Covid-19 : Grenoble passe en zone d’a­lerte maxi­male à comp­ter du samedi 10 octobre

Covid-19 : Grenoble passe en zone d’a­lerte maxi­male à comp­ter du samedi 10 octobre

 

EN BREF — Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce jeudi 8 octobre le classement de Grenoble en zone d'alerte maximale pour faire face à l'épidémie de Covid-19. Si l'annonce n'a rien d'une surprise, elle devrait s'accompagner rapidement de nouvelles mesures sanitaires renforcées. Avec peut-être un scénario à la marseillaise, comprenant par exemple la fermeture totale des bars. Une décision qui laisse pour le moins dubitatif Éric Piolle, le maire de Grenoble.

 

 

La nouvelle ne faisait guère de doute, elle est désormais officielle: le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce jeudi 8 octobre que la métropole de Grenoble serait classée en zone d'alerte maximale face à l'épidémie de Covid-19 à compter du samedi 10 octobre. Avec une évolution inquiétante du taux d'incidence comme de la part des patients Covid hospitalisés, le ministre de la Santé estime que Grenoble ne peut rester en “simple” zone d'alerte renforcée.

 

Grenoble passe en zone d'alerte maximale face au Covid

 

Une annonce cruelle, puisqu'elle est tombée quelques minutes seulement après la désignation officielle de Grenoble comme capitale verte européenne 2022. Une nouvelle qui a suscité l'euphorie des élus grenoblois et métropolitains, réunis à l'Hôtel de Ville. Mais qui risquent de vite déchanter, le passage en zone d'alerte maximale s'accompagnant immanquablement de nouvelles mesures sanitaires pour le moins sévères. Sinon drastiques.

 

 

Grenoble en zone d'alerte maximale dès samedi… avec de nouvelles restrictions

 

Fermeture totale des bars? Règles renforcées de distanciation physique pour les restaurateurs? Pour le moment, le ministre de la Santé se garde de donner des indications précises. "La concertation va se poursuivre", se contente d'affirmer Olivier Véran. En indiquant que les préfets et directeurs des agences régionales de santé vont prendre contact avec les élus des territoires concernés. Grenoble n'est en effet pas seule à basculer. Lille, Saint-Étienne ou Lyon sont ainsi également concernées.

 

Zone d'alerte maximale pour Grenoble face au Covid. Éric Piolle appelle le gouvernement à renforcer la prévention face au Covid-19 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Éric Piolle appelle le gouvernement à renforcer la prévention face au Covid-19. © Florent Mathieu - Place Gre'net

À la veille (ou presque) de cette annonce, Éric Piolle prenait la plume pour écrire à Olivier Véran, en lui demandant plus de transparence... et un délai supplémentaire pour pouvoir mesurer les résultats des mesures déjà mises en place. L'allocution du ministre de la Santé aurait-elle des allures de fin de non-recevoir?

 

Au sortir de sa rencontre en visio avec Jean Castex le jeudi 1er octobre, le maire de Grenoble avait par ailleurs émis des doutes quant à la stratégie gouvernementale. Et appelé en priorité à plus de prévention, en direction notamment des jeunes. Tout en critiquant les restrictions et les fermetures à répétition des établissements accueillant du public. "On a besoin de culture, on a besoin de sport, on a besoin de liens sociaux", alertait ainsi Éric Piolle.

 

Éric Piolle craint un « effet mécanique » limitant les velléités de concertation

 

Interrogé au sortir de la réunion virtuelle du jury qui devait décider si Grenoble, Turin, Dijon ou Tallinn allait devenir ambassadrice des transitions en 2022, Éric Piolle s'est montré prudent quant à l'annonce d'Olivier Véran. Notamment sur ses conséquences en matière de renforcement des règles sanitaires, non communiquées officiellement par le ministre de la Santé. De quoi laisser Éric Piolle quelque peu dubitatif, bien qu'il reconnaisse « qu'il faut regarder les chiffres et prendre les mesures appropriées ».

 

Texte : Florent Mathieu

Vidéo : Joël Kermabon

 

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !