Grenoble sera « Capitale verte euro­péenne » en 2022

Grenoble sera « Capitale verte euro­péenne » en 2022

REPORTAGE VIDÉO – Un jury d’ex­perts de la Commission euro­péenne a dési­gné Grenoble « Capitale verte euro­péenne » 2022. Une vic­toire col­lec­tive, fruit du ras­sem­ble­ment de tous les acteurs, comme en témoignent le maire et le pré­sident de la Métropole.

Grenoble sera "Capitale verte européenne" en 2022. Vue Grenoble avec les trois tours et le massif de Belledonne en arrière plan Crédit photo Patricia Cerinsek

© Patricia Cerinsek – pla​ce​gre​net​.fr

Grenoble a fina­le­ment rem­porté la mise, ce jeudi 8 octobre 2020, et suc­cè­dera en 2022 comme « Capitale verte euro­péenne » à son homo­logue fin­lan­daise Lahti. Cette der­nière devien­dra en jan­vier 2021 après Lisbonne, la pro­chaine ville ambas­sa­drice des tran­si­tions de l’Union européenne.

Chaque année depuis 2008, une ville d’Europe enga­geant des mesures « exem­plaires » en matière d’en­vi­ron­ne­ment et de déve­lop­pe­ment durable se voit ainsi attri­buer cette distinction.

Pas moins de dix-huit villes s’étaient por­tées can­di­dates pour l’année 2022. Grenoble, Turin, Dijon ou Tallinn ont été dési­gnées fina­listes au prin­temps 2020. Candidate pour la pre­mière fois, la capi­tale des Alpes avait alors obtenu les meilleurs scores sur les douze thé­ma­tiques exa­mi­nées par la Commission euro­péenne, en se posi­tion­nant pre­mière ou deuxième sur onze critères.

Comme les autres villes fina­listes, elle a béné­fi­cié de qua­rante minutes de pré­sen­ta­tion, sui­vies de quinze minutes de ques­tions-réponses pour convaincre le jury qui s’est tenu à dis­tance pour cause de Covid-19. Des argu­ments pré­sen­tés dans une vidéo syn­thé­tique lors de la céré­mo­nie offi­cielle qui a eu lieu ce jeudi 8 octobre.

« Une vic­toire col­lec­tive, fruit d’un ras­sem­ble­ment de tous les acteurs »

Lorsque le résul­tat a été com­mu­ni­qué en direct aux por­teurs de pro­jet réunis à l’hô­tel de Ville, le maire de Grenoble Éric Piolle a eu du mal à cacher son émotion.

« Cette élec­tion confirme le cap engagé par notre ter­ri­toire. C’est le début d’une for­mi­dable ambi­tion col­lec­tive pour anti­ci­per, ampli­fier, par­ta­ger », a com­menté Éric Piolle. « Cette éner­gie va se pour­suivre dès demain, en accé­lé­rant dans la créa­tion d’une Convention citoyenne pour le cli­mat gre­no­bloise asso­ciant comité scien­ti­fique, monde uni­ver­si­taire, éco­no­mique, cultu­rel et spor­tif et exper­tise citoyenne, a‑t-il assuré. D’ici la Biennale des Villes en tran­si­tion, qui se tien­dra en avril 2021, notre ter­ri­toire expé­ri­men­tera plu­sieurs formes de conven­tion citoyenne, des plus locales aux plus trans­ver­sales. »

Grenoble élue capitale verte, 8 octobre 2020

Grenoble élue capi­tale verte, 8 octobre 2020

Christophe Ferrari, pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole, s’est éga­le­ment féli­cité de « cette vic­toire col­lec­tive, fruit d’un ras­sem­ble­ment de tous les acteurs. Aujourd’hui, par cette recon­nais­sance euro­péenne, notre Métropole conti­nue sa trans­for­ma­tion », a‑t-il observé. « Tous enga­gés pour la pla­nète. »

MB

MB

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

"Nomadisme, déni de civilisation": le PCF 38 dénonce les propos du maire de Villette-d'Anthon
« Nomadisme, déni de civi­li­sa­tion » : le PCF 38 dénonce les pro­pos du maire de Villette-d’Anthon

EN BREF - Le Parti communiste français de l'Isère a dénoncé par communiqué, le 9 avril 2024, une "stigmatisation des citoyens français itinérants" (ou gens Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation d'un couple de propriétaires "marchands de sommeil"
La Ville de Pont-de-Claix salue la condam­na­tion d’un couple de pro­prié­taires « mar­chands de sommeil »

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation devant le tribunal correctionnel de Grenoble d'un couple de propriétaires décrits comme des "marchands de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !