L’académie de Grenoble, deuxième en France derrière Créteil pour les atteintes à la laïcité

sep article

 

FIL INFO – Après Créteil, l’académie de Grenoble est la seconde en France en nombre de signalements d’atteintes à la laïcité. C’est le constat dressé par un rapport de l’Éducation nationale. Des atteintes qui surviennent de plus en plus tôt et qui sont de plus en plus le fait des parents d’élèves.

 

 

Atteintes à la laïcité : l'académie de Grenoble 2e en France. Salle de classe pendant le déconfinement dans l'école Les Genêts juin 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Salle de classe pen­dant le décon­fi­ne­ment dans l’é­cole Les Genêts juin 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

L’aca­dé­mie de Grenoble est la deuxième en France pour les atteintes à la laï­cité. C’est ce qui res­sort d’un rap­port publié le 13 octobre 2020 par le minis­tère de l’Éducation natio­nale.

 

Dans l’Hexagone, six aca­dé­mies concentrent 53 % des signa­le­ments recen­sés entre sep­tembre 2019 et mars 2020. Si Créteil arrive en tête, Grenoble suit juste der­rière. Devant la Normandie, Toulouse, Versailles et Nice. L’académie de Lyon se clas­sant à la 7e place.

 

En tout, 935 cas d’at­teinte à la laï­cité ont été signa­lés durant cette période, majo­ri­tai­re­ment en pro­ve­nance du col­lège (45 % des cas). Mais « les atteintes aux valeurs de la République com­mencent de plus en plus tôt, dès le pri­maire », note le rap­port. De fait, le pri­maire regroupe 37 % des signa­le­ments, contre 18 % pour le lycée.

 

Des faits qui, pour la majo­rité, viennent des élèves (57 %) mais aussi, et de plus en plus pointe le rap­port, des parents d’é­lèves (22 %). À noter éga­le­ment que 12 % des cas sont le fait des per­son­nels. Il peut s’a­gir de pro­pos et d’in­sultes, d’ab­sences pro­lon­gées pen­dant les fêtes reli­gieuses, mais aussi du fait de por­ter des vête­ments ou des signes à conno­ta­tion reli­gieuse : croix, tur­ban, voile…

 

 

Refus de suivre certains enseignements

 

Certains élèves ont aussi remis en cause la laï­cité lors de la pré­sen­ta­tion de la charte. D’autres ont refusé, en 5e, de suivre le pro­gramme d’his­toire-géo­gra­phie « Chrétientés et islam : des mondes en contact » ou bien de prendre part aux cours de nata­tion.

 

En France, l’en­sei­gne­ment public est laïque. Absence d’ins­truc­tion reli­gieuse, neu­tra­lité du per­son­nel et inter­dic­tion du pro­sé­ly­tisme sont les trois piliers. Des règles com­plé­tées en 2004 par une loi venue enca­drer le port de signes ou de tenues à dimen­sion reli­gieuse.

 

Objectif de ce recen­se­ment ? Élaborer un pro­gramme de for­ma­tions et actua­li­ser les pistes de réflexion et d’ac­tion.

 

PC

 

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
5733 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Faut-il s’en éton­ner dans une ville où le maire avait invité Edwy Plenel et Marwan Muhammad pour dénon­cer l’état d’urgence contre le ter­ro­risme ?
    https://m.facebook.com/CharlieHebdoOfficiel/photos/a.106706332685847/3695488807140897/?type=3&theater
    Faut-il s’en éton­ner dans une ville où le maire a pris pour adjointe et même vice-pré­si­dente Céline Deslattes, bien connue être acti­ve­ment pro bur­qini ?
    Faut-il s’en éton­ner dans une ville où les élus se refusent à dénon­cer l’islamisme après l’assassinat de Samuel Paty ?
    https://www.placegrenet.fr/2020/10/20/la-parole-se-libere-chez-les-enseignants-de-lagglomeration-grenobloise-apres-lassassinat-de-samuel-paty-par-un-terroriste-islamiste/370333
    Faut-il s’en éton­ner dans une ville où le maire est ami avec Clémentine Autain, venue de Paris le sup­por­ter pen­dant la cam­pagne, dont les pro­pos ali­mentent les isla­mistes « frères musul­mans » ?
    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/islamophobie-les-propos-de-clementine-autain-recuperes-par-un-media-proche-des-freres-musulmans-20201026

    sep article
    • PT

      27/10/2020
      11:23

      Pour rap­pel, il est ques­tion de l’a­ca­dé­mie de Grenoble qui regroupe la Savoie, Haute-Savoie, l’Isère, la Drôme et l’Ardèche. Pas que Grenoble.

      sep article
  2. l édu­ca­tion est la base de toute inté­gra­tion.
    On file vers de GROS sou­cis
    le modele que nous connais­sons va explo­ser

    sep article
  3. On s’en fiche, tant que Grenoble soit la capi­tale verte … de quoi ? J’ai déjà oublié. La France ? Europe ? Notre galaxie ?

    sep article
  4. Sans rire ? En même temps vu la majo­rité rouge & verts + roses sur la Métropole et les poli­tiques laxistes, com­plai­santes et islamo-gau­chiste, est-ce éton­nant ?

    sep article