de l’A480 © Nina Soudre – Placegrenet.fr

Fin 2019, le dépla­ce­ment du mur anti-bruit de 8 mètres de haut a entraîné la des­truc­tion de 54 loge­ments. De l’autre côté de celui-ci, des arbres seront plan­tés sur le talus qui le recouvre.

 

Des tra­vaux d’en­ver­gure… et qui coûtent cher. Le coût du chan­tier a d’ailleurs bondi de 30% par rap­port au bud­get ini­tial. La fac­ture est pas­sée de 80 à 106 mil­lions d’eu­ros.

 

Il a fallu prendre en compte l’a­mé­lio­ra­tion de l’in­ser­tion urbaine et pay­sa­gère des ouvrages, mais aussi des espaces pour les modes de dépla­ce­ment doux. Une fac­ture prise en charge par l’État, la Métropole, le Département et la Région Auvergne Rhône-Alpes. Ces tra­vaux devraient se ter­mi­ner fin 2023.

 

Tim Buisson

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1946 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. bravo. Les chiens aboient, la cara­vane passe.

    sep article
  2. Pour rap­pel ça a été voté à l’unanimité par la muni­ci­pa­lité E. PPPiolle en sep­tembre 2016, avant qu’ils fassent sem­blant d’être contre.
    https://www.placegrenet.fr/2016/09/30/rondeau-480-lunanimite-conseil-de-metro/103919
    Monbagourou, alors pré­sident du SMTC, avait pu décla­rer simul­ta­né­ment en échange que fer­mer le centre ville à la cir­cu­la­tion (CVCM) « est cohé­rent avec la pro­gram­ma­tion, à l’échéance 2019, du réamé­na­ge­ment de l’échangeur du Rondeau et de l’A480 ».
    http://www.smtc-grenoble.org/coeurs-de-ville-coeurs-de-metropole-concertation-prealable

    sep article